X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

BlizzCon 2018 : Le point à mi-compétition

  • 31 octobre 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue375

Ils étaient 16 au départ. Après 3 jours de compétition en phase de groupe,  il n'en reste plus que 8. Retour sur les matchs endiablés de ce week end.

 

Groupe A : Maru et TY avancent

On l'attendait et il a répondu présent. Maru, favori de la compétition a écrasé sans difficultés ses adversaires, Lambo et Neeb pour se qualifier en quart de finale. La surprise du groupe est venu de Neeb, vainqueur une première fois de TY et qui a malheureusement échoué à refaire l'exploit face au terran coréen dans le match décisif. Le pauvre Lambo aura fait pâle figure, mais on peut lui reconnaître d'avoir fait trembler TY, remportant une game face à lui.

 

Groupe B : Serral et sOs pour la victoire

Dans une configuration assez similaire au groupe A, le bon finlandais Serral a lui aussi prouvé son statut de favori, se débarrassant sans difficultés des représentants protoss,  sOs et Zest. La seconde place se sera d'ailleurs joué entre les deux coréens, dans un match miroir serré et plein de fourberies venu d'Aïur. A ce jeu là, c'est sOs qui s'est imposé sur son compatriote. A l'image de Lambo, le pauvre HeRoMaRinE, ce sera fait massacré et est éliminé de la BlizzCon sans remporter une seule carte.

 

Groupe C : Stats et Dark en quart de finale.

Le protoss Stats aura largement dominé ce groupe, s'affranchissant dans un premier temps de l'imprévisible Has, avant d'enchainer sur ShoWTime dans un match maitrisé. Le protoss Allemand sera parvenu à faire tomber une première fois Dark, qui après avoir annihilé Has, prendra sa revanche dans le match décisif, éliminant ainsi le dernier représentant teuton de cette BlizzCon. Sale temps pour l'Allemagne.

 

Groupe D : Rogue et Special en phase finale

Le champion du monde en titre a prouvé qu'il n'était pas là pour faire de la figuration. Eliminant avec quelques difficultés le terran mexicain SpeCial, il s'affranchira ensuite du protoss Classic sur un score sans appel. Remontant de son côté le looser bracket, Spécial aura démontré un niveau de jeu exceptionnel, se débarrassant  de Nerchio puis de Classic dans un des meilleurs matchs de cette phase de groupe. Un véritable choc pour les deux joueurs qui ont usé de tout leurs talents. Mais le terran a eu le dessus. Une place en quart de finale clairement mérité pour le mexicain.

 

On passe aux choses sérieuses !

On entre dans le sprint final pour les 6 coréens et les deux foreigners encore en lice. 3 matchs les séparent du trophée ultime. Les 3 matchs les plus difficiles de leur vie.

 

Maru vs sOs

    

Avec 3 excellents joueurs engagés dans le tournoi,  on pouvait être sûr que cela finirait par arriver. Un affrontement entre coéquipiers  membres de Jin Air Green Wings. Maru et sOs se connaissent donc très bien. Maru sur le papier est bien au dessus du protoss, cependant sOs a de nombreuses fourberies dans ses poches. Leur dernière rencontre en GSL Super Tournament 2  s'est d'ailleurs soldée par la victoire de sOs sur le score de 3 à 1.  Attention donc, nous ne sommes pas à l'abri de voir le favori du tournoi chuter.

 

SpeCial vs Stats

    

Un match très prometteur sur le papier, avec très gros client protoss en la personne de Stats, et un terran déchainé qui vient de sortir ni plus ni moins que le meilleur protoss du circuit coréen 2018. Prenez garde à la fureur mexicaine. Petit avantage pour Stats tout de même grâce à son historique contre le mexicain, avec 3 victoires cette année sans perdre une seule carte, couplé au fait qu'il a matière à se préparer avec les replays du match SpeCial-Classic.

 

Rogue vs TY

    

Un choc en perspective entre 2 joueurs de niveau équivalent sur le papier. 50 petits point seulement  les séparaient cette saison, avec de bonnes comme de mauvaises prestations sur l'année. Rogue aura montré un solide TvZ en se débarrassant de SpeCial en phase de groupe alors que TY n'aura eu qu'a jouer contre Lambo (et aura eu un peu de mal d'ailleurs). Les deux joueurs se sont affrontés  à quatre reprises cette année avec trois victoires pour TY. Le champion du monde en titre va devoir donner son maximum pour remporter ce match.

 

Dark vs Serral

     

Un ZvZ pour conclure ces quarts de finale, entre deux joueurs très solides. Aucun des deux n'a joué de zerg dans cette BlizzCon. Le ZvZ est un match miroir compliqué, où une petite erreur de micro gestion au mauvais moment peut entrainer de lourdes conséquences. Une seule rencontre en les deux représentant du swarm cette année, avec une victoire de Serral sur le score de 3-1.  Avantage donc au joueur finlandais qui semble aussi solide qu'un mur.

 

On vous donne rendez-vous vendredi  à 20h30 pour le début de cette phase finale puis samedi à partir de 22h pour la dernière ligne droite, avec les demies finales et la finale qui décidera du champion du monde Starcraft 2 2018 .

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    26/10/2018
    Date Fin:
    04/11/2018
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.