X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Les quarts de finale

  • 03 novembre 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue70

VENDREDI 02 NOVEMBRE

QUARTS DE FINALE


DARK 0 VS 3 SERRAL


Bien que l'un des favoris du tournoi soit tombé, il en reste encore un en la personne de Serral. Après avoir montré un haut niveau de jeu contre protoss en phase de groupes, il colle une véritable raclée à Dark en match mirroi, le dominant sur tous les aspect du jeu. Les derniers espoirs foreigner sont entre de bonnes mains.

2h52 : Trois hatchs des deux côtés et que des zergling avec quelques banelings pour Dark mais chambre d'évolution en avance pour Serral. Dark perds des banelings gratuitement (6) soit 150 de gaz. Serral peut prendre une upgrade de plus grace à cette donation.  Dark comprend le problème et mass les drones (74) au bout de 7 mins. 8 min, drop de banelings par Serral dans la B3 de Dark. 9 drones en moins. 9min 30, Dark veut se venger mais il  ne s'en sort pas face aux lurkeurs de Serral. Serral contre attaque en esquivant les biles corrosives des ravageurs. Le coréen n'y arrive pas sur la micro du finlandais. Serral ne perd rien et Dark perd à chaque fois des unités. Micro au dessus. Macro au dessus, multitask au dessus et triple cloquettes. Dark 0 vs 3 Serral.

2h41 : C'est parti pour la troisième partie.

2h39 : Nydus fait par Dark qui sort au bout de 4min 30. Serral qui semblait en retard tient avec quelques roachs, le temps que ses zerglings détruisent le nydus. Serral prend une avance de fou. 6 min et 30 de pop d'avance pour Serral. Dark tente de tout miser sur les mutas. Dark va tenter un all in roachs ravageurs mais Serral se prepare avec un mass lurkeurs. 10 min, les deux joueurs ont 200 de pop mais Serral a des hydras et des lurkeurs alors que Dark a moins de diversités. Le coréen n'arrive pas à avancer sur le front, il a même tendance à reculer. Le finlandais fait même du multitask avec des aggresions mais elles ne sont pas convaincantes. Grosse macro game au bout de 15 min avec deux joueurs qui ont pas mal de bases ce qui permet de faire plein de trade d'armées car il y a beaucoup de reproduction. 17min30 Serral a détruit plusieurs bases adverses ce qui lui permet de prendre une légère avance économique mais il veut assurer et il pose plusieurs aiguillon rampants dans ses bases (environ 3 par bases). 20 min, 200 pops chacun mais plus de banque pour Serral. 22min, Dark est supply block à 150 et n'a plus que 35 drones et Serral est toujours sur 50 drones .Serral s'en va finir le travail. Dark 0 vs 2 Serral.

2h16 : Début de la deuxième manche.

2h14 : Triple hatchs avant pool pour Dark. Serral veut la macro game aussi et pose triple hatch de son côté. 10 min, Serral a de l'avance économique car il a 20 ouviriers de plus. Serral a des mutas mais Dark a des corrupteurs qui arrivent dans les bases du finlandais, le coréen est aussi bien aidé par des roachs. Serral arrive a finir les corrupteurs mais les roachs sont solides. La game se stabilise,Serrall décide d'envoyer les mutas chez Dark. Le finlandais est bien aidé par les zerglings au sol qui dominent en mobilité les roachs. Les mutas s'amusent avec les roachs et Serral empoche la première manche. Dark 0 vs 1 Serral.

2h00 : Et c'est parti !

 


ROGUE 3 VS 2 TY


Décidemment les terrans ont bien des difficultés à passer des cheeses dans cette compétition. TY en aura fait les frais puisque les 3 parties qu'il aura perdu auront démarré sur un proxy de sa part. Pourquoi tant d'entêtement ? Lui eul le sait et il doit s'en mordre les doigts. Le champion du monde en titre avance donc en demi-finale

01h22: TY qui gagne la macro game mais il part sur proxy alors que Rogue part se hatch first. TY tente de mindfuck Rogue qui doit se dire" il est bon en macro game, il va surement refaire une macro game". Rogue part même sur B3 et il fait une sale tête en voyant le terran venir si rapidement. TY pose un bunker devant la B2 zerg. Rogue perd sa B2 et transforme sa B3 en B2. La défense faite sur le bunker, il peut reposer sa troisième hatch. 5 min 30, un run by d'hellions fait beaucoup de cadavres parmis les ouvriers zergs. TY a  une stratégie sur deux bases et Rogue est bien relancé dans la partie car il a beaucoup plus de population.  Le zerg a tellement de population qu'il peut tenir la fight avec les marines et envoyer des run by de zerglings dans les bases terrans. TY s'accroche et ne veut pas lâcher la partie, il multiplie les drops de marines pour gratter le bat à roach etc. Il accuse 70 pop de retard au bout de 11 mins. 14 min, les pop ouvrières sont similaires mais le zerg a 70 de pop armée de plus. Rogue tente le push, c'est une pluie de zerg qui tombe sur la base TY. Rogue est revenu de nulle part après 2 min, il pensait avoir perdu. Conclusion : le proxy des terrans leur est fatal. Rogue 3 vs 2 TY.

1h08 : Pas le temps de souffler et 5 ème game !

1h06 : Pas de proxy dans cette game, ça part en macro game avec les bases de chaque côtés. Les amélirations qui  se font des deux côtés. Rogue part sur muta au bout de 6 min 30.. TY part sur mass bio sous steam pack et l'attaque du terran s'avère payante. Les mutas n'ont pas été trop efficaces pour le moment.  Le zerg décide de traverser la map avec ses mutas et ses zergs. 13 min, gros mouvements de part et d'autres entre les explosion des marines par les banelings et les mines qui tirent sur les mutas. On est vraiment dans le late game car les thors sont là pour le terran. Les splits du terran sur les banelings sont bons et le terran peut continuer à faire le dégât dans les bases zergs. 17 min, le zerg tente la transition broodlord mais TY se méfie des broodlords bien qu'il ait envie de finir le travail. Le terran essaye de prendre la game en main en faisant plusieurs drops pour gratter de l'économie et des batiments mais il a toujours du mal à finir le travail car Rogue défend bien avec ses broodloords et ses cracklings tandis que les mutas ont de la mobilité et  continuent d'harasser les bases de TY. 23 min, la partie s'est équilibrée et le zerg sort maintenant les vipers et le terran sort les ghosts. 28 min, Mass corrupteur pour le zerg  mais la nuke part pour TY pour faire pêter du creep.  TY perds un peu en frontale et recule mais ses run by de marines dans les bases zergs nues font mal au joueur zerg. Les broodlords aidés par les vigilants se ntdevant la base principal mais les missles shredders font très mal aux broodlords. TY égalise au bout de 30 min ! Rogue 2 vs 2 TY  

00h36: En route pour la quatrième manche.

00h30 : TY qui veut placer le bunker devant la B2 zerg mais il n'arrivera jamais à mettre un marine dedans. Il se prend  la contre attaque mais il a temps de wall sa naturelle. Il a plus que 2 de population armée contre 12 pour Rogue. Le zerg ne veut pas se contenter de son avance et il finit le terran le plus rapidement possible. Encore un proxy pour un terran qui échoue. Rogue 2 vs 1 TY.

00h24 : C'est parti pour la troisième game.

00h22 : TY enchaine et part directement sur une proxy rak ave pose de 3 bunkers sur la B2 zerg. Rogue bourre la production d'unités et repousse le terran malgré la perte de sa base. Il fonce directement à la contre attaque avec zerglins et cafards. TY n'a rien eu le temps de produire et le zerg rentre avec une facilité déconcertante. Rogue 1 vs 1 TY

00h18 : Début de la deuxième game

00h18 : Départ standard des deux côtés. Le début de game est calme, pas de véritable aggression. On part sur roachs et ravageurs côté zerg contre du helions, corbeau pour controle map et marines tanks en armée principale côté terran. Rogue creep tranquillement sans être véritablement géné. La game s'accélere d'un seul coup à 8 mins avec un double drops à 8 mins tandis que Rogue lance l'assaut sur la B3 du terran. 16 workers tombent de chaque côté. Rogue remonte à 84 drones et lance en même temps des bâtiments de technologies. TY profite de cette fenêtre de vulnérabilité et parvient a siéger sur la B4 du zerg tandis qu'un drop massacre 12 drones. Rogue ne parvient pas à repousser le terran et lâche le GG. Le corbeau de TY du début de partie l'aura bien aidé dans ses engagements avec de très bons missiles à tête chercheuse. Rogue 0 vs 1 TY

00h05 : Début du match


SPECIAL 1 VS 3 STATS


Un TvP beaucoup plus posé en comparaison du premier quart de finale où Stats aura sû alterner entre un rythme aggressif et un rythme lent, poussant bien souvent SpeCial à la faute notamment sur les bastrades où la lenteur de l'armée terran aura joué à son avantage. Le joueur Splyce rejoint donc le protoss sOs en demi-finale

23h30 : Proxy de SpeCial, rax et factory. Proxy stargate pour Stats en réponse avec chronoboost des adeptes. 5 min30, Stats pose son nexus. Il campe sur l'emplacement de la B2 du mexicain ce qui l'empeche de la poser. 10 min de jeu avec un style marines, mauraudeur et des tanks pour SpeCial contre stalkesr disrupteurs pour Stats. C'est une partie de grattage pour le moment, les deux joueurs jouent très sécure. C'est une guerre de position.  15 min, Stats tente l'attaque et les deux armées se sont esquivées mais SpeCial avait laissé les tanks pour défendre. Finalement pas de mouvement décisif. Plus le temps passe, plus le coréen gagne en économie car il prend plus de bases. 20 min, ça part en basetrade. SpeCial essaye de reprendre à revers Stats mais le coréen a fait déjà beaucoup en termes de massacre chez le terran car l'armée du méxicain est lente. Le protoss fait tout pour éviter les tanks et SpeCial ne peut rien faire. SpeCial 1 vs 3  Stats.

23h08: Début de la quatrième game

23h03 : Cette fois, c'est un vrai proxy reaper fait par le terran. Stats répond par un proxy stargate lui aussi et le reaper qui voit le pylone.  Voyant son proxy vu, SpeCial pose son deuxième nexus. Il décide de partir tôt en attaque mais il se fait stase sur la rampe ce qui empêche l'attaque. Le coréen peut donc temporiser et produire plus d'unités.  Finalement à 6min 30, il arrive devant la B2, fait du dégât et il fait tomber le nexus mais la B1 terran est aussi attaqué par les oracles et le phenix. SpeCial décide de revenir chez lui et Stats préfère lâcher la game avec son économie quasi nulle. SpeCial 1 vs 2 Stats

22h55 : C'est parti pour le troisième match

22h53 : Proxy stargate de Stats avec des oracles qui posent ensuite des stases devant les bases terrans. Le terran produit des unités rapidement avec des cyclones et des vikings. Stats est devant les bases terrans avec ses stalkers. Le terran traverse la map avec ses cyclones. Il recall ses stalkers et il est obligé de sortir les probes pour défendre sa base mais le mexicain n'a plus beaucoup d'unités et Stats repart à l'offensive. Il y a rien pour défendre et SpeCial lâche la game. SpeCial 0 vs 2 Stats

22h44 : Début du deuxième match.

22h43: Pas de proxy cette fois, on peut se poser et respirer. C'est partie pour une macro game avec des B2 au bout de 2 min. Stats est un peu aggressif en début de partie mais sans grande conviction avec ses adeptes. 5 min, et troisième nexus pour Stats qui part aussi sur double forges. SpeCial part sur une banshee cloak sur la B2 mais l'obs voit la banshee et les stalkers finissent le travail. Bilan des courses : 3 probes. Dans la foulée, il envoie des tanks et marines pour détruire la B3, ce qu'il réussi mais Stats réduit à néant marines et  tanks mais en lachant beaucoup de stalkers. Le protoss veut respecter son buil order et envoie double nexus B3 et B4 et décide de drops son armée devant les bases terrans. C'est l'empallette du coréen chez le mexicain. SpeCial prend de l'avance dans cette partie au bout de 10 min. Cependant, Stats a de l'avance aux upgrades. 13 min, c'est la grosse bataille sur la B3 terran , on y voit rien et SpeCial défend correctement. 16 min 30 , Stats détruit la B3 du terran et ça part en basetrade. Le protoss est en train de faire le ménage chez le terran et alors que le mexicain est a deux de doigts de détruire le nexus de la B5, le coréen fait le recall pour revenir défendre. Victoire coréenne. SpeCial 0 vs 1 Stats

22h25: Début du match.


MARU 0 VS 3 SOS


Il aura fallu moins de 30 mins à sOs pour écraser son coéquipier Maru sur le sanglant score de 3-0. Le terran qui était favori de cette BlizzCon, se prend une énorme claque dans la figure. Les autres participants doivent être train de remercier secrètement le protoss pour cet exploit. La chute de ce titan relance toute la compétition et nul doute que chacun va donner son maximum.

21h52 : Maru proxy une baraque pour la troisième fois. Un pylone est posé en réaction dans le wall terran et un adepte rentre. Maru perd ses moyens, ça va trop vite, il se fait enchainer, il a oublié un depot et est supply bloc. Il perd ausi son reaper qui lui assurait un controle map. sOs déroule son jeu et se permet de prendre la gold en guise de B2. Maru est en retard, et tente une banshee cloak qui est largement attendu par un obs et des stalkers. Le terran fait la sortie du désespoir à 5min40 qui pull le scv avec des cyclones et les banshees pour tomber la gold.  C'est très sérré mais le protoss défend. Une banshee fait tomber 5 probes dans la B1 mais le protoss est déjà devant les bases terran, et il rentre dedans. Les scv sont pull mais un warp prism renvoie 5 stalkers dans la B1 du terran. C'est terminé, sOs fait chuter le favori du tournoi. Maru 0 vs 3 sOs

21h42 : Les deux joueurs ne sont visiblement pas là pour faire de la macro game et sOs part sur un cannon rush tandis que le terran refait un proxy ce qui le met plutôt mal pour défendre . Maru est obligé de carrément délocaliser sa B1 sur sa B3 à 2mins de jeu pour esquiver les cannons. Le terran a du retard, il tente de faire du dégât avec un petit hélion mais ce n'est pas assez puissant. sOs a posé une proxy gate à côté de ses cannons en B1 terran, et utilise des stalkers pour tuer des récolteurs depuis la hauteur. 5 stalkers push en parralèlle au front. Trop de retard économique et c'est un nouveau GG sur une partie très rapide. Maru 0 vs 2 sOs

21h36 : On sort directement la raclette fromagère avec une baraque camouflée into usine dans un coin de la carte. sOs se doute qu'il lui arrive quelque chose dans la figure. Il pose donc un pylone en plein dans le milieu du wall terran pour le géner, ce qui lui permet de faire rentrer un adepte qui tue 3 vcs tandis que 2 cyclones tentent d'entrer dans la B1 mais reculent devant des stalkers. Maru tente un drop de mines, mais s'est attendu de la part du protoss qui détruit le drop et attrape même un libérateur quelques secondes plus tard. sOs qui accumule des stalkers sur une base et fonce directement sur les batiments de production posés dans le coin. Pendant ce temps Maru drop une nouvelle fois deux mines qui détruisent 12 probes. sOs est forcé de all in qui a le blink stalkers et qui rentre comme un sauvage dans la B1 du terran. Il n'y a pas assez de défense. La 1ère game est pour le protoss. Maru 0 vs 1 sOs

21h30 : Début du match !

20h50 : A suivre, le 1er quart de final de cette soirée avec un TvP entre les deux joueurs Jin Air Green Wing, Maru et sOs.

20h30 : Quelques annonces sur les différents jeux Blizzard avec notamment un remake du jeu Warcraft 3.

 

 




Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    26/10/2018
    Date Fin:
    04/11/2018
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.