X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

BlizzCon 2018 : Présentation

  • 24 octobre 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue2715

BLIZZCON 2018

 

Nous connaissons à présent les seize heureux qualifiés pour la BlizzCon 2018. La méthode ne change pas : huit Coréens et huit foreigners. Chez les foreigners, nous avons Serral, Neeb, Lambo, Special, HeroMarine, Nerchio, Has et Showtime tandis que du côté coréen, nous avons Maru, Rogue, Classic, TY, Dark, sOs, Zest et Stats. Sept protoss, cinq zergs, quatre terrans.

Déceptions

Concernant les déceptions de part et d'autre nous allons en citer cinq de chaque côté. Le neuvième et donc le plus mal placé côté foreigner se nomme uThermal. Un joueur, mais qui lui a manqué une performance puisqu’avec trois quarts de finale cela ne suffit pas pour se qualifier puisque sa contre-performance à Austin ( seulement top 24) lui a coûté sa qualification. Elazer est une grosse déception, car le demi-finaliste de la BlizzCon l'an passé et vainqueur d'un WCS n'a pas su confirmer. Pourtant son début de saison fut plus que correct avec deux quarts, mais tout s'est écroulé pour lui, incapable de sortir de la troisième phase de groupe les deux derniers tournois. Une autre déception, mais différente se nomme Scarlett qui a vouloir jouer sur tous les tableaux de foreignie et de Corée. Scarlett s'est brulée les ailes du muta. Elle a été en progression tout au long de l'année ( 3e phase de groupe, top 16 x 2 puis quart). Scarlett a loupée d'un cheveu sa qualification, mais la reine zerg a fait une grande année en terminant en quart d'une GSL ( victoire contre Zest et INnoVation), mais surtout en gagnant les IEM Coréen aux Jeux olympiques. Elle avait le niveau, mais sa focalisation sur la GSL a joué sur ses résultats aux WCS en début d'année. Mana, ou la saison de l'imcompréhensible. Absent à Leipzig, Mana débarque à Austin, il sort des groupes en éliminant uThermal puis Neeb, Snute, Special et il mena même en finale 2-1 contre Serral. La, on se dit Mana a try hard, il est de retour, mais à Valence, il  sera sorti en phase de groupe par Bly. Quatrième de son groupe à Montréal avec surtout une défaite contre Cyan, Mana dira adieux a ses espoirs de BlizzCon. Mana aura fait une saison en étoile filante. Snute a aussi eu du mal cette saison, il a marqué le pas. Deux quarts pour commencer, un début correct, mais comme Elazer, il ne va pas réussir a progresser davatange. C'est surtout Montréal que Snute  va réellement échouer, un quart lui aurait suffi, mais il ne sortira pas de la deuxième phase de groupe, un groupe très compliqué avec Reynor, Harstem et Bly. Tout avait pourtant bien commencé avec une victoire comme contre Harsteam 2-0 et il menait 1-0 contre Reynor pour finalement perdre 2-1 et ensuite perdre contre Harstem qui prenait sa revanche.

Du côté coréen, GumiHo, vainqueur d'une GSL l'an passé n'a pas réussi a obtenir son ticket bien qu'il a été régulier tout au long de l'année en GSL ( un top 12 et deux quarts), mais il a pris trop peu de points dans les tournois annexes, ce qui lui a coûté sa qualification. Solar, de son côté a finit fort, mais cela n'a pas suffi, un seul quart en GSL et malgré de bonnes performances dans les tournois annexes ( près de 2/3 de ses points). Solar a manqué en consistance en GSL. soO, finaliste de la BlizzCon l'an passé n'a pas tenu la distance sur l'année qu'il avait pourtant bien débutée avec une demie lors de la GSL 1, mais un top 16 et un top 32 lui seront fatal. Il a eu du mal à maintenir un niveau suffisant pour prétendre à une place. INnoVation a été régulier, mais lui aussi n'a pas été assez tranchant ( 2 quarts et un top 16), le INno nous sort une de ses plus mauvaises années de sa carrière puisqu'il n'a pas gagné de titre et aucun top 4. C'est un évènement unique dans la carrière de la machine, car même si 2016 ne fut pas brillante, son année fut sauvée par sa victoire aux IEM Corée. Byun lui aussi a eu plus de mal, mis a part un quart de GSL, une saison à oublier pour lui en espérant qu'il retrouve son meilleur niveau.

 

Le futur

Il y aussi des joueurs qui ne se sont pas qualifiés, mais qui sont prometteurs et donc à surveiller pour l'année prochaine : j'ai nommé Reynor, un WCS et une finale, le prodige italien qui peut désormais faire les WCS va être l'un de nos centres d'intérêt pour 2019 ainsi que TIME après sa sublime prestation à Montréal (Demi) est lui aussi un jeune joueur en devenir.

Côté français

Le bilan est médiocre, on a le sentiment que nous sommes à une période de transition PtiDrogo n'arrive plus à sortir des groupes, Stéphano bloque toujours sur les zergs et c'est la race la plus présente sur le circuit WCS. DNS est le pus régulier avec trois fois de suite qu'il sort des groupes, mais sans arriver à vaincre son premier adversaire dans l'arbre ( deux fois Heromarine et showtime). Cependant, l'espoir est là avec un trio de jeunes prometteur avec un dans chaque classe : Clem, Shadown et Denver. Clem a réussi  à franchir une fois les trois phases de groupe tout comme Denver et Shadown aux derniers WCS. Ils ont quand a eux fait impression en faisant douter uThermal et Scarlett pour ShadowN. Une année en demie teinte où aucun joueur français n'a atteint un quart, mais où plusieurs joueurs semblent avoir une belle marge de progression devant eux ce qui laisse présager un certain optimisme.

Les groupes de la BlizzCon sont les suivants

GROUPE A : MARU, LAMBO, TY, NEEB

GROUPE B  : ZEST, HEROMARINE, SOS, SERRAL

GROUPE C : STATS, HAS, DARK, SHOWTIME

GROUPE D : CLASSIC, NERCHIO, ROGUE, SPECIAL

En attendant le début de la BlizzCon nous présenteront des articles sur les joueurs qui vont participer à  la compétition en proposant un coréen et un foreigner a chaque article




Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    26/10/2018
    Date Fin:
    04/11/2018
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Prochains Matchs

      Signaler le commentaireX

      Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

      EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

      Staff Nous contacter Travailler avec nous

      Site map

      Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

      Réseaux sociaux

      Derniers commentaires

      Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
      Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.