X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

1 ère phase de groupe

  • 08 avril 2019
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue85

premiere phase de groupe

EUROPE

GROUPE G

1 er Serral 2 ème Namshar 3 ème SoulSpirit 4 ème Ziggy

Le groupe du grand monsieur, du grandissime favori Serral, mais aussi d'un petit nouveau dans l'empire de la baguette, un petit ver de farine : le zerg SoulSpirit. On va faire vite pour Serral, il finit premier avec un quatre zéro en bilan. C'est après que la bataille se fait. Celle pour la seconde place.  SoulSpirit s'offre sa première victoire en grand tournoi face à Ziggy qu'on aurait adoré voir affronter le coréen Stardust (champion DreamHack summer 2013 et WCS S2 Europe 2014). Le dernier match opposait donc SoulSpirit à l'experimenté Namshar (9 ème participations consécutive aux WCS). Le français a montré de réelles et des bonnes idées, mais encore un peu juste et tendu pour vaincre un joueur du calibre de Namshar, cependant l'avenir est pour lui, on ne l'attendait pas en WCS dès la première compétition de l'année et il a réussi à gagner une belle victoire. Maintenant on va s'attendre à de belles chose de sa part  !

 

GROUPE H 

1 er ShoWTimE 2 ème HateMe 3 ème Zanster 4ème SortOf

Qui sont les plus fort entre les joueurs germanique et les suédois ?  Ce groupe va peut être vous donner une réponse en l'état actuel des choses (qui change souvent très vite sur SC2). Tout d'abord, ShoWTime a montré qu'il était pas un des favoris pour rien puisqu'il a dominé facilement son groupe avec un bilan de 4-0. Il rejoint donc les trois autres allemands. C'est ainsi qu'une belle surprise va arriver car l'inconnu autrichien HateMe, va sortir son épingle du jeu et se faire détéster par tout le royaume de Suède. SortOf, joueur GSL a déçu. La question est la suivante : Est qu'il jouait en Corée ou était il d'un quelconque Jet Lag pour decevoir autant. Il est bon de précisé q'après ses défaites, le lendemain SortOf a mis 2-0 au coréen aLive et  a perdu contre Solar et MC, donc tout porte à croire qu'il jouait dépuis la Corée. Pour finir, Zanster qui ne joue pas vraiment à temps plein comme à la belle époque (2015) a perdu 2-0 contre HateMe.

AMERIQUE

GROUPE G 

1 er Coffee 2 ème Silky 3 ème TLO 4 ème Seither

C'est le groupe avec des joueurs peu connus et un seul très connu : TLO. On attendait beaucoup plus de TLO  qui a changé de serveur et dont on pouvait se dire que son talent pourrait lui permettre d'aller loin, mais il n'en fût rien car malgrè un bon début avec une victoire contre Silky, l'américain prendra sa revanche pour s'offrir un premier top 16. Il rejoint Coffee, un autre terran chinois qui monte avec TIME. Seither lui n'a pas existé.

GROUPE H 

1 er puCK 2 ème Firefly 3 ème Has 4 ème PSiArc

Le groupe le  plus asiatique de la compétition avec 3 joueurs du continent asiatique. Cependant, c'est un américain qui va dominer le groupe en toute simplicité, il est probable qu'ils soient victimes d'un peu de lag car peu de joueurs chinois ou taiwannais ont réussi à franchir les phases de poules, alors qu'ils semblent dans certains cas  plus fort sur le papier, je pense notamment a TooDming, Expect et surtout Has pour ce groupe. C'est véritablement Has qui va suprendre le plus car il n'a rien pu faire contre puCK. Pour info, Aligulac prédit 60 % de chance de victoire pour Has et seulement 18 % une victoire par 2-0 pour puCK. Certes, c'est une une probabilité, mais elle indique bien que puCK a déjoué les pronostiques. Si Has a perdu contre puCK, c'est possible que le serveur a joué dans le résultat. Pour finir, la surprise Firefly continue de jouer son rêve, répeché lors que de la phase de groupe de qualification après l'exclusion de plusieurs joueurs chinois, le voila en top 16 des WCS. Le japonnais PSiArc lui n'a pas été très inspiré.

 

EUROPE

GROUPE E

1 er GunGFuBanDa 2 ème ptiDrogo 3 ème Kas 4 ème Nerchio

Un groupe où il faisait bon d'être un protoss et où les matchs se sont tous terminés par des 2-0. La première claque dans le visage, c'est quand on voit GunGFuBanDa mettre 2-0 à Nerchio. On se frotte les yeux, on se passe un coup d'eau, oui oui Nerchio s'est fait double cloquette par un autre revenant. C'est ensuite au tour de Drogo de se faire avoir par un enième revenant qu'on avait pas vu à pareille fête depuis hots ! C'est dire. Après deux matchs on sait que GunGFuBanda ou Kas sera au prochain tour. Nerchio n'est pas au bout de ses suprises quand il repasse à nouveau dans le rotissoire de la protosserie où plutôt le four à pain du protoss français. Il y a rien de mieux qu'une bonne flamme pour cramer du zergling, demandez donc aux terrans et leurs blue flamme. Quoi qu'il en soit, c'est triste à dire mais Nerchio n'était pas dans son assiette et il quitte donc prématurément la compétition à un stade inhabituel pour lui. Puisque c'est le jour des protoss, notre pain au grain d'aiur vient casser du terran tel un hooligan un soir de match de foot. Drogo premier français qualifié !

GROUPE F

1 er Reynor 2 ème DnS 3 ème SouL 4 ème MarineLorD

Le groupe du principal rival du titan des neiges (Serral),  le groupe de notre David, le seul qui semble avoir le potentiel de tenir tête au goliath de laponie. Un groupe très appétissant sur le papier, car on va voir si MLord est vraiment de retour aux affaires, et si un français peut tirer les marrons du feu pour s'extraire de son groupe. Reynor a quand à lui dominé ses deux matchs contre les deux français. DnS a battu Soul deux fois, cette fois pas de théorie de la revanche, un DnS qui monte en puissance 2-1 puis 2-0. Ce qui n'est pas le cas pour le joueur d'O'gaming. Il va falloir passer à l'échelle superieur du tryhard et pas uniquement se reposer sur son talent pour espérer faire quelque chose. Il serait dommage de faire une stephano bis c'est à dire revenir pour se contenter de faire partie du top 30/40 foreigner. Allez courage MLorD !

AMERIQUE

GROUPE E 

1 er TIME 2 ème Probe 3 ème Disk 4 ème Future

Le groupe des petits nouveaux avec le canadien Disk et l'américain Future. Le brillant TIME a bien assuré, mais on attendait mieux de Future qui eu des difficultés face aux protoss. C'est l'inconnu Disk qui a failli faire trembler l'australien Probe. Finalement la sonde a eu raison du disque.

GROUPE F

1 er Masa 2 ème Astrea 3 ème JonSnow 4 ème Meomaika

Le groupe dès joueurs qu'on esperait plus trop mais qui finalement, sont bien présents à la fête. On avait aperçu Astrea aux WCS s1 de  2015. Un bail dans le monde d'internet et des jeux video. Mais Kim alias Masa, lui, a toujours été là mais sans résulats significatifs depuis son top 4 en 2016. Est il sur le chemin de la rédemption ? Le voila en top 16, l'équivalent de ses meilleurs résultats depuis deux ans. On attendait plus de JonSnow mais on ne rien de son niveau de jeu, si ce n'est qu'il a été en difficulté contre le valeureux vietnamien MeomaikA.  Il s'est bien installé dans le paysage de Sc2 depuis 3/4 ans mais il n'arrive toujours pas à faire un grand résultat, à quand le déclic ?


EUROPE

GROUPE C

1 er Elazer 2 ème Harstem 3 ème Starbuck 4 ème Brat_OK

Un groupe original avec un mastodonte : Elazer, un dinosaure/véteran : Brat_OK (NASL 1), un revenant : Starbuck (pas de WCS depuis saison 3 2015 ) etlLe joueur dont 2019 va être son année tout comme 2018,2017,2016,2015,2014,2013,2012,2011 (ou pas) : Harstem. Le véteran russe Brat_OK n'a pas pesé lourd dans ce groupe avec un piètre 0-4, nous lui souhaitons qu'il se rattrape aux IEM. Starbuck est vraiment sur le retour puisqu'il a su inquièter Harstem (défaite 2-1). Le hollandais qui a réussi à obtenir sa qualification de justesse pour le tournoi est encore passé à rien de l'élimination mais il a démontré une belle résistance contre Elazer. Ce dernier quand à lui, a montré qu'il était le patron en finissant 1er.

GROUPE D

1er Lambo 2 ème Hellraiser 3ème Denver 4 ème Gerald

Un groupe avec une baguette et sans terrans. Deux ZvP pour commencer et deux victoires zergs dont celle du français : Denver.  La tâche s'annonce ensuite plus compliquée pour Denver puisque c'est maintenant Lambo qui se dresse devant lui. Une belle bataille commence mais c'est l'allemand qui sort vainqueur au bout de trois cartes. Le duel des protoss est revenu à l'ukrainien Hellraiser. C'est donc une revanche qui attend notre français. Le protoss se sentant plus faible en macro game a décidé de jambonner le jeu en faisant un canon rush et autres filouteries pour venir à bout de notre français. Comme souvent la théorie de la revanche est encore passée.

 

AMERICA

GROUPE C

1 er Kelazhur 2 ème Cham 3 ème Vindicta 4 ème Demi

Un groupe sans protoss avec deux zergs et deux terrans. Un favori qui fait office d'épouvantail : Kelazhur, un joueur en quête de redemption : cham. Le mexicain fait deux années de progression (1 top 8 en 2016 et 2 top 8 en 2017) avant de s'écrouler en 2018. Un jeune qui progresse vite : Vindicta, et pour finir l'indien Demi qu'on n'attendait pas ici car il a toujours été stoppé en challenger, mais la réforme des WCS lui a permis de se qualifier pour la première fois. Sans surprise Kelazhur a dominé son groupe mais le jeune Vindicta lui a posé une belle résistance. Cham a obtenu la seconde place non sans mal, car encore une fois Vindicta a réussi à prendre une map. L'indien Demi, n'a pas pour sa part, marqué de son empreinte le groupe. Il faudra cependant surveiller le petit Vindicta.

GROUPE D

1 er Neeb 2 ème Rex 3 ème JimRising 4ème GogojOey

C'est le groupe de Neeb, l'un des grands favoris pour le titre final. Un groupe synonyme d'échauffement pour Neeb qui n'a pas concédé de carte sur ses deux matchs. La bataille s'est jouée pour la seconde place. Le joueur de Hong Kong a gagné deux maps mais en deux matchs, pas ridicule mais insuffisan  pour jouer la qualification. C'est finalement le joueur de Taiwan Rex qui a montré à tous le monde qu'il était le meilleur zerg du groupe en venant à bout des deux autres zergs dont Jim Rising.


 

EUROPE

GROUPE A

1 er uThermal 2 ème Rail 3 ème Bly 4 ème Goblin

Un groupe avec un client à la poule finale : uThermal. Deux matchs pas si faciles que cela pour le batave mais au final, un première place. Goblin le petit nouveau en WCS n'a pas réussi à créer la surprise. Le deuxième spot se jouait donc entre Rail (anciennement Verdi), le russe qui monte en puissance, et Bly l'eternel .Cette fois pas de remontada et pourtant le loser bracket se passait bien pour Bly, 2-0 contre Goblin et 1-0 contre Rail. Finalement, c'est le protoss qui a pu s'extirper du groupe.

GROUPE B

1 er MaNa 2 ème HeRoMaRinE 3 ème SKillous 4 ème ShaDoWn

Le groupe avec le premier français en lice : ShaDown. Notre Protoss n'a encore une fois pas eu les faveurs du tirage au sort. ( WCS Valence phase de groupe 3 RO 32, Défaite contre Lambo et Elazer 2-1, WCS Montreal Ro 16 défaite contre Scarlett 3-2 ). De nouveau , il se retrouve face à des prétendant au top 8. Il ouvre le bal contre MaNa et le match miroir a tenu ses promesses, longtemps on a cru à l'exploit du français mais il a du lâcher les armes d'un rien, l'experience certainement. On se dit bon, il va se refaire la cérise contre SKillous mais l'improbable arriva. Le père HeRoMaRinE s'est fait surprendre par ce nouveau russe. Notre français va devoir jouer son tournoi contre un des meilleurs joueur au monde (BlizzCon 2018) . Là encore comme contre Lambo, Elazer, Scarlett et MaNa, le représentant de l'empire de la baguette va regarder droit dans les yeux son adversaire pendant trois batailles. Une fois de plus, il manquera ce petit rien qui fait toute la différence. Il faut encore try hard un peu et il ira loin au prochain tournoi. HeRoMaRinE tout feu tout flamme après sa victoire, ne se fera pas surprendre une seconde fois. Vexé de sa première game, il sortira les panzers et roulera sur SKillous sur une double cloquette sèche.

 

AMERIQUE

GROUPE A

1 er Special 2 ème MCannning 3 ème Erik 4 ème TooDming

Notre Mexicain favori (avec Salma Hayek) est venu à bout facilement de son premier groupe. Les surprises sont arrivées après puisque le protoss américain MCanning plus connu pour ses activités de streamers, a franchi deux gros morceaux en battant TooDming le vétéran chinois, et Erik le deuxième meilleur joueur brésilien.

 

GROUPE B

1 er Scarlett 2 ème Epic  3 ème Expect 4 ème PiLiPiLi

La reine zerg a imposé son rang sur ce groupe. PiLiPiLi, le joueur kazakh qui joue aux USA a déçu, la bataille a donc eu lieu entre le taiwannais Expect et l'américain Epic. Le taiwainnais a gagné la première mais comme souvent la revanche est pour celui qui remonte le bracket. Comme pour le groupe A, c'est une qualification nord américaine.




Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.