X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

NationWars2019 :Serral offre le titre à la Finlande

  • 08 décembre 2019
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue4133

NATIONWARS 2019

 :  O'Gaming - O'Gaming

 

Nous arrivons dans la dernière ligne droite de ces NationWars 2019. 4 équipes sont encore en lice pour remporter le précieux titre de nation championne du monde. Finlande, Italie, Corée et France. 4 équipes qui auront bataillé durant ces 3 derniers mois. Véritable opportunité de représenter leur pays respectif, les joueurs ont à cœur de donner leur meilleur niveau et de prouver leur valeur dans l'arène virtuelle. Le 1er match opposera l'Italie à la Finlande, deux équipes fièrement porté par leur champion Reynor et Serral. Deux titans qui se sont rendu coup pour coup cette année.

La seconde rencontre opposera la France à la Corée. On se souvient encore de la fessée qu'avait donné MarineLorD contre l'équipe coréenne lors des NationWars III. Les coréens ont montré une certaine fébrilité face au Canada en quart de finale, on peut se permettre de se demander si la France peut réaliser l'exploit, après avoir sortit des nations très solides comme la Pologne, ou l'Allemagne.

 


DEMI FINALE

ITALIE 1 VS 4 FINLANDE

             

         

13h05 : Début du live !

13h23 : Ryosis VS TheMusZero

13h27 : On démarre directement les hostilités avec un cannon rush de la part du finlandais. Duel de micro-gestion entre les deux joueurs, mais TheMusZero accumule les cannons, le zerg s'écroule. ITALIE 0 VS 1 FINLANDE

 

13h39 : Reynor VS Serral

13h56 : 1ère rencontre d'un choc très attendu entre le roi Serral et le prince Reynor. Tiers 2 très rapide pour Reynor qui part sur mutas. L'ilatien ne pose pas très bien son bâtiment et est facillement vu par Serral. Il complète sa composition par du banelings, zerglings. Le finlandais vérrouille les entrées de ses bases avec ses cafards et se lance sur des lurkers. La partie est relativement calme, Serral est bloqué chez lui par les mutas et se développe, tandis que Reynor chasse ce qu'il peut au milieu de carte. Le finlandais finit par sortir et push la B4 de l'italien, qui contre en parrallèle avec des banelings. Les drones tombent des deux côtés, la base de l'italien saute. La partie s'est accélérée d'un seul coup. On se bat aussi bien dans les bases du finlandais que de l'italien, ainsi qu'au milieu de carte. Les deux joueurs sont tombés à 37 drones, ils se rendent coup pour coup. L'italien a perdu des bâtiments technologiques et tente un énorme push avec des lurkers mais se fait repousser grâce à des vipers du finlandais. Reynor se stabilise légèrement et finit par tout lancer sur un dernier assaut avec lurkers hydras, ça part en trade base. Serral ramène ses troupes et enferme l'italien dans la B1.  Les deux joueurs cachent des bases, il n'y a plus d'économie des deux côtés, mais Reynor est coincé et se fait avoir à l'usure par les vipers du finlandais, qui termine le travail avec ses hydralisks. ITALIE 0 VS 2 FINLANDE

 

14h03 : Ryu VS ZhuGeLiang

14h16 : Début de game classique, On se scout et on part sur du roachs appuyé par un nydus côté Ryu contre des hydralisks pour le finlandais. L'italien est cependant près bien avant son adversaire. ZhuGeLiang se fait totalement surprendre, sa B1 est mise à sac. Il revient avec son armée en catastrophe, mais sa technologie est partie en fumée. L'avantage d'armée est énorme. Le finlandais joue la défense et tente de se recontruire. Ryu prend son temps, et prépare son armée. Il subit un peu des run by de zerglings. Il se décide à traverser la carte à 10 minutes de jeu mais se fait étonnament repousser grâce à l'avantage du défenseur. L'avantage économique lui permet de reproduire très rapidement cependant et il revient conclure, accordant ainsi le 1er point à son équipe.  ITALIE 1 VS 2 FINLANDE

 

14h34 : Ryu vs Serral

14h41: Début de la partie, Ryu va avoir fort à faire face au goliath. Serral impose une pression dès la 4ème minute sur la B3 de Ryu. Le finlandais est pressé visiblement. 5 min 30, l'italien perd sa B3. 6min 58, Ryu tente de traverser la map avec ses roachs, il se fait intercepter par Serral qui se trouvait en haut d'une rampe. Serral prend le point. ITALIE 1 VS 3 FINLANDE.

 

14h48 : Reynor vs Serral

14h54 : Début de la game, entre les deux titans. C'est Reynor qui commence à mettre la pression en premier avec un petit run by de zerglings mais Serral reste vigilant avec une belle défense organisée par ses banelings. 5min50, mass roachs banelings de Serral qui arrive dans B2 de Reynor. Celio-ci ne s'attendait pas à ce jeu agressif de la part du finlandais qui l'écrase. L'Italie devra jouer le match pour la 3ème place et la Finlande avance en finale. ITALIE 1 - 4 FINLANDE.

Un match plutôt en sens unique où Reynor n'aura rien pu faire face à la tempête venue du Nord. Seul Ryu sera parvenu à prendre un point sur cette rencontre. La rivalité entre Reynor et Serral reste toujours aussi forte et nulle doute que les rencontres de ces deux joueurs seront à suivre pour 2020.

 


DEMI FINALE 2

FRANCE 1 VS 4 COREE

     

 

15h26 : PtitDrogo VS INnoVation

15h43 : Départ standard des deux côtés. Le reaper scout, les stalkers défendent chez le français. Un drop mine part à 4 minutes. C'est vu cependant, 3 probes qui tombent, et le médivac se fait attraper avec les mines survivantes sur le chemin du retour. Le terran décide de repartir à l'assault  avec double drop et parvient à sniper le noyau cybernétique. Nouvelle charge à droite qui se fait repousser par les colosses. Drogo a positionné des observateurs un peu partout et voit énormément de choses, ce qui lui permet de défendre l'agrésivité d'InnoVation. Le français met une pression sur le terran mais un triple drop le force à recall. Un paquet de libérators parvient à attraper la B4 du protoss. Drogo le laisse avancer jusqu'à la B3 et tente une concave énorme, encerclant la totalité de l'armée du terran, une grosse partie de l'armée du coréen fond sur place. InnoVation tente de temporiser avec des drops dans tous les sens, forçant le recall de l'armée du protoss. Avantage d'armée chez Drogo à 13 mins. Affrontement au milieu de carte, des EMP forcent Drogo à reculer. Celui-ci réunit son armée et crush le gros des troupes terrans. Il manque de prisme cependant pour warper des unités et l'économie du terran reste intouchée. Malgré l'écart d'armée,  InnoVaTion ne lâche rien, il reproduit et repousse le français. FRANCE 0 VS 1 COREE

 

15h52 : Clem VS Stats

16h09 : On part sur phénix, adeptes du côté du protoss coréen. Clem tente un timing de la surprise, avec un tank, cyclone, et des marines, rien n'est vu. il n'y a rien chez Stats. Un artosis pylone qui saute et deux gates sont déconnectées. le protoss pull les drones, mais clem parvient à poser un bunker. C'est finalement repousser sur le bout du razoir grâce à un sauvetage des phénix qui soulèvent le tank et le cyclone. L'économie est similaire des deux côtés. Clem tente un second push et fait diversion avec les vikings. Mais Stats a trop de phénix, et il revient en urgence pour détruire l'armée du français. Celui-ci tente de temporiser, de rattraper son retard car le protoss déroule sa technologie. Clem sort des ghosts pour contrer tout ça et lance une attaque désespérée. Stats l'attend de pieds fermes et l'écrase assez durement. FRANCE 0 VS 2 COREE

 

16 h 32 : MarineLorD Vs soO

16h40 : soO prend au sérieux son adversaire et fait pool first. MarineLorD reste cependant sur un départ classique. Le français part finalement sur un rush battlecruiser. Le zerg préfère mettre le paquet sur un mass roachs avec l'appui d'un nydus qui est posé directement en B1. Un battle cruiser de MlorD fait du dégât  mais la B1 du terran se fait saccagée en parrallèle. Le français se fait marcher dessus. FRANCE 0 VS 3 COREE

 

16h49 PtitDrogo vs soO

16h58 : Drogo tente un all in avec le prisme et des archontes mais soO défend bien avec ses zergling hydras.  Le protoss transitionne sur B3. soO tente de traverser la map et Drogo intercepte avec ses archontes et envoie des zealots charge par le biais d'un prisme dans une base sans défense. GénéralDrogaulle sauve l'honneur de la France. FRANCE 1 VS 3 COREE.

 

17h07 : PtiDrogo vs Stats

17h20  : Drogo pour la France encore ! Un match miroir maintenant, Les joueurs font leur BO et essayent de prendre un maximun d'infos sur le camp adverse.10 minutes, Drogo et Stats posent leurs B4. Une game macro. Le français tente un push d'archontes sur la B3 mais le coréen est aussi dans la B1 du français. Les deux joueurs attaquent les B4 adverses. La partie part en basetrade, Stats a plus d'armée et il détruit plus de batiments, Drogo tente de recall sur sa main mais il a pas assez d'unités et les colosses finissent le travail. FRANCE 1 VS 4 COREE.

La france échoue malheureusement face à la Corée dans un match encore une fois, plutôt à sens unique. MarineLorD n'aura pas déjoué une seconde fois les pronostics. PtitDrogo sauve cependant l'honneur en offrant de très belles games. A suivre, le match pour la 3ème place.

 


PETITE FINALE

FRANCE 3 VS 4 ITALIE

      

 

17h50 : Clem vs Ryosis

17h57 : Bonne micro du reaper de la part de Clem qui tue des creep tumeurs et empêche le developpement du creep du zerg. Clem commence sa partie de manière parfaite. 7 min, Clem va envoyer  un drop d'hellbats sur la B4 de l'italien. Le zerg ne peut défendre. FRANCE 1 VS 0 ITALIE

 

18 h05 : Ptidrogo vs Reynor

18h15  : L'agrésion du début empeche la pose de B3 pour le protoss. Reynor ne veut pas que Drogo développe son économie.  Pendant que le zerg fait la pression sur la B3, il ne peut pas vraiment développer son économie alors que l'italien peut le faire assez facilement. 8 min L'italie fait un BO , mass swarm et Drogo défend avec des archontes et des voids mais il a pas assez. FRANCE 1 VS 1 ITALIE.

 

18h23 : MarineLord vs Ryu

18H43 : Mlord commence avec son fameux reaper et le zerg choisit de poser ses bases donc pas de cheese. Le terran ensuite envoie des hellions prendre des infos et cramer quelques queens (2) au passage. Il revient et entre dans les bases vers 6 min 20 et beaucoup de recolteurs se font bruler. Le français choisit de passer par les airs avec des battlecruisers 10 min, au tour de Ryu de tenter d'attaquer avec des corrupteurs et des swarmhosts mais Mlord a des unités avec beaucoup d'améliorations. Elles sont donc très puissantes et solides. Le zerg n'arrive pas a percer tellement la défense, thor, tank , bc est solide du côté du français.14 min, le terran décide de sortir de sa base pour le timing 2-2 et il décide de jouer sur deux fronts, l'un avec les bc et l'autre avec les thors. Ryu parvient cependant à défendre correctement. 20 mins, marinelord revient dans les bases italiens avec ses thors et ses ghosts, il fait le ménage dans les bases et finit par l'emporter. FRANCE 2 VS 1 ITALIE

 

18h55 : MarineLorD VS Reynor

19h08 :Mlord dans un style agressif qui part sur double raks. C'est scouté, mais il parvient à poser son bunker sur la B2. Duel de micro-gestion. Le terran prend l'avantage et finit par être repoussé. La partie reprend sur quelque chose de plus classique. Le français,continue de mettre de petites pressions avec hélions et libérateurs. Ses hélions se font circle cependant et il les perds tous. MarineLorD ne s'arrête pas cependant et enchaîne avec des battlecruiser. Reynor tente sa chance avec des swarmhost. Les BC ne sont t pas contéstés et ils parviennent à faire sauter les queens. Les swarmhost ont cependant  pris de l'économie. Mlord manque de reproduction. Les BC sont trop lents pour suivre le rythme intensif maintenu par l'italien. Il doit s'incliner. FRANCE 2 VS 2 ITALIE

 

19h15 : Clem VS Reynor

19h29 : Clem démarre avec une bonne micro du reaper qui va bien embêter l'italien. Le français embraye avec des hélions qui viennent bien pertuber le minage. Le libérateur donnera le 3ème coup. Reynor rest dans la game cependant, ces égratignures ne l'empêchant pas de poser son jeu et ses bases. On s'échange les coups entre marines et zerglings, banelings. Clem est à l'agression et fixe son rythme. C'est un duel de micro-gestion et de multitasks entre les deux joueurs qui font  une démonstrationd e leur talent. Clem finit par prendre l'avantage grâce à une excellente connexion de mine. 40 de pop armée de plus. Le français a un énorme avantage. Reynor tente le tiers 3 pour sortir des ultralisks. Le terran lance un gros push à 11 minutes mais les premiers ultraliks sortent, il doit reculer mais plante des mines partout dans le creep du zerg. Clem fait preuve d'une mico gestion exceptionnelle, il ressort gagnant de chaque affrontement grâce à ses splits. L'italien doit lâcher le GG. FRANCE 3 VS 2 ITALIE

19h38 : Clem vs Reynor

 

19h52 : Clem tente de prendre des infos avec ses hellions mais les zerglings de Reynor viennent à bout des hellions. Une compo lings, banelings, hydra pour Reynor contre des marines maraudeurs pour Clem. Timing un peu avant 9 min pour le français qui rentre sur le creep et il fait des bons splits de marines pour esquiver les banelings. Pendant ce temps, le terran a réussi à placer un libérateur sur une base zerg pour tuer des recolteurs.12 min, le zerg a une avance réelle même si Clem porte toujours la pression avec ses drops de marines sur les hatchs. 14 min, Reynor gratte et force Clem au GG.  FRANCE 3 VS 3 ITALIE

 

19h59 : Clem vs Reynor

20h : Clem sort son BO classique avec ses hellions tandis que Reynor joue hatch first. 5 min 45, les hellbats entre dans les bases zergs et font beaucoup de dégâts. A peine, le zerg a fait le ménage qu'une banshee cloak arrive dans sa base.  8min, la game se calme un peu, ça temporise. 10 min 45, nydus de Reynor qui envoie des swarmhost mais c'etait vu à l'avance par Clem. Le terran gagne les prises de fight, tandis que ses battlehellions font des run by dans les bases pour réduire l'économie de l'italien. Clem était en train d'avancer mais il s'est retrouvé coincé entre un mass ravageurs et un mass swarm host. Plus de 30 d'armées de perdu d'un coup. Le terran ne reviendra pas. FRANCE 3 VS 4 ITALIE

Quel manque de réussite pour les français, qui sont battus une nouvelle fois par l'Italie. Bien qu'ayant offert un meilleur jeu qu'il y a 3 mois, cela aura été insuffisant pour abattre le prince Reynor. Clem aura démontré d'une réelle montée de niveau et il est bien possible qu'il réalise de grosses prestations en 2020.

 


GRANDE FINALE

FINLANDE 5 VS 3 COREE

     

 

20h52 : Serral vs INnoVation

21h02 : On joue l'économie sur le début de cette game avec un fast triple CC pour le terran et 3 ème hatch rapide côté zerg. Le coréen embraye sur battle cruiser. Un paquet d'hélions parvient à entrer dans la B2 du zerg et prendre quelques drones. Les battlecruisiers en prélèvent aussi quelques uns de plus. Serral part sur roachs, ravageurs et corrupteurs pour gérer l'aérien. Le zerg surprend le terran sur des tanks non siégés et rentre comme une brute dans la B2 tandis q'uun run by d'hélions inflige du dégat au zerg. Cependant la masse du swarm est énorme, les bâtiments du coréen sont mis à sac. Serral enfonce la B1 et clou la game. FINLANDE 1 VS 0 COREE

 

21h10 : TheMusZero VS Stats

21h16 : Le finlandais n'est clairement pas favoris et tente le cheese bien sale avec un cannon rush directement en bas de la rampe de son adversaire. Stats gère très bien la défense avec un pull de probes en attendant le zealote et le stalker. Le finlandais reste pour le beau jeu mais accuse d'un violent retard. Stats viens le finir tranquillement quelques minutes plus tard avec quelques stalkers. FINLANDE 1 VS 1 COREE

 

21h22 : ZhuGeLiang VS soO

21h33 : Hatch first des deux côtés. soO investit plus sur l'économie tandis que le finlandais préfère partir sur une creep highway pour envoyer ses roachs plus rapidement chez le coréen. Il bourre à 6 minutes avec quelques ravageurs mais l'attaque est tenu et ZhuGeLiang doit reculer. Le coréen n'investit pas dans le 2 d'attaques étonnament, tandis que le finlandais continue l'investissement technologique. Nouveau push à 8 minutes, l'avance technologique est suffisante. Déjouant tous les pronostiques, le finlandais remporte sa game face à soO. FINLANDE 2 VS 1 COREE

 

21h44 : Serral Vs Stats

21h58 : Les deux joueurs partent sur une game macro. Pas de réel agréssion en early game. Les choses s'accèlerent. Stats a une armé immortel, archontes et zealotes, contre roachs, ravageurs et banelings de Serral. Grosse fight à 11 minutes avec une énorme concave du zerg qui surprend le coréen en milieu de carte. De bonnes storm viendront calmer tout ça. Le protoss décide d'enchainer avec un mothership. Le finlandais manque de détection et manque de vision pour engager.  Il empale tous ses banelings dans les archontes, le mothership finit par tomber mais Serral a tout donné. Il s'incline. FINLANDE 2 VS 2 COREE

22h06 : ZhugeLiang vs Stats

22h17 : Zhugeliang fait donc un deuxième match après son improbable victoire face à soo. C'est Stats qui se présente face à lui maintenant.Stats fait un opening oracle pour scooter et prendre des drones. Le zerg finlandais ne fait que défendre sans arriver à prendre des kills, il faut attendre 6 min 30 pour qu'il obtienne son premier kills, il accuse alors plus de 2000 de ressources d'écart en perte et ce retard ne fera que s'accentuer. Sa victoire contre soO a fait que Stats l'a vraiment pris au serieux et il a pas laisser une seule miette. FINLANDE 2 VS 3 COREE.

22h25 : Serral vs Stats

22h39 : Un départ adepte pour Stats qui lui permet de dodge les zerglings pour aller prendre les infos tranquillement et tuer quelques zerglings. Le protoss a fait une compo diversifié classique, immo, sentry, archontes et des oracles pour le scooting. Serral, lui il a des lings, des bane et roachs ravageurs. 8 min 40, Serral fait un anti timing de push, il degomme beaucoup d'adepte sur la b3 et entre dedans pour faire un massacre - 20 probes pour stats.  Le retard ne fera que s'accentuer car Serral va enchainer les push lings, banelings pour faire des explosions car son éco est enorme avec 6 bases et 85 drones. 13min45, Stats lâche l'affaire. FINLANDE 3 VS 3 COREE.

22h48 : Serral vs INnoVation

23h05 : Pool first de Serral. Ses Zerglings tuent deux mules au terran. Cela lui permet de prendre une forte avance économique. Le corréen lui a choisit de prod rapidement des battlecruiseurs pour aider ses hellions. 11 min, Serral a creepé la moitié de la carte et il a 6 bases, INnoVation lui, il a quatres bases. Le terran a des thors mais serral a un combo lurkers hydras et vipers. Le terran ne peut pas attaquer en frontale à cause des lurkers mais Serral choppe les Thors avec les vipers pour les envoyer dans les pattes des lurkers, les degats sont violent. Le coréen tente de remonter la pente avec des run by d'hellions. 17min35, INnoVation s'accroche, joue bien mais Serral ne fait aucune erreur, pas de faute, du multitask, de la micro parfaite. INnoVation s'avoue finalement vaincu. FINLANDE 4 VS 3 COREE.

23h17 :  Serral vs Stats

23h37 : C'est Stats qui est choisit pour affronter de nouveau Serral. 8 min 30, drop de bane sur la b4 de stats qui fait péter 16 probes dans l'affaire. Stats est bloqué sur ses bases, il ne peut pas traverser le tier de la carte. Serral a un mass zergling qui fait la police sur toute carte. Stats essaye de dégommer les packs de zerglings avec les storms mais cela ne suffit pas, la reproduction est instantannée. 13min, le mothership est de sorti pour Stats. Serral lui sort les broodlords de son côté. Les cracklings de Serral sont limite invisible . 17 min de jeu et 26000 de pertes de ressources pour les deux joueurs, ça se rend coup pour coup. immo, ht, stalkers et mothership pour stats, broodlords , cracklings, infestateurs pour serral. Serral est trop fort et donne le litre pour la finlande. FINLANDE 5 VS 3 COREE.

                       

                                             ZHUGELIANG CAPTAINE ET FACTEUR X DE LA FINALE

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.