X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Présentation de la LPL Spring 2014

  • 05 mars 2014
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue1652
Après une interruption interminable mais rythmée par un certain nombre de gros tournois (indépendants ou non), la League of Legends Pro League revient enfin pour une troisième saison assez déconcertante. Alors que les Chinois avaient enfin été reconnus à leur juste valeur aux finales mondiales grâce aux très bonnes performances d'OMG et surtout de Royal, tout cela a été balayé en quelques semaines par un mercato hivernal qui fait furieusement penser à Dallas. Entre départ à la retraite surprise, coups de pute, exil aux États-Unis et fièvre acheteuse des dirigeants, il est difficile de reconnaître aujourd'hui les équipes de la saison passée, seuls les iG et les EP étant restés assez stables. Forcément un tel remue-ménage n'a pas eu pour effet d'améliorer le niveau de la scène et il faudra sans doute plusieurs mois avant que ces équipes ne parviennent à maturité. D'ici là, la course au titre semble ouverte à absolument toutes les équipes.
 

Participants

 

Format


Chaque équipe affronte les sept autres à deux reprises en deux manches (pour un total de 4 manches donc, comme en LCS). Si une équipe remporte les deux manches, elle marque 3 points tandis qu'un match nul octroie 1 point à chaque équipe. À la fin de la saison, les quatre meilleures équipes participeront aux playoffs et les deux moins bonnes au tournoi de Promotion pour la LPL Summer.


Dotations

 
1. 550 000¥ (65 000€)
2. 350 000¥ (41 000€)
3. 250 000¥ (30 000€)
4. 200 000¥ (24 000€)
5-6. 200 000¥ (24 000€)
5-6. 200 000¥ (24 000€)
7-8. 100 000¥ (12 000€)
7-8. 100 000¥ (12 000€)
Total : 1 950 000¥ (230 000€)

Si ces dotations vous semblent énormes comparées à celles des LCS (100 000$), il ne faut pas perdre de vue que, contrairement à Riot, Tencent ne verse pas de salaire aux joueurs de LPL. Le coût de la vie en Chine n'ayant rien à voir celui de l'Occident, ces chiffres restent tout de même exceptionnels.
 

League of Legends Secondary Pro league : la Chine aussi a sa D2


Point d'orgue de la saison chinoise il y a seulement 1 an 1/2, la TGA a successivement reculé au deuxième puis troisième rang de l'organigramme Tencent avec le lancement de la LPL et désormais de la LSPL. Encore plus que la NLB et surtout que les Challenger Series, la LSPL fait figure de véritable D2 chinoise de par son fonctionnement (ligue regroupant 16 équipes challengers chinoises et qui dure toute la saison). On y retrouve tous les grands absents de la LPL : le relégué Young Glory mais aussi World Elite Academy, Vici Gaming, Team DK, l'équipe chinoise d'Energy Pacemaker, Wings of Aurora, All Gamers, Gamefy,...
 

Le fantôme de RisingStars


RisingStars ne participera pas à la LPL Spring 2014 et pour cause : l'équipe n'existe même plus. Il est fort probable que vous n'ayez jamais entendu parler de RisingStars et pour cause : l'équipe n'a jamais rien gagné. Et pourtant, les joueurs qui la composaient ne doivent pas être dénués de talent puisqu'ils ont tous été recrutés par des équipes de LPL. Vous pourrez ainsi voir Koro1 chez EDG, Ruo et sukiM chez WE, Ycc chez PE et Kitties chez iG. Ce véritable plébiscite pour les ex-RS reste assez difficile à expliquer dans la mesure où d'autres équipes challengers chinoises (Vici, LGD, WE.ac) n'ont rien à lui envier et ont conservé leur effectif pendant la trêve.
 

Résumé des deux premières semaines


Deux semaines ont d'ores et déjà été jouées en Chine ce qui représente de 2 à 3 matchs par équipe puisque la première n'en comptait que 4 alors que les suivantes en comptent 6. La scène chinoise ayant été incroyablement instable à l'intersaison (voir page 2), on n'est guère surpris de voir le champion en titre, Positive Energy, bon dernier avec 3 défaites en 3 matchs. Plus surprenant, le retour au premier plan de World Elite qui occupe la première place en compagnie d'OMG et surtout les mauvaises prestations d'iG qui n'a pourtant enregistré qu'un seul départ. Les autres équipes ont toutes 3 ou 4 points avec des résultats assez encourageants pour les deux petits nouveaux : Edward Gaming et LGD Gaming. À noter que les trois défaites de PE peuvent être légèrement nuancées dans la mesure où l'équipe a affronté ses 3 dauphins de la dernière saison à savoir OMG, WE et Royal.


Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    31/12/2013
    Date Fin:
    25/05/2014
    League Of Legends
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Qualifications

    Fiche icone

    Saison Régulière

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.