X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

WCS Summer : Reynor El Rey

  • 14 juillet 2019
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue3407

WCS SUMMER

 :  O'Gaming / WCS

 

DEMIES FINALES

DF 1


HEROMARINE 3 VS 1 REYNOR :


Reynor bat HeRoMaRinE par 3 manches à une.


 DF 2


SHOWTIME 1 VS 3 SERRAL


20H26 : début du match

20h37 : Serral se place devant les bases toss avec ses speelings mais showtime avait prévu le coup avec des immos sentries qui décide de poursuivre les zergs. 8 min de jeu et Serral qui se prend le t3 pour ses bases. Le finlandais à un bo broodlord avec des hydralisks. L'allemand qui joue sur les force fields pour gratter des unités avant que Serral puisse obtenir son couteux mass broodlord. Le finlandais n'a pas assez d'unités pour défendre ses bases. Il préfère lâcher le GG. ShoWTimE 1 vs 0 Serral.

20h38 : début du deuxième match.

20h46 : Un scout avec des oracles qui prend quelques ouvriers. Timing 6 min pour Serral avec des ravageurs, des roachs et des queens qui sont devant les maps. L'allemand tient super bien avec ses immos et des archontes, ces derniers tombent mais les immos s'accrochent. Du côté finlandais, les zerglings viennent au soutien. ShoWTimE s'accorche mais finit par lâcher le GG. ShoWTime 1 vs 1 Serral.

20h47 : début du troisième match.

20h59 : Les deux joueurs partent macro, il n'y a pas de cheese cette fois. 8 min, Serral attaque  chez l'allemand avec ses mutas, ses roachs mais le protoss défend bien mais il est en difficulté. ShoWTimE a fait un mass stalker avec des immos, des archontes. Serral fait venir son armée devant les basses adverses avec ses ravageurs, ses banelings et son armée est trop forte, il a beaucoup plus d'économie. Victoire du finlandais. ShoWTimE 1 vs 2 Serral.

21h00  : début du quatrième match.

21h10 : Un early Phénix pour ShoWTimE afin de prendre le map control dans ce début de partie. Il est suivi par un oracle. Un mass adeptes arrivent dans les lignes de minerais zerg vers 6 min 40 mais il est correctement défendu par Serral qui se sert bien de ses zerglings pour proteger ses travailleurs. 8 min 27, le nydus arrive directement dans les bases protoss et l'allemand est submergé. Serral rejoint Reynor. ShoWTimE 1 vs 3 Serral.


GRANDE FINALE


SERRAL 2 VS 4 REYNOR


21h39 : Début du premier match

21h47 : Deux bo très sécuritaire de la part des deux joueurs. Serral est le premier a attaquer avec un mass roach puis un canal de nydus dans la b1. Serral prend  un énorme avantage économique. 8 min de jeu, Serral prend la première map. Serral 1 vs 0 Reynor.

21h48 : Début du deuxième match

21h56 : Cette partie, la défense de Reynor tient contre le push 5 min de mass roach de Serral. Le retard est trop important pour Serral. Le all in s'est retourné contre lui. Serral 1 vs 1 Reynor.

21h57 ; Début du troisième match.

22h07 : C'est une grosse partie de macro avec des grattages des deux côtés de temps en temps mais on cherche à créer la grosse grosse armée de des deux côtés. 9 min 10, Serral à compris que le speed roach n'etait pas fait chez l'italien, du coup il en profite pour attaquer car son armée est plus mobile. L'armée du finlandais est clairement plus puissante et Reynor ne peut rien faire à cause de son oubli. Serral 2 vs 1 Reynor.

22h08 :  Début du quatrième match

22h28 : C'est encore une partie macro car il y a des 200 de pops des deux côtés au bout de 11 min, les deux joueurs ont respectivement 4 bases pour l'italien et 5 pour le finlandais. 16 min 30, Serral prend son temps dans la partie sachant qu'il a davantage de ressources économique, c'est à Reynor de prendre les devants mais Serral ne se fait pas avoir avoir et en profite pour  contre attaquer dès que l'opportunité se fait sentir. Reynor tente une dernière attaque avec un mass hydra qui visent les vipers, il passe dans un trou de souris et l'aude à payé. Serral 2 vs  2 Reynor.

22h29 : Début du cinquième match

22h40  : Première attaque faite par reynor avec un mass roach mais elle est bien défendu par Serral qui grace à la réproduction maison; elle permet de repousser l'armée italienne. Reynor continu son aggression et de faire pression sur la base 3 de Serral, les nydus forcent Serral a beaucoup déplacer ses unités. Il ne peut pas se developper comme il le voudrait au niveau économique. Reynor prend l'avantage. Serral 2  vs 3  Reynor

22h41 : Début du sixième match

22h49 : Serral doit rester dans la partie mais Reynor ne l'entend pas de cette manière, il veut aller chercher le titre, il sait que cesoir serral est fébrile et qu'il va en profiter. De toute façon, en late game il est en difficulté. Il ne peut pas laissé et il va se montrer aggressif en faisant une pression rapide avec ses roachs. Serral est étouffé, obligé de défendre sur tous les fronts. Il s'avoue vaincu et Reynor remporte le titre. Serral 2 vs 4 Reynor.

 

 

                                         

 

                             

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    12/07/2019
    Date Fin:
    14/07/2019
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.