X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

MSI 2018 : Présentation des play in

  • 02 mai 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue457

MSI 2018 : Présentation des play-in

 

Les Play-in sont maintenant devenus un rendez- vous habituel des événements globaux, les équipes venant des régions mineures s'affrontent pour une place dans le main event. Cette saison 10 équipes vont se battre pour seulement deux places, EsportActu vous propose une rapide revue d’effectif.

 

Les lanternes rouges

 

Dire Wolveslogo std.png Dire Wolves (OPL, Océanie)

 

New Zealand

TopLanePick.png

Chippys

Malaysia

JungleLanePick.png

Shernfire

Australia

MidLanePick.png

Triple

Australia

ADLanePick.png

k1ng

New Zealand

SupportLanePick.png

Cupcake

 

Habitué des play-in (3éme participations consécutives) Dire Wolves a toujours eu beaucoup de mal dans cet exercice. L’effectif de l’équipe Australienne n’a pas vraiment bougé depuis sa première qualification au play-in du MSI 2017. Dire Wolves priorisent leurs deux solo lanners Triple et Chippys ce qui pourrait coûter chers dans une méta où la botlane est extrêmement importante.

 

Ascension Gaminglogo std.png Ascension Gaming (GPL, Thaïlande)

 

Thailand

TopLanePick.png

Rockky

Thailand

JungleLanePick.png

InTreso

Thailand

MidLanePick.png

G4

Thailand

ADLanePick.png

Lloyd

Thailand

SupportLanePick.png

Rich

 

Le départ du Vietnam de la GPL à clairement affaiblit le niveau de la ligue. Ascension a dans ces rangs deux joueurs qui ont participé au mondial 2015 avec Bangkok Titans : Lloyd et G4. À l'image de beaucoup d’équipes venant d’Asie du sud, Ascension Gaming est une équipe agressive et très orientée vers les team fights mais peine à prendre de bonne décision macro.     



 

Kaos Latin Gamerslogo std.png Kaos Latin Gamers (CLS, Amérique Latine sud)

 

Argentina

TopLanePick.png

Nate

Chile

JungleLanePick.png

Tierwulf

Chile

MidLanePick.png

Plugo

Argentina

ADLanePick.png

Fix

Chile

SupportLanePick.png

Slow

 

Les Kaos Latin Gamers dominent leur région depuis 2015 mais peine à s’exprimer sur la scène internationale, une fois de plus l’équipe portoricaine ne devrait pas briller en play-in aux vues des difficultés de ses joueurs à s’organiser en teamfights et à clore une partie même avec une avance importante. Le duo bot Fix-Slow semble être le talon d’Achille des Kaos Latin, ses deux joueurs se retrouvent très souvent derrière lorsqu'ils font face à un match up défavorable.

 

PENTAGRAMlogo std.png PENTAGRAM (LJL, JAPON)

 

Japan

TopLanePick.png

Paz

South Korea

JungleLanePick.png

Once

Japan

MidLanePick.png

Ramune

Japan

ADLanePick.png

YutoriMoyasi

South Korea

SupportLanePick.png

Gaeng

 

Bien que ce nom ne vous dise rien au premier abord, cette structure est une habituée des événements internationaux. Auparavant nommée Rampage l’équipe japonaise a déjà représenté la LJL à trois reprises dans des compétitions internationales. Pentagram est très orienté vers le botside qui t’a totalement délaissé le topside. Attentiste, l’équipe japonaise sait profiter des erreurs de son adversaire mais est très peu à l’initiative. Ramune est le joueur à suivre de cette équipe, il se distingue par sa grande capacité à roam et il est souvent à l'initiative des quelques tentatives de plays de son équipe.

 

Les Underdogs

 

 

GG.CISlogo std.png Gambit Esports(LCL,CEI)

 

Ukraine

TopLanePick.png

PvPStejos

Russia

JungleLanePick.png

Diamondprox

Armenia

SupportLanePick.png

Edward

Ukraine

MidLanePick.png

Kira

Russia

ADLanePick.png

Lodik

 

Gambit est surement l’équipe qui paraît la plus familière au fan Européen. Diamondprox et Edward on fait les belles heures des LCS EU, PvPstejos et Kira se sont quant à eux révélé au monde entier en sortant des poules du mondial 2016 avec Albus NoX devant G2 et CLG. Le trio d'expérience Kira - Diamondprox - PvPstejos est très solide et fait de Gambit un concurrent sérieux. Mais la botlane Lodik - Edward est régulièrement mis en difficulté. L’équipe russe possède une bonne macro ce qui est un atout dans une phase de play-in.



 

KaBuM! e-Sportslogo std.png KaBuM! e-Sports (CBLOL, BRÉSIL)

 

Brazil

TopLanePick.png

Zantins

Brazil

JungleLanePick.png

Ranger

Brazil

MidLanePick.png

dyNquedo

Brazil

ADLanePick.png

TitaN

Brazil

SupportLanePick.png

Riyev

 

Connue pour avoir ridiculisé l’Europe au mondial 2014, KaBuM! est de retour quatre plus tard pour à nouveau représenter le Brésil. Sur le plan individuel les Brésiliens sont très bons,  dyNquendo, Ranger et Titan sont excellents mécaniquement et sortent souvent en tête au bout du premier quart d’heure de jeu. Les problèmes commencent à arriver quand la phase de 5 contre 5 pointe le bout de son nez. L’équipe Brésilienne a du mal à travailler de concert et fait des erreurs qui n’ont pas lieu d’être pour une équipe de ce niveau.

EVOS Esportslogo std.png EVOS Esports (VCS, VIETNAM)

 

Vietnam

TopLanePick.png

Stark

Vietnam

JungleLanePick.png

YiJin

Vietnam

MidLanePick.png

Warzone

Vietnam

ADLanePick.png

Slay

Vietnam

SupportLanePick.png

RonOP

 

Evos a totalement dominé la saison régulière et s'est imposé 3 à 2 en finale face au chouchou du public GIGABYTE Marines. Toujours à la recherche de l’agression, les Evos tournent souvent leurs matchs vers le combats permanent et gardent une pression constante sur leur adversaire. Warzone, Slay et Stark sont des joueurs d'expériences et seront à suivre de près.

 

Rainbow7logo std.png Rainbow7 (LLN, Amérique Latine nord)

 

Mexico

TopLanePick.png

Jirall

Peru

JungleLanePick.png

Oddie

Mexico

MidLanePick.png

sEiya

Argentina

ADLanePick.png

WhiteLotus

Argentina

SupportLanePick.png

Genthix

 

Anciennement nommée Lyon gaming, cette structure à remporter 10 fois de suite son championnat. Lors des mondiaux 2017 Lyon gaming a bien performer en play in. Grâce à de fortes individualités, Rainbow7 arrive à prendre l’avantage en early. L’équipe mexicaine connaît par contre quelques difficultés lorsqu’il s’agit de mettre fin à un match. Le duo mid-jungler Seiya-Oddie a été très efficace sur la scène LLN à voir s'ils parviennent à briller à l’international.

 

Les favoris

 

SuperMassive eSportslogo std.png SuperMassive eSports

 

Turkey

TopLanePick.png

fabFabulous

Turkey

JungleLanePick.png

Stomaged

South Korea

MidLanePick.png

GBM

Turkey

ADLanePick.png

Zeitnot

South Korea

SupportLanePick.png

SnowFlower

 

Suite à une exode massive de coréen, le championnat turc a pris une nouvelle dimension. Pour la troisième fois consécutive, SuperMassive va représenter la TCL au MSI. A l’image de Fnatic avec Soaz, SuperMassive s’oriente plus vers le mid et le bot et laisse fabFabulous à son sort.  Les deux coréens GBM et Snowflower sont les maître à jouer de cette équipe et font partie des meilleurs joueurs des play-in.




 

Yoe Flash Wolveslogo std.png Flash Wolves (LMS, Taïwan)

 

Taiwan

TopLanePick.png

Hanabi

South Korea

JungleLanePick.png

Moojin

Taiwan

MidLanePick.png

Maple

Taiwan

ADLanePick.png

Betty

Taiwan

SupportLanePick.png

SwordArt

 

Après une piètre performance (une victoire pour cinq défaites) au dernier mondial Flash Wolves arrive revanchard. L’équipe Taïwanaise a seulement concédé une seule série de tout le Spring split. Flash Wolves se distingue par sa grande versatilité stratégique et semble au-dessus au niveau macro. La bot Lane SwordArt - Betty est l’un des atouts majeurs de cette équipe le vétéran Maple sera également à suivre sur la midlane.  

 

  

  

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.