X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

BlizzCon 2018 : Présentation Lambo et Classic

  • 20 octobre 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue1621

LAMBO CLASSIC


L'ENTRAINEMENT FINIT TOUJOURS PAR PAYER

     

 

 

Lambo et Classic. Deux joueurs qui n'ont à 1ère vue pas grand chose en commun si ce n'est qu'ils sont nés tout deux un mois de Novembre. Mais pour cette année Starcraft 2, ils auront fait preuve d'une certaine régularité dans leur niveau de jeu, cherchant toujours à s'améliorer et travailler leur lacunes. Des efforts qui auront été récompensés.

 

LAMBO SA SAISON :

Quand on pense à l'Allemagne sur Starcraft 2, on pense à TLO, ShoWTime, ou HeroMarine. Pas forcément au jeune Lambo. Et pourtant celui-ci n'a rien à envier à ses compatriotes. Avec une participation active à toutes les éditions WCS et aux WESG, Lambo n'aura pas chaumé cette année. Echouant régulièrement en phases de qualifications online, il aura du se battre en partant du bas de l'échelle pour arriver dans le Top WCS.

 

WCS LEIPZIG  - 8ème de finale

Défaite face à soul et victoire contre Mamba en phase de groupe 1

Victoires face à Mana et Namshar en phase de groupe  2

Victoires contre XY puis Neeb en phase de groupe 3

Défaitre contre Snute en Ro8

Un bon tournoi pour démarrer l'année pour le joueur allemand, qui se sera offert la tête de Neeb avant de chuter sur un ZVZ.

 

WESG FINALS - Phase de groupe 2

Défaite contre Neeb puis victoire face à Drager et Kelazhur en phase de groupe 1

Défaites contre Elazer, Serral et Bly en phase de groupe 2

Arrivé suite à un désistement, Lambo aura tout de même réussi à franchir la première phase avant de se faire écraser par une marée zerg. Un résultat correct sans plus. Il n'aura cependant pas pû réitérer l'exploit de vaincre le protoss américain Neeb.

 

WCS AUSTIN - Demi-finale

Victoire contre des no name en phase de groupe 1

Défaite contre Namshar, puis victoire contre Zanster et revanche sur Namshar en match décisif en phase de groupe 2

Défaitre contre Masa puis vitoires sur PtitDrogo et revanche une nouvelle fois sur Masa en phase de groupe 3

Victoire face à True en Ro8

Victoire contre Nerchio en Quart de finale

Défaite face à Serral en demi-finale.

Un tournoi difficile pour Lambo qui aura dû enchainer les matchs en phase de groupe pour avancer, en prenant sa revanche sur les adversaires qui l'avaient mis en difficulté. Ses progrès en match mirroir sont assez impressionants. On sent qu'il a travaillé dessus depuis les WESG même si Serral reste hors de sa portée.

 

WCS VALENCIA - Phase de groupe 2

Défaite face à ShaDoWn puis victoires contre de parfaits inconnus en phase de groupe 1

Défaites face à uThermal puis DeMusliM

Le soleil espagnol n'a pas réussi à l'allemand qui se fait sortir sur la seconde phase de groupe contre des joueurs de son calibre. Lambo signe ici sa plus mauvaise prestation de l'année

 

WCS MONTREAL - Demi-finale

Qualifié directement en phase de groupe 3

Victoire sur TIME et Khelazhur

Victoire sur Zanster en Ro8

Victoire sur ShoWTime en quart de finale

Défaitre contre Serral en demi-final.

Une nouvelle fois, c'est Serral qui stop l'avancée du zerg allemand. Visiblement remonté après son tournoi de Valence, Lambo a travailér son jeu et l'a grandement amélioré, lui permettant ainsi de se qualiifier directement en phase de groupe 3 dans un premier temps pour ensuite casser la figure à des représentants solides de toutes les races.

 

Qualifié sur le fil, (cela s'est joué à moins de 150 pts avec uthermal et Reynor a manqué de peu d'arracher sa place en finale contre Serral) , Lambo aura montré une belle évolution de son niveau de jeu. Travaillant avec sérieux les machs-up où il était en difficulté, il a su combler ses faiblesses et obtenir une place pour la 1ère fois au championnat du monde.

 

CLASSIC SA SAISON  :

Deuxième au classement général corréen, Classic aura fait preuve d'une régularité remarquable. Toujours solide dans son jeu, ses stratégies et sa préparation, il n'aura pas démérité sa place à cette BlizzCon

 

GSL 1 - Quart de finale

Victoire sur jjakji, défaite contre Stats, puis victoire contre Impact en phase de groupe 1

Victoires sur Gumiho et Maru en phase de groupe 2

Défaite contre Stats en Quart de finale

Un bon tournoi pour Classic qui montre une bonne solidité face à Zerg et Terran. Il a cependnat une faiblesse contre Stats à moins que ce ne soit plus générale au match mirroir ?

 

IEM WORLD - Finaliste

Victoires sur SoS, Trap, Ryung, HeRoMaRinE, et Elazer (en ne concédant qu'une seule carte sur ce dernier) en phase de groupe.

Victoire sur Dear en quart de finale

Victoire sur Serral en Demi-finale (3-0)

Défaite face à Rogue sur un cinglant 4-0

Grosse prestation de Classic qui aura été impérial jusqu'à la finale en ne concédant que 2 cartes dans tout le tournoi. Face à Rogue cependant, la claque aura été sévère. Son niveau de jeu face à protoss semble être excellent.

 

WESG GLOBAL FINALS - 4ème

Victoires sur puCK et Reynor en phase de groupe 1

Victoire contre uhthermal et Neeb

Victoire sur Elazer en quart de finale

Défaite face à Dark en demi-finale

Défaite face à Serral en  petite finale

Une promenade de santé pour Classic qui aura eu du mal tout de même à se débarrasser de uthermal et qui aura chuté face aux gros calibres du tournoi. Le match-up contre zerg ne semble pas être sa tasse de thé.

 

GSL SUPER TOURNAMENT 1 - Demi-finale

Victoire sur SoS en Ro16

Victoire sur Maru en quart de finale

Défaite face à Dark en Demi-finale

Une nouvelle fois Dark stop les espoirs de Classic. Celui-ci montre cependant une grose solidité face à Terran en sortant Maru du tournoi. Il ne lui manque pas grand chose pour s'imposer.

 

GSL 2 - Demi-finaliste

Vainqueur de Elazer et Byun et phase de groupe 1

Victoires sur Dark et TY en phase de groupe 2

Victoire sur Byun en Ro8

Défaite face à Maru en demi-finale

Nouvelle échec aux portes de la final. Le protoss coréen montre pourtant ses progrès contre Zerg, s'affranchissant de Dark qui lui tant causé de tord. Cette fois c'est Maru qui se sera imposé sur lui.

 

GSL 3 - Phase de groupe 1

Victoire sur Reynor, puis défaite face à SoS et Reynor sur le match décisif

La plus mauvaise prestation de Classic cette année, qui échoue face à SoS (celà faisait un moment qu'il n'avait pas perdu contre Protoss) et contre le surpnenant Reynor.

 

GSL VERSUS THE WORLD - Quart de final

Victoire sur Scarlett en Ro16

Défaite face à Dark en Ro8

Classic traverse une mauvaise période et échoue sur Dark une nouvelle fois

 

GSL SUPER TOURNAMENT 2 - Vainqueur

Victoire sur FanTaSy en Ro16

Victoire sur Creator en Ro8

Victoire sur Dark (revanche) en demi-finale

Victoire enfin sur SoS

Enfin Classic remporte un titre cette année, et un titre loin d'être démérité. S'affranchissant une dernière fois de Dark sur le plus petit des scores, il sera parvenu à battre l'imprédictible  SoS en final, dans un match très sérré.

 

Malgré un petit passage à mou, il semblerait que Classic soit revenu à son meilleur niveau. Capable d'écraser les meilleurs, il aura été très régulier toute l'année et aura montré un haut niveau de jeu. Il devrait pouvoir franchir son groupe composé de Rogue, Nerchio et SpeCial pour arriver en phases finales. Attention à Stats et Dark qui auront été pour lui de gros obstacles cette année.

 

Pour Lambo, ses chances de franchir la phase de groupe sont à peu près égales aux chances de survie d'un marine traversant un champ de banelings. Tombant directement contre Maru, TY et Neeb, l'allemand fait bien pâle figure en comparaison de ces ogres. Pour informations, sa côte Aligulac, s'élève à 8% de chances de victoire contre Maru, son premier adversaire. Outch. On lui souhaite bien du courage. Malgré sa capacité à faire évoluer son niveau jeu, la tache semble bien trop haute.

 




Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.