X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Présentation Nerchio et sOs

  • 24 octobre 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue76

NERCHIO ET SOS

LES VIEUX DE LA VIEILLE

           

 

Ce sont nos deux vétérans de la scène Sc2, Nerchio est présent depuis 2011 soit presque depuis le début du jeu et sOs depuis 2012. Nous les connaissons plus que bien puisqu’ils ont fait beaucoup de compétitions avec beaucoup de réussites. Le polonais a trois titres dont deux DreamHack et une HomeStory Cup. Le coréen ne mériterait même plus d’être présenté tellement tout le monde devrait le connaître. Il a glané 5 titres dont 3 de champion du monde. Deux titres de champions des champions à la BlizzCon et il est toujours encore le seul double champion de BlizzCon et seul Rogue peut le rejoindre cette année, mais il a aussi un titre de champion du monde aux IEM. Il a aussi une GSL Hotsix cup, un équivalent d’une GSL Super tournament et un MSI Masters. Deux génies, aussi sournois qu’imprésivibles capable du meilleur comme du pire, mais surtout du meilleur. Nerchio participe à sa quatrième BlizzCon ( 2012,2016,2017 et 2018) et sOs sa troisième ( 2013 , 2015, 2018).

 

NERCHIO SA SAISON

Nerchio a joué tous les WCS ainsi que les IEM WC. Il a été régulier au cours de l’année, mais mis à part à Leipzig, il a passé a chaque fois par toutes les phases de groupes des WCS, car trop peu de personne peuvent se qualifier directement lors des challengers Europe (chose que Blizzard devrait revoir tant la majorité des meilleurs foreigner se trouvent en Europe).

 

WCS LEIPZIG : Top 8

Défaite contre HeRoMaRinE, victoires contre GogojOey et Cham en Groupe 3

Victoire contre SortOf en Top 16

Défaite contre Serral en Top 8.

Un bon tournoi pour Nerchio pour commencer l’année, un bon niveau contre zerg. La défaite inaugurale lui a été bénéfique puisqu’il a évité Neeb. Cependant Serral, était déjà un monstre en ce début d’année 2018.

 

WCS AUSTIN : Top 8

Victoires contre SieGe et Cuddlebear en Groupe 1

Victoires contre JonSnow et Bly en Groupe 2

Victoire contre NXZ, défaite contre Neeb et victoire contre Nice en Groupe 3

Victoire contre Scarlett en Top 16

Défaite contre Lambo en Quart.

Nerchio fait encore dans la régularité, mais il n’arrive pas à élever son niveau de jeu en quart. Il a tout de même réussi à battre Scarlett, mais il a échoué contre Lambo qui a commencé réellement sa saison ici à Austin. Il a joué beaucoup de zvz pendant ce tournoi.  Son match contre Neeb a prouvé qu’il pouvait rivaliser contre les protoss mais il n’a pas réussi à conclure.
 

WCS VALENCE : Top 8

Victoire contre Garitos, défaite contre Reynor et victoire contre ArT en Groupe 1

Défaite contre Hellraiser, victoire contre NXZ et revanche contre Hellraiser en Groupe 2

Victoires contre puCK et TRUE en Groupe 3

Victoire contre Harstem en Top 16

Défaite contre Has en Quart.

Trois tournois et trois quarts, cette fois Nerchio était tout proche du top 4, mais il est tombé contre la grosse surprise de l’année : Has. Deux premières phases de groupe difficiles, mais un niveau en progression tout au long du tournoi.

 

WCS MONTREAL  : Top 32

Victoires contre Mackintac et DisK en Groupe 1

Victoires contre GogoJOey et ShoWTime en Groupe 2

Défaite contre Scarlett et Harstem en Groupe 3.

Le tournoi décevant de Nerchio. Tout avait bien commencé avec quatre victoires en quatre matches dont une belle victoire contre ShoWTime. Cependant, le groupe 3 est le véritable groupe de la mort avec uThermal, Scarlett et Harstem. Scarlett et Harstem vont prendre leur revanche sur Nerchio. Malgré ce tournoi moyen, la régularité de Nerchio avait payé et lui avait permis de se qualifier pour la BlizzCon.

 

IEM WORLD CHAMPIONSHIP : Top 24

Victoire contre Impact, mais défaites contre Neeb, Zest, Rogue et Serral.

Un groupe très élevé en termes de niveau (où Zest et Neeb seront éliminés), la qualification s’est jouée dès le premier match avec le match très serré contre Neeb. Ce format avec des poules de 6 joueurs est très particulier, car on peut se qualifier avec un bilan négatif (voir impact avec 2-3) et être éliminé avec un bilan positif ( voir uThermal avec 3-2) .

 

Une année tout en régularité pour Nerchio, mais il n’a pas réussi a franchir le cap, celui qui passe ton tournoi de satisfait à grosse performance.  Il est très fort contre terran mais en joue peu, et cette année il a montré quelques lacunes contre protoss. Nerchio va commencer la BlizzCon contre Classic, un match qui ne semble pas à sa portée, mais il aura plus de chance contre Rogue et surtout SpeCial. Une qualification pour l’arbre semble aussi compliqué qu’un zergling face à un voidray.

 

SOS SA SAISON

sOs, a fait une sOs, c’est-à-dire se qualifier au dernier tournoi de l’année. (GSL ST 2). Il a joué tous les tournois qu’il a pu faire (3 GSL, 2 GSL ST, 2 IEM). Une belle régularité et un dernier gros tournoi lui a permis d’obtenir son ticket.

 

GSL 1 : Top 8

Victoires contre SortOf et Dear en Groupe 1

Victoire contre herO et Trap en Groupe 2

Défaite contre Maru en Quart.

Bon tournoi de sOs qui bute contre Maru en quart (2-3), mais il a été le seul joueur a mener contre Maru dans l’arbre. sOs montre qu’il peut faire jeu égal avec l’ogre Maru.

 

GSL 2  : Top 16

Victoires contre TRUE et Keen en Groupe 1

Défaite scontre GuMiho et Stats en Groupe 2.

Un tournoi moins bon que le précédent pour le protoss, un échec de peu contre GuMiho et une défaite sèche contre Stats ont eu raison de lui.

 

GSL 3 : Top 12

Victoires contre Ryung et Classic en Groupe 1

Défaites contre TY et Stats en Groupe 2 .

Une nouvelle défaite décisive contre Stats a mis fin au tournoi de sOs. Pourtant il avait montré un bon niveau en match miroir contre Classic en début de tournoi.

 

GSL SUPER TOURNAMENT 1 : Premier tour

Défaite contre Classic au Premier tour.

Un match ultra serré contre Classic avec une défaite 2-3.

 

GSL SUPER TOURNAMENT 2 : Finale

Victoire contre Keen au Premier tour

Victoire contre Maru en Quart

Victoire contre Solar en Demie

Défaite contre Classic en Finale.

Un super tournoi pour sOs qui va lui permettre d’accéder à la BlizzCon. Il va réussir à faire tomber l’épouvantail Maru et enchainer sur Solar. Il va cependant échouer contre Classic (5e confrontation de l’année (2v et 3d) alors qu’il menait 3-0. Il a du se croire champion, mais l’essentiel n’était pas là, l’important c’était la qualification pour la fête finale.

 

IEM JO PYEONCHANG : Finale

Victoire contre DnS en Top 16

Victoire conre Kelazhur en Quart

Victoire contre SpeCiale en Demie

Défaite en finale contre Scarlett.

Le véritable exploit c’était la qualification avec des victoires contre Dark, GuMiho et Classic (et oui ) notamment. Ensuite il a enchainé des victoires contre des top foreigners pour échouer contre Scarlett alors en pleine bourre ( top 8 GSL).

 

IEM WORLD CHAMPIONSHIP : Top 12

Victoires contre Ryung, Trap, Elazer et HeRoMaRinE et défaite contre son “ poto” Classic.

Défaite contre Maru en Top 12.

Une fois n’est pas coutume sOs a joué Classic, sa défaite lui coutera de jouer Maru avec qui il bataillera une nouvelle fois ( défaite 2-3).

 

sOs est un joueur imprévisible capable du meilleur comme du pire, il peut battre n’importe qui comme l’atteste sa victoire contre Maru au dernier tournoi de l’année avant la BlizzCOn. Il a beaucoup joué des protoss cette année avec pas mal de réussite sauf  Stats (deux défaites) et a commencé une belle rivalité contre Classic avec pas moins de cinq confrontations au cours de l’année. Il serait agréable de voir sOs et Classic se jouer de nouveau dans l’arbre. Le premier match contre Serral s’annonce fou. Clairement, le vainqueur du groupe B de la BlizzCon se trouve dans le vainqueur du match. Le niveau de jeu de sOs au dernier tournoi montre qu’il peut battre n’importe qui. Il semble au-dessus du terran allemand et il est en mesure de battre Zest. La grande incertitude réside dans le match entre Serral et sOs. Le protoss peut clairement tout faire ou ne rien faire lors de ce tournoi, mais il semble qu’il soit prèt pour le sprint final comme Rogue l’année dernière ou lui-même en 2015. Il a prouvé qu’il pouvait battre Maru et batailler contre lui tout au long de l’année donc il peut concurrencer TY. sOs devrait passer les groupes et pourrait affronter un Stats ou Classic dans un pvp  aléatoire, mais tellement alléchant.  Suivez bien sOs car il peut encore nous surprendre.

 

 




Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    26/10/2018
    Date Fin:
    04/11/2018
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.