X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

IEM WC 19 : Les Quarts

  • 03 mars 2019
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue58

LES QUARTS DE FINALE

 


Dark  3 VS 1 Solar


20h58 : Dark joue un peu plus aggressif cette fois et il arrive a détruire la chambre d'évo juste avant le +1. Les speedlings se baladent partout et font du mal. Les mutas tentent de défendrent les bases mais ça ne suffit pas car ça ne suit pas la vitesses des lings. Solar est essouflé, pas remis de la game précédente. Dark 3 vs 1 Solar.

20h46 : Nouvelle prise de risque pour Solar qui tente l'agréssivité totale en terme d'économie. Dark part très éco lui aussi. 9 min première grosse bataille de la partie avec des roachs ravageurs des deux côtés.  Solar n'arrive pas a utiliser un nydus car Dark défend bien. Les packs d'armée sont au milieu de map mais Dark fait du multitask avec les roachs enfouis pour prendre des infos sur les bases adverses. 13 min, Dark qui a beaucoup de banque décide de trade un peu son armée pour sortir des mutas. mais toujours plus de 4500 d'avance en banque pour Dark contre Solar. Chaque unité perdu pour Solar est un coût plus important que pour son compatriote car son manque de banque est réel. 19min 30, Solar tente le push, il gagne de peu la bataille mais son manque de banque va surement lui être fatale car il ne pourra pas refaire son 200 de pop. Dark en profite pour traverser la carte et porter l'assaut à son tour.  Chacun son tour, le trade est légèrement en faveur d'un autre, du coup la partie est très close. 23 min, Solar retente sa chance, le burrow du lurker est raté pour Dark. Solar prend la partie. Dark  2 vs 1 Solar.

20h19 : Solar part sur 12 pool avec aiguillon. Solar envoie même les drones et les zerglings pour gagner mais la micro de Dark est parfaite notamment avec les drones qui empêche la proliferation des aiguillions. Dark 2 vs 0 Solar.

20h14 :  Dark fait une stratégie nydus contre une stratégie muta pour Solar. Dark fait pop u  mass queen et un mass roachs qui empeche le développement économique de Solar. Les mutas n'ont pas réussi à faire plier la game en faveur de Solar tandis que les roachs ont fait beaucoup de mal dans les bases de Solar. Dark 1 vs 0 Solar.

 


Stats 3 VS 0 Neeb


19h41 : 3 gates robot de la part de Neeb, on expand en face pour le coréen. L'américain prend 4 probes avec ses adeptes et tente un push sur la B2 avec des stalkers mais il se fait repousser. Le nexus est posé finalement. Neeb décide de sortir son unité favorite, le disrupteur.  La partie se pose un peu. Neeb ajoute des colosses dans sa composition. Il perd néamoins son prisme de tranfert avec deux disrupteurs. Stats embraye la seconde et sort le multi task, il enfonce l'armée de l'américain tandis  qu'un drop met le bazar dans la base principale de l'américain. Neeb passe complètement à côté de son quart de final et avec sa défaite, c'est le dernier foreigner du tournoi qui est éliminé. Stats 3 VS 0 Neeb

 

19h29 : Stats veut agresser et sort à 4 mins pour sanctionner un nexus un peu greedy de l'américain. Il parvient à rentrer sur la B2 avec adeptes, stalkers, sentries et un prisme. Le coréen sanctionne un arthosis pylone et fait tomber toutes les batteries shields défensives. Neeb parvient à repousser Stats mais au prix de nombreuses probes et d'un retard technologique. Neeb tente un drop double immortel mais se fait facilement repousser à son tour. Les choses s'emballent avec l'ajout de gates des deux côtés et surtout l'ajout de la dark shrine pour Neeb mais c'est vu pour le coréen. Il parvient tout de même à faire quelques dégâts et l'américain rattrape son retard à l'économie. Stats à tout même une armée plus importante, il s'installe entre la B2 et la B3 de l'américain, Neeb est coincé sur la B3  et le coréen l'attend en concave tandis qu'il massacre la B2. le protoss américain tente de faire le tour pour arriver par dérrière cependant à peine l'affrontement commence, qu'il préfère quitter. Stats 2 VS 0 Neeb

 

19h14 : Stargate cachée de la part de Stats. Les deux joueurs s'échangent des coups d'adeptes, les probes tombent de chaque côté, mais un oracle de Stats lui permet de faire tomber 20 probes face à 7 pour les adeptes de Neeb. Victoire en moins de 5 mins. Stats 1 VS 0 Neeb

19h11 : Début du choc protoss


soO 3 VS 2 Serral


18h46 : Un partie équilibrée où Serral avait une petite avance mais il a voulu joué save et soO est revenu dans la partie.  8min 45, soO  lance une offensive avec son bonus d'attaque sur Serral. pendant 1 min Serral va tenir sa B3 mais finira par lâcher sous les biles corrosivent qui tombent tel une pluie sur les bases finlandaises. Le champion du monde est out !  soO 3 vs 2 Serral.

 

18h33  : T2 et roach pour Serral comme pour soO mais B3 plus rapide pour Serral. 8 min, premère grosse offensive de la part de soO mais Serral prend une belle concave et malgré le retard en amélioration, il s'en sort et repousse soO. 12 min, soO perd une bataille avec un Serral qui évite bien les biles corrosives et il peut alors traverser la carte pour siéger devant les bases coréennes. Il lance son timing vers 13 mins et rentre pour finir son adversaire. soO 2 vs 2 Serral

 

18h18 : soO essaye de se placer devant la B4 de Serral au bout de 8 min 30  mais la prise de fight n'est pas facile, il est contraint de changer ses plans. L'attaque fut suffisament rentable car les biles des ravageurs ont tué des drones. 11 min, soO est revenu au charbon et au bout de 12 min la B4 est perdue pour Serral.14 min, Serral se relance complétement dans la bataille et après plusieurs mouvements de troupes, il réussi a prendre un bon paquet de roachs ravageurs mais la banque de soO est suffisament grande pour assurer le repop. 17min 30. soO a plus d'économie mais Serral prend mieux les fights car son armée est plus forte  (upgrades et composition). La partie est lancée dans un late game. 19 min, 150 de pop armée pour soO et 145 pour Serral ! 7 bases pour le coréen et 4 seulement pour Serral. Le finlandais est en train d'accuser son manque d'économie mais il défend super bien et la population et la partie se stabilise au bout de 20 min 30. 26 min, les deux joueurs n'ont presque plus de drones (10 et 12). 26 min 30, soO semble pris en tenaille mais les deux fronts sont léger et il s'en sort. Serral sort alors les drones contre les roachs mais il ne sont pas assez et deux roachs ont survécu. Victoire de soO à 2 unités près .soO 2 vs 1 Serral.

 

17h49 : Un timing sur deux bases de soO qui veut surprendre Serral avec une attaque après seulement 6 min mais finalement l'agression  pour soO est plus là pour assurer la pose de B3. Il n'a pas tenté le all-in. 7 min, Serral défend sa B3, peu de perte de son côté mais la transition de B3 de soO lui permet de developper au mieux son économie. Une bataille au milieu et un gros miss click de Serral. Il préfère lâcher un GG un peu trop rapide. soO 1 vs 1 Serral

 

17h38  :  Un départ banelings pour soO tandis que Serral part avec un T2 rapide et + 1 d'attaque. C'est Serral, qui fait la première attaque en frappant la B3 du coréen avec ses roachs. soO, qui voulait prendre la B4 est pris de court avec le nydus bien timé de Serral. Un timing parfait. première map pour Serral. soO 0 vs 1 Serral

17h30 : Début de la bataille.


herO 3 VS 0 Dear


17H08 : 30 min de jeu et trois maps pour herO, la domination fut totale, un P v P maitrisé de la tête et des épaules de la part d'herO.

 

16h06 : C'est donc la fin de ce RO12. A la différence des choc des groupes la veille, les premiers matchs de cette journée auront tous été à sens unique, avec de sévères déculottés. Il ne reste plus que des zergs et des protoss en lice. Place aux quarts de finale !


TY 0  VS 3 Solar


16h05 : Départ calme sur cette partie. TY ajoute des corbeaux à sa composition marines, tanks, héllions. Solar prépare les cafards et les banelings à la récéption avec une spire en réserve. Les hélions se font une nouvelle fois attrapée sur une mauvaise micro-gestion du terran. Les mutas sont sorties alors que le terran push la B4 et celui-ci se fait violemment repousser. TY est en grande difficulté. Le zerg à l'initiative  et s'amuse avec ses mutas. TY tente un dernier push à 11 mins ur un timin 2-2 d'amélioration. Cependant une nouvelle erreur de micro-gestion vient annihiler ses espoirs (mauvais splits de marines). C'est la fin pour le dernier terran de cette compétition. TY 0  VS 3 Solar

 

15h51 : Fast B3 pour TY et une composition bio. Double drop dans la main du zerg à 6 mins qui est facilement repoussé face à des banelings. L'armée du terran traverse la carte tandis que Solar drop un paquet de zergling dans la base principale du terran. Le zerg défend aussi chez lui, une mauvaise opération pour TY qui accumule du retard. Nouveau drop de zergling à 9 mins. Solar débloque toute sa technologie et sort les ultralisks, le terran gagne du temps avec des drops. Le zerg coréen lance la charge mais se fait repousser, TY campe bien chez lui avec ses tanks et mines, pas de faille dans la défense. A 14 mins le zerg fait le trou cependant et enfonce le terran à grand renfort d'ultralisks énervés. TY 0  VS 2 Solar

 

15h33 : Départ classique des deux côtés. Un grouupe d'helions se fait attrapper tandis qu'une banshee cloack tente de tuer des drones dans la main du zerg. Quelques drones de prélevés sur cete action. TY insiste sur les banshees et enchaîne sur un jeu full méca. Le zerg traverse la carte à 8 mins 30 et met la pression avec des swarmhost sur la B3 du terran. La pression est très forte de la part de Solar. TY a du mal à développer son jeu. Il parvient à se replacer et repousser un peu le zerg. Ce dernier revient en force quelques seconde plus tard et tombe la B3. Les banshees circulent librement au milieu des bases zergs et attrapent tout ce qu'elles peuvent : drones, queens, le batiment à hydralisk. Cela donne un peu de répit à TY.

 

La partie s'emballe, les swarmhost alternent les attaques sur différents côtés, un run by d'hélion prend 14 drones, Le terran installe ses tank près des bases zergs. Solar a l'air perdu et sacrifie un peu bêtement des troupes. Le zerg sort les broodlords et repousse le terran coréen. Celui-ci se fait surprendre par cette nouvelle unité, il a perdu la supériorité aérienne. Il gagne cependant du temps dans sa base grace à un thor miraculeux (et accessoirement réparé par une bonne quinzaine de vcs), tandis que son armés inflige de lourds dégâts dans l'économie zerg. TY tente un dernier assaut mais se fait repousser par le restant de l'armée zerg. TY 0  VS 1 Solar

15h12 : Début de la rencontre


Neeb 3 VS 0 RagnaroK


14h48 : Neeb part sur stalker pour commencer la partie, cette fois il va laisser le map control à son adversaire. Il attend le all in du zerg mais RagnaroK part sur T2 avec roachs warren pour faire durer la game.  Le protoss tente de prendre des infos et des kills avec son drop archontes mais il en perd un dans l'aventure. 6 min 30, il recommence l'opération mais avec plus de précaution. Le map control est pris par le zerg à partir de 8 min avec ses mutas, qui en profite pour faire reculer Neeb dans sa base . Le recul des unités permets de faire déplacer l'armée zerg mais le protoss défend très bien et ne subit pas de dégâts. 9 min 45, Neeb contre avec des dt pour prendre un maximum d'infos et quelques ouvriers.10 min 30, l'américain profite que le zergs recule pour le contrer et envoyer toute son armée dans les bases  du coréen qui avait subi beaucoup de perte au niveau de son armée sur l'attaque précédente. RagnaroK ne peut défendre. Neeb 3 vs 0 RagnaroK.

 

14h35 : Triple hatchs rapides pour le zerg coréen contre un départ oracle pour Neeb. L'aérien de l'américain est soutenu par des phénix, il a donc rapidement un très bon map control qui lui permet de développer tranquilement sa technologie. Mass gateway; ça sent le push rapide. RagnaroK va tenter de défendre avec ses hydras, ses queens et ses zerglings. All in zealot, adeptes, sentries pour Neeb à 6 min 30. Un départ trop macro pour le coréen qui s'est fait sanctionné direct. Neeb 2 vs 0 RagnaroK

 

14h26 : Un opening dark templars avec archontes pour Neeb.  Beaucoup de drones du côté de chez RagnaroK. Au bout de 6 min 30, il y a trois bases des deux côtés mais le zerg est en retard économique. Une grosse minute après, Neeb traverse la carte vec des sentries, des archontes et des immortels. Le coréen tente de défendre avec des swarmhosts. Le protoss avec ses immortels qui sont bien micro-géré avec le prisme font beaucoup de dégâts économiques. le zerg était en retard économique toute la partie et abandonne. Neeb 1 vs 0 RagnaroK

 


Zest 0 VS 3 soO


13h48 : Départ standard des deux côtés. Zest produit tout de même 2 oracles mais ne parvient pas à ralentir soO dans sa production de drones. Les choses s'emballent à 6 minutes, soO lance une production importante d'hydras, c'est senti par Zest mais il ne parvient pas à produire suffisamment à temps. soO lui colle une violente fessé sur sa B3. Le joueur zerg qui a franchi la phase de poule sur le fil hier, se qualifie aujourd'hui de manière convaincante pour les quarts de finale où il affrontera le roi en personne : Serral  - Zest 0 VS 3 soO

 

13h38 : Pour cette seconde partie, c'est Zest qui part à l'attaque, avec pas moins de 8 portails posés et un monstrueux push zealots charge face a des queens et zerglings. Des hydras sortent et parviennent à repousser le protoss sur cette attaque qui aurait pu coûter la game à soO. Zest est en retard à la technologie et y retourne avec des sentries mais le zerg l'attend de pied ferme avec des banelings. Les forces fields sont efficaces mais c'est insuffisant face à la masse d'hydralisks. La partie ralentit un peu, Zest pose une base cachée, malheureusement repérée. Pour soO, c'est le signal qu'il attendait, il vient achever Zest qui n'a pas pu reproduire assez d'armée. Zest 0 VS 2 soO

 

13h26 : soO est à l'agression et lance un très gros push cafards, zerglings, ravageur à 4mins 30,  ce n'est pas vu par Zest, pas de batterie shield, soO parvient à entrer mais se fait repousser in extremis par des immortels sorties au tout dernier moment. La contre-attaque ne se fait pas attendre, Zest a moins de récolteurs, il doit faire du dégât, et soO parvient à défendre à son tour. Le protoss s'incline. Zest 0 VS 1 soO

13h15 : Début du match !


herO 3 VS 0 Trap


12h41 : Une partie très rapide. herO part sur blink stalker et outplay complètement le pauvre Trap qui semble avoir perdu tous ses moyens. Le GG est laché, herO avance en quart de final où il affrontera une nouvelle fois un protosss, Dear.  herO 3 VS 0 Trap

 

12h36 : Proxy stargate de la part de Trap qui parvient à subtiliser des probs à herO ici et là. Ce dernier est en retard à l'économie et à la technologie, ça semble mal partie. Il part sur un all in adeptes face à des phenix et des immortels. Sa gestion des shades attirant l'armée de Trap en dehors des batteries de bouclier lui permettra de prendre des engagements très intéréssants et surtout lui permettra de rentrer directement dans les lignes de minerais et ce à plusieurs reprises. Trap à l'air perdu et lâche le GG.  herO 2 VS 0 Trap

 

12h21 : Les deux joueurs se jaugent, Trap part sur phenix, herO sur hauts templiers. Quelques échanges de probs des deux côtés. A 9 mins, Trap traverse la carte et parvient à poser le siège devant les bases de herO avec beaucoup d'archontes.  herO est bloqué dans ses bases mais parvient à complètement retourner la situation grâce à des warps de dark templar dans les bases de Trap. C'est très mal géré, il n'y a qu'un obs sur toute la carte, Trap perd 40 récolteurs  mais conserve une masse d'armée supérieure à herO. Ce dernier temporise, échanges des coups avec Trap, la reproduction est plus que limitée, herO remporte la 1ère carte. herO 1 VS 0 Trap

12h 00 : Début du premier match entre les protoss corréens herO et Trap




Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    25/02/2019
    Date Fin:
    03/03/2019
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Prochains Matchs

      Streams populaires

      Signaler le commentaireX

      Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

      EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

      Staff Nous contacter Travailler avec nous

      Site map

      Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

      Réseaux sociaux

      Derniers commentaires

      Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
      Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.