X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Groupe D

  • 03 novembre 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue58

DIMANCHE 28 OCTOBRE

 


CLASSIC 0 VS 2 SPECIAL


00h48 : Le mexicain pose encore le bunker sur l'emplacement de la B2 de son adversaire. SpeCial part sur banshee cloak et Classic sur oracle. Les deux essayent de prendre des ouvriers. 7 pour Special et pas trop de réussite pour l'oracle qui préfère revenir défendre la banshee. Dans la foulée, le terran tente d'attaquer la B2 avec marines, cyclones et un tank mais sans réel succès. 10 min, ça part en macro game, les deux joueurs posent leurs bases et développent la tech et les améliorations. 12 min, presque 200 pop des deux côtés, le protoss spamme les storms et les charges zealots contre des mines et beaucoup de bio pour le mexicains. La bio tient grace aux bons soins des medivacs mais surtout les mines, oui les mines qui dégomment les unités importantes de l'armée du joueur coréen. Classic tente le tout pour le tout avec des dark templars mais ils se font scanner. Classic ne veut pas quitter la partie, du coup SpeCial s'amuse à éliminer toute les unités. Classic 0 vs 2 SpeCial.

00h33  :  Début de la deuxième partie

00h32 : Proxy rax pour SpeCial avec un reaper, et un bunker pour bloquer la prise de B2 de Classic. Le protoss part sur oracle pour prendre des ouvriers. SpeCial est devant la B3 mais le coréen défend bien avec ses glaçons (force fields). 10 min, énorme doom drop de SpeCial qui prend la forge ce qui empeche le + 1 d'attaque du protoss. Le mexicain pose ensuite la B4 et produit des tanks deux par deux. 12 min, 180 de pop chacun avec plus de 110 d'armées des deux côtés. Classic a un mass stalkers immortels, sentries, disrupteurs  contre marines, maraudeurs, tanks pour SpeCial. Grosses storms du protoss puis blink in pour détruire l'armée du terran mais le méxicain s'accroche et tiens notamment grace à un doom drop sur la B3 pour calmer le coréen. 16 min encore un super drop de SpeCial qui dégomme des probes à gogo et en défense ça tient avec beaucop de tanks qui siégeaient. 18 min une micro storm, warp prism avec les immos et les blinks stalkers font revenir Classic dans la partie. 22 min 30, SpeCial est devant les bases protoss avec presque 200 de population dont 140 de pop armée. Grosse prise de fight, les deux armées s'annulent. Les tanks détruisent les stalkers et les storms des hauts templiers effacent la bio terran. 25 min, gros mouvement du mexicain qui détruit l'archive des templiers et il a + 70 de pop d'avance. Classic tente le tout le pour le tout en attaquant la base principale en passant par la rampe de la B1 mais le dernier marine arrive a tuer le warp prism. SpeCial qui était en train de ramener son armée finit de crush le reste du bataillon protoss désormais sans warp prism. Classic 0 vs 1 SpeCial.

00h04 : Début du match.

 

 


SPECIAL 2 VS 0 NERCHIO


20h57 : Un SpeCial très aggressif qui envoie rapidement des améliorations avec un 2-2 avant sa B3, du coup il fait pas mal de dégâts sur la B4 zerg. Il évite les banelings en reculant bien et la micro est nickel, son mass marine médivac 2-2 est invincible. SpeCial 2 vs 0 Nerchio.

20h50 : Début de la deuxième carte.

20h48 : Les hellions du méxicain prennnent les infos et font quelques cadavres en passant dans les bases mais Nerchio compense en tuant un libérateur. La première véritable attaque est faite par SpeCial qui détruit la B4. Le terran joue des drops sur les bases zergs pour accentuer doucement son avance. Nerchio essaye de contrer avec des run by mais c'est sans succès. Le multitask de SpeCial est impressionnant, Nerchio n'arrive pas à sortir réellement de ses bases même si son creep est gigantesque. Le mexicain se promène sur le creep et enchaine les kills. Le polonais est en apnée et il finit par lâcher au bout de 16 mins. SpeCial 1 vs 0 Nerchio.

20h32 : Début du match.

 

 

SAMEDI 27 OCTOBRE


CLASSIC 0  VS 2 ROGUE


23h41 :  Rogue tente un all in à 3 min qui passe dans les bases protoss. Voyant le all in difficile à passer, il préfère revenir chez lui mais il a pris pleins d'infos.Tout ce que peut tenter Classic, Rogue l'anticipe et lui rend la monnaie de sa pièce. Le zerg a toujours une peu d'avance et contraint Classic à jouer en low eco. Tous les scouts sont bons. Classic 0 vs 2 Rogue.

23h31 : début du deuxième match.

23h28 : Départ rapide sur trois bases pour les deux joueurs. Rogue veut alors agresser le protoss qui part greedy, il envoie alors les cafards, les zerglings et les queens. Gros all-in de Rogue par un nydus dans la base protoss. Classic fait péter la micro avec ses deux immortels et s'en sort très bien. Plusieurs fois Classic a essayé de faire des drops d'immortels pour récuperer son retard mais Rogue a refait des nydus. Il fait croire qu'il va repartir dans la base du protoss mais finalement revient dans sa base et crush l'armée protoss. Classic 0 vs 1 Rogue.

23h18 : Début du premier match.

 


ROGUE 2 VS 1 SPECIAL


21h55: Timing mass zerglings ravageurs pour Rogue à 6 min Les cyclones et helbats repoussent l'assault. 10 min, Rogue passe un full swarm host (16) contre plein de tanks, marines, cyclones et hellions pour Special. Drop de marine dans une base zerg pour le mexicain qui prend pas mal d'ouvriers. Une game difficile a suivre tant ça attaque de partout.  Le terran est acculé sur sa B3 qui reçoit vague après vagues de locustes mais il tient, il tient, mais au bout de la troisième offensive, il finit par s'avouer vaincu. Rogue 2 vs 1 SpeCial.

21h40 : Début de la troisème carte

21h39 : Départ triple base ultra rapide de Special avec hellions banshees. Timing battle hellions et cyclones pour Special au bout de 6 min mais bien défendu par Rogue qui en plus fait un run by de zerglings qui est rentré dans la main du terran alors que l'armée est coincée dans la base zerg. Rogue 1 vs 1 SpeCial

21h33 : Début de la seconde game

21h30: Special qui joue safe en mettant un mur devant sa B2 pour se protéger d'un possible early pool. Rogue décide alors de partir B2 puis B3 rapide. Run by d'hellions de Special (timing de TY, les deux joueurs se connaissent bien et s'apprécient) qui fait le ménage dans la B1 de Rogue. 8 min 45, les deux joueurs ont une belle armée, le mexicain est sur 3 bases avec plus de 100 de pop armée et Rogue est sur 4 bases  avec plein de ravageurs. Le mexicain fait une grosse attaque avec ses marine 1-1 qui esquivent bien les banelings. Le terran ne perds pas beaucoup d'unités et continue d'avancer sur le creep zerg, Rogue 0 vs 1 Special.

21h21 : Début du match

 


CLASSIC  2 VS 0 NERCHIO


20h49 : Encore un mass Hydra pour Nerchio mais avec des banelings cette fois. Classic attend l'attaque du Polonais avec des stases devant ses bases mais aussi ses immortels, ses hauts templiers et ses sentries mais les banelings arrivent à entrer dans la B3. Le zerg satisfait revient chez lui et pose la spire. Le protoss est contraint de contre attaquer pour rattraper son retard économique et il le fait bien avec ses storms qui font le ménage chez le zerg, il peut aussi drop avec mon son warp prism. Le travail accompli, le coréen recall son armée. 15 min, Le combat storms des hauts templiers avec les immortels qui ont le +3 d'attaque devient injouable pour Nerchio qui lâche le GG. Classic a mis un peu de temps mais il n'a montré aucune stratégie originale. Classic 2 vs 0  Nerchio.

20h34 : Début de la deuxième game

20h31: Départ hydra pour Nerchio et drop archonte pour Classic. Nerchio n'essaye pas d'attaquer mais il maximise son armée avec et il attend le timing à 9 min pour attaquer la B4 du protoss. Il détruit la B4 et beaucoup de hauts templiers mais Classic envoie des zealots dans la B3 et la B4 du zerg. Le polonais associe à ses hydra des swarmhosts. L'armée d'immortels et d'archontes avec le + 2 d'attaque décide de se lancer dans la bataille et elle est très solide contre les swarms et les hydras. Nerchio s'est fait avoir par l'anti timing de Classic. Pas d'erreurs de la part du polonais mais un coréen ultra réaliste qui a parfaitement géré ses batailles. Classic 1 vs 0 Nerchio.

20h18 : Début du match




Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    26/10/2018
    Date Fin:
    04/11/2018
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.