X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

BlizzCon 2019 : La Preview - Groupe B

  • 20 octobre 2019
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue1072

Nous arrivons à la fin de l'année. Les vitrines de certains magasins se remplissent de citrouille, bonbons et autres accessoires terrifiants, tandis que d'autres sortent déjà les pères noël. Mais pour tout fan de Starcraft 2, c'est avant tout des matchs de haut niveau, des early pool, des cannons rush, des multi drop , des proxy DT, et autres joyeusetés. La BlizzCon arrive, aux sons des tambours battants, synonymes de sacrées bagarres sur l'arène virtuel de notre RTS préféré.
Voilà presque un an que le Finlandais Serral réalisait l'impensable et soulevait le trophée suprême au nez et à la barbe des corréens. Pour la 1ère fois, ce ne fut pas un représentant du pays du matin calme qui fut le champion des champions, mais bien un foreigner, venu droit des terres glacées de Scandinavie.


Nous sommes en 2019 et 16 joueurs, 8 coréens, 8 foreigners se préparent à en découdre. 4 groupes qui seront joués dans les studios de l'Afreeca Tv à Séoul (une première), puis les phases finales sur scène devant une foule en délire à Anaheim. Serral conservera t'il son trône, en réalisant un doublé d'affilée (du jamais-vu encore), ou bien, ce sera un nouveau champion qui s'élèvera, vainqueur des vainqueurs, et qui inscrira son nom dans le panthéon des géants ?

Pour l'occasion, nous vous proposons de revenir sur la phase des groupes et sur les forces en présence sur cette BlizzCon 2019

 


 

GROUPE B : MARU - TIME - STATS - SERRAL

 

            


MARU : L'empereur déchu
En 2018, il n'y avait qu'un nom pour en Corée : Maru. Triple vainqueur de la GSL, il était donné favori en BlizzCon avant de s'effondrer en demie-finale contre Stats. Cette année 2019 aura été bien moins fructueuse pour l'empereur des Terrans avec une seule GSL à son actif et des résultats clairement décevants pour ce monstre que tout le monde craignait jadis.

Résultats 2019


GSL S1 : Vainqueur
Group Stage #1 : Vainqueur de RagnaroK (2-0) et herO (2-0)
Group Stage #2 : Victoire sur Impact (2-0), défaite contre Bunny (1-2) et victoire sur Impact une seconde fois (2-1)
Quart de finale : Victoire contre Dear (3-1)
Demie-finale : Vainqueur de Trap (4-0)
Finale : Vainqueur de Classic (4-2)

Malgré un petit accrochage contre Bunny, Maru aura excellemment bien abordé cette GSL, écrasant sans être véritablement menacé ses opposants. La phase finale aura été une boucherie de Protoss et c'est bien logiquement que le Terran empoche son billet pour la BlizzCon, dés le premier major de cette année 2019. On se demande alors s'il ne nous va pas refaire le même coup que 2018, et dominer la GSL sans partage.

 

IEM Katowice : TOP 16
Qualifié via le serveur qualifier américain en ayant battu notamment sOs, soO, Neeb ou encore True.
Group Stage : Victoire contre Lambo(2-0) et Dark (2-0), mais défaites face à Trap (0-2), Leenock (1-2), Neeb (1-2).

Décidément, ce format IEM en surprend plus d'un, et Maru en a fait les frais, chutant face à des adversaires bien en dessous de lui sur le papier, le récent vainqueur de la GSL nous livre une bien piètre prestation.

 

Afreeca GSL ST1 : TOP 16
8ème de finale : Défaite contre Stats (2-3)
La revanche des protoss a frappé en la personne de Stats, qui est parvenu à détruire le titan Maru au terme d'un match très serré. Encore un contrecoup pour Maru.

 

GSL S2 : TOP 24
Group Stage #1 : Victoire contre Armani (2-0), puis défaite contre Patience (1-2) et INnoVation (1-2)
Encore une claque pour le pauvre Maru qui n'y arrive plus et sort par la petite porte sur cette seconde édition de GSL

GSL S3 : TOP 4
Group Stage #1 : Vainqueur de Super (2-1), défaite contre TY (1-2) et victoire sur Impact (2-1)
Group Stage #2 : Défaite contre Solar (1-2), puis victoire contre Stats (2-0) et revanche sur Solar (2-0)
Quart de finale : Vainqueur de RagnaroK (3-1)
Demie-finale : Défaite contre Trap (1-4)

Maru renoue avec le talent et parvient jusqu'en demie finale dans la douleur. Des résultats intéressants, mais qui manquent de conviction.

GSL vs. the World : TOP 16
8ème de finale : Défaite contre Stats (0-3)
Grosse fessée de la part de Stats qui renvoit Maru aux vestiaires. Les deux joueurs se sont rendu coup pour coup cette année.

 

Afreeca GSL ST2 : TOP 16
8ème de finale : Défatre contre Dark (1-3)
Un dernier tournoi et une dernière sortie dés le premier tour pour conclure une année assez difficile globalement pour le Terran.

 


 

TIME : Régularité et discrétion
En ses heures quelque peu troublées dans la péninsule asiatique, le bon Time est un exemple de discrétion et d'efficacité. Là où ses camarades sont soupçonnés de machmaking, là où le public n'a d'yeux que pour Serral , Reynor ou encore Neeb, le terran creuse son petit bout de chemin dans les tournois internationaux, atteignant sans dépasser le top 8 (à une exception près).


WCS Winter AM : TOP 4
Group Stage 1 : Vainqueur de DisK (2-0) et probe (2-1)
Group Stage 2 : Victoire contre Sylky (2-1), défaite contre Astrea (2-0), puis victoire contre Kelazhur (2-0)
Group Stage 3 : Défaite contre Astrea (0-2) et Scarlett (1-2), mais victoire sur Cham (2-1), MaSa (2-0), Neeb (2-1), Probe (2-0), et puCK (2-0)
Playoff : Défaite contre MaSa (2-3)

Sacrée prestation pour TIME qui signe même son meilleur parcours de l'année. La phase de groupe 3 l'aura vu briller comme jamais, où il aura terrassé le terrible Neeb.

 

WCS Spring : TOP 8
Group Stage 1 : Victoire contre Brat_OK (2-1)
Group Stage 2 : Vainqueur de Snute et Kas sur les scores de 2-0
Group Stage 3 : Victoire contre MacSed (2-0), défaite face à SpeCial (1-2), puis seconde victoire sur MacSed (2-0)
Ro24 : Victoire contre SortOf (3-2)
8ème de finale : Vainqueur de Harstem (3-0)
Quart de finale : Défaite face à Serral (1-3)

Un long parcours pour TIME qui a raté sa qualification et qui a dû passer par la longue phase de groupe, éliminant surtout des joueurs considérés "subtop" foreignie.

 

WCS Summer : TOP 8
Qualifié directement pour la phase de groupe 3
Group Stage 3 : Vainqueur de Gerald (2-0) et Lambo (2-1)
8ème de finale : Vainqueur de Clem (3-1)
Quart de finale : Défaite face à ShoWTime (1-3)

Une fois encore TIME s'écroule en quart de finale, face à un joueur pourtant à sa portée au vu de ses prestations récentes. Une petite occasion manquée d'atteindre les demies-finales face à Serral.

 

GSL vs. the World : TOP 8
8ème de finale : Vainqueur de soO (3-0)
Quart de finale : Défaite contre Elazer (1-3)

Un démarrage en puissance où le terran aura été cherché un sacré morceau, le zerg soO, pour chuter ensuite face à un zerg bien plus faible sur le papier en la personne d'Elazer. Encore une fois, c'est une occasion qui passe sous le nez du chinois.

 

WCS Fall : TOP 8
Qualifié directement en phase de groupe 3
Groupe Stage 3 : Défaite face à Stephano (0-2), puis victoire contre Lemon (2-0) et Gerald (2-1)
Ro24 : Vainqueur de Mana (3-1)
8ème de finale : Vainqueur d'Astrea (3-0)
Quart de finale : Défaite face à Neeb (0-3)

Une nouvelle fois TIME rate le carré final. Il est cependant parvenu à vaincre son némésis de début d'année. (Astrea)

 



STATS : La qualification dans la douleur
Le vice-champion du monde aura passé une année 2019 compliquée. N'atteignant que part deux fois le top d'une compétition, dont une victoire en Assembly Summer que nous ne détaillerons pas, car ne rapportant pas de points WCS aux coréens, le protoss aura longuement souffert, ne se qualifiant qu'avec 500 points d'avance sur TY. Échouant parfois contre des joueurs largement à sa portée, ce n'est clairement pas en confiance que le coréen s'engage dans cette BlizzCon.


GSL S1 : TOP 32
Group Stage #1 : Défaite contre MC (0-2) et Cure (1-2)
Stats démarre l'année sur une vraie catastrophe. Le vice-champion du mondé se faire sortir dés le premier tour comme un vil maraud, contre des joueurs largement à sa portée (et même retraité dans le cas de MC).


IEM Katowice : TOP 2
Qualification via le Offline Qualifier en battant notamment Zanster (2-0) et Impact (2-1)
Group Stage : Série de victoires écrasantes contre SpeCial (2-1), Patience (2-0), herO (2-0), Creator (2-0) et Zest (2-1)
Quart de finale : Vainqueur de Neeb (3-0)
Demie-finale : Vainqueur de Dark (3-1)
Finale : Défaite contre soO (2-4)

Le protoss a mangé du lion pour cette IEM et déchaîne sa fureur contre les malheureux qui se dressent devant lui. Après avoir détruit ses compatriotes protoss en phase de groupe, il monte jusqu'en finale où il échouera face à soO.


Afreeca GSL ST1 : TOP 8
8ème de finale : Victoire sur Maru (3-2)
Quart de finale : Défaite contre GuMiho (0-3)

Stats souffle le chaud et le froid sur ce tournoi en battant le terrible Maru pour ensuite buter violemment sur un autre terran. Une occasion manquée.

 

GSL S2 : TOP 12
Group Stage #1 : Vainqueur de Leenock (2-1) et de FanTaSy (2-1)
Group Stage #2 : Défaite face à INnoVation (0-2) puis victoire sur Patience (2-0) avant de reperdre contre INnoVation (1-2)

Des résultats en progression sur cette GSL comparée à la précédente, mais insuffisants pour atteindre les phases finales.


GSL S3 : TOP 16
Group Stage #1 : Victoire contre Cure (2-1) et Hurricane (2-1)
Group Stage #2 : Défaite contre Rogue (0-2) et Maru (0-2)

Encore une fois, Stats échoue en phase de groupe 2 et a bien du mal à lutter contre des joueurs de gros calibre.


GSL vs. the World : TOP 8
8ème de finale : Victoire contre Maru (3-0)
Quart de finale : Défaite contre Neeb (1-3)

La rivalité entre Stats et Maru continue, les deux joueurs s'éliminant à tour de rôle. Le protoss se fait cependant sortir par un joueur normalement en dessous, l'américain Neeb.


Afreeca GSL ST2 : TOP 8
8ème de finale : Vainqueur de Rogue (3-1)
Quart de finale : Défaite contre Dark (1-3)

Sur ce dernier tournoi, Stats nous propose quelque chose de similaire à l'année qu'il vient de passer. Un bon départ puis une chute avant d'atteindre véritablement le top.

 


 

SERRAL : Le roi du nord
Il y a presque un an, Serral entrait dans la BlizzCon avec un statut de favori, et en ressortit en conquérant. Premier et seul Foreigner à remporter le titre suprême, avec la manière en plus. Après une année 2018 absolument fantastique pour le zerg finlandais, force est de reconnaître que notre bon Serral n'est plus tout à fait le dominateur absolu qu'il a été. Plusieurs victoires, des podiums, qui satisferaient n'importe quel autre foreigner et même joueur corréen. Mais quand on s'appelle Serral et qu'on a soif de victoires, c'est des résultats qu'il a lui-même qualifié d'insuffisants. Il reste cependant un monstre de jeu et fait parti des favoris de cette BlizzCon.


WCS Winter EU : Finaliste
Group Stage 1 : Vainqueur de SoulSpirit (2-0) et Namshar (2-0).
Group Stage 2 : Vainqueur de Rail (2-1) et Hartsem (2-0)
Group Stage 3 : Victoires sur Elazer (2-1), Ptidrogo (2-0), Lambo (2-0), ShoWTime (2-0), mais défaite contre HeRoMaRine (0-2) et Reynor (0-2).
Quart de finale : Victoire contre PtitDrogo (3-0)
Demie-finale : Vainqueur de HeRoMaRine (3-0)
Finale : Défaite contre Reynor (3-4)

Premier WCS de l'année et première remise en question pour Serral, qui doit s'incliner face à Reynor après une finale endiablée. Le jeune espoir italien confirme sa bonne performance lors de sa première participation en WCS 2018 et démontre qu'il sera un concurrent solide au titre de meilleur foreigner. Un mythe s'effondre : Serral n'est pas invincible

 

IEM Katowice : TOP 8
Groupe Stage : Vainqueur de Rogue (2-0), Solar (2-1) RagnaroK (2-1), GuMiho (2-1) et défaite face à INnoVation (1-2)
Quart de finale : Défaite face à soO (2-3)

Nouveau contre-coup pour Serral qui se fait sortir un zerg une nouvelle fois, sans même atteindre le carré final. Cela faisait exactement un an que Serral n'avait pas atteint le TOP 4 d'un tournoi majeur. La pilule est dure à avaler.


WCS Spring : Vainqueur
Group Stage 3 : Vainqueur de Clem (2-1) et Kelazhur (2-0)
8ème de finale : Vainqueur de Lambo (3-1)
Quart de finale : Vainqueur de TIME (3-1)
Demie-finale : Vainqueur de Reynor (3-0)
Finale : Victoire sur SpeCial (4-0)

Le finlandais se déchaîne et semble avoir retrouvé son plus haut niveau sur cette édition, roulant sur le malheureux Reynor comme s'il n'était qu'une crèpe, avant d'enchainer sur le mexicain SpeCial qui n'a pas du comprendre ce qui lui arrivait. Le roi est de retour et c'est avec le sourire qu'il soulève son trophée.


WCS Summer : Finaliste
Group Stage 3 : Vainqueur de SortOf (2-0) et Hellraiser (2-1)
8ème de finale : Vainqueur de Denver (3-1)
Quart de finale : Victoire sur Neeb (3-1)
Demie-finale : Vainqueur de ShoWTime (3-1)
Finale : Défaite contre Reynor (2-4)

L'italien n'a pas donné son dernier mot et semble avoir appris de ses erreurs. Il reprend le trophée au nez et à la barbe du finlandais qui ne peut que s'incliner. La concurrence est rude en foreignie.


GSL vs. the World : Vainqueur
8ème de finale : Vainqueur de TY (3-1)
Quart de finale : Vainqueur de Trap (3-1)
Demie-finale : Victoire sur Classic (3-1)
Finale : Vainqueur d'Elazer (4-2)

Un test réussi pour Serral sur cette session internationale. Pas une seule fois, il n'a été inquiété par des foreigners ou des coréens et cela s'annonce de très bon augure pour les Global Finals.


WCS Fall : Vainqueur
Groupe Stage 3 : Vainqueur de Hellraiser (2-0), et Has (2-0)
8ème de finale : Vainqueur de Denver (3-0)
Quart de finale : Victoire sur HeRoMaRine (3-0)
Demie-finale : Vainqueur de Neeb (3-0)
Finale : Victoire sur Reynor (4-1)

Le roi finlandais confirme sa bonne forme retrouvée et roule avec une facilité déconcertante sur ces WCS, avec un ratio de victoire de 17-1. Même Reynor n'aura été qu'une formalité.

 


Les pronostics de la rédaction : Serral et Stats avancent


Voilà un groupe qui s'annonce particulièrement violent avec en-tête d'affiche, les deux finalistes de la BlizzCon 2018. Dés les 1res rencontres, nous auront donc droit à un remake de la finale de la BlizzCon : Stats versus Serral. Le ton est donné. En supplément, il y a bien évidemment Maru, qui a perdu de sa superbe depuis l'année dernière, mais qui reste un vainqueur de GSL cette année. Au milieu de tous ces titans, le pauvre TIME à l'air d'un lapin effrayé. Le chinois fera sans doute de son mieux, cependant, cela semble insuffisant pour s'affranchir de ses adversaires qui ont toutes les capacités et le mental pour aller chercher le titre suprême. Difficile de pronostiquer le résultat d'une telle bagarre. Serral est un adversaire de taille qui aura envie d'expédier tout le monde aux oubliettes. C'est aussi celui qui est le plus en forme. Entre Maru et Stats, c'est le protoss qui domine cette année, avec deux victoires contre une, ce qui lui donne un petit avantage sur le terran. Néanmoins, Maru est un compétiteur né, et est tout à fait capable de relever son niveau de jeu. Un groupe à surveiller de près et qui nous proposera certainement de très beaux matchs.

 

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    24/10/2019
    Date Fin:
    02/11/2019
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.