LCS EU : Demi Finales - Esportactu.fr Toute l'actualité du sport électronique au quotidien - Esportactu.fr
X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

LCS EU : Demi Finales

  • 28 mars 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue1953
Elles étaient dix au départ, il n’en reste plus que quatre. Quatre équipes sont encore en liste pour le titre de champion d’Europe. EsportActu vous présente les deux demi-finales des play-offs des LCS EU :
 
G2 Esportslogo std.png G2 Esports   - Splycelogo std.png Splyce     et   Fnaticlogo std.png Fnatic    - Team Vitalitylogo std.png Vitality 


Vendredi 30 mars 18h (CEST)

 

Lors du tour précédent Splyce, c’est facilement débarrasser de Roccat 3 à 0. Menée par Nisqy et Odoamne l'équipe classée troisième de la saison régulière a fait forte impression face au sixième. Mais ce vendredi, une équipe d’un autre calibre attend Splyce, il s’agit du quadruple champion d’Europe en titre G2 Esports.

Arrivée en seconde position lors de la saison régulière, l’équipe espagnole à un profil similaire à Splyce. Après une intersaison mouvementée, G2 a eu besoin de temps pour intégrer ses nouvelles recrues. le démarrage a été plus rapide pour G2, dès la troisième semaine de compétition l’équipe de Perkz s'était lancée dans une série de sept victoires consécutives mais contrairement à Splyce qui a su rester globalement régulier, G2 Esports a connu un passage à vide en milieu de saison en perdant quatre matchs sur cinq.
Les deux équipes se sont rencontrées à trois reprises cette saison. G2 et Splyce se sont opposées pour la première fois lors de la semaine 3 les deux équipes étaient alors encore en phase de réglages. G2 a dominé le début de partie puis Splyce a eu un temps fort en milieu mais n'a pas su en profiter ce qui permit à G2 de s’imposer facilement. Le match retour a eu lieu en semaine 7. Splyce s’est montré agressif d’entrée de jeu et s’est imposé proprement en 30 minutes. Le dernier G2 - Splyce en date remonte au 17 mars dernier, l’enjeu de ce match était important car il s’agissait d’un match d’appui pour la seconde place et donc un ticket direct pour les demi-finales. Xerse ouvre les hostilités en se montrant très agressif sur son Zac, Splyce gère bien l’early game mais n’arrive pas à créer d’écart. Mené par l'explosif duo Perkz - Jankos, G2 accélère le rythme de la rencontre, Splyce est totalement dépassé et va devoir passer par les quarts de finale.
Dans la série qui les opposés à Roccat, les Splyce se sont montrés très agressifs et entreprenant en début de match. Cela promet une série sous haute tension car G2 est l’équipe la plus dominante dans les 15 premières minutes de jeu. 


Samedi 31 mars 17h (CEST)


À l’issue d’une longue série en cinq manches, Vitality a réussi à se défaire de H2K dur à abattre mais pas non plus exceptionnel. L’équipe française a dominé dans l’early game mais a montré des lacunes quand il s’agissait de clore la partie.
Contrairement à la majorité des équipes, Fnatic a fait le choix de garder un effectif stable en procédant un seul changement. Ce choix s’avère payant, Fnatic domine la saison régulière de la tête et des épaules
À l'issue de la saison régulière, les deux équipes se sont quittés dos à dos. Dans les deux rencontres, Vitality ont dominé Fnatic à l’image d’un Jiizuke intenable sur Ryse et Azir, mais les deux matchs ne se sont pas terminés de la même façon. Lors du match allé les Vitality ont réussi à gérer leurs avances et sont parvenu assez facilement à clore la partie. Le scénario du match retour est différent, Vitality domine mais manque de rigueur dans le contrôle des objectifs neutres et se fait voler un baron et un dragon ancestral et perd logiquement la rencontre.
Dans une interview au média anglophone The Shotcaller, YamatoCannon (Coach des Vitality) à déclarer que si son équipe aurait joué contre Fnatic de la même manière que contre elle se serait faite “démolir”. En effet la série contre H2K était très poussive, Vitality a bien abusé du fait que H2K était la pire équipe des LCS dans les 15 premières minutes de jeu et a peu convaincu dans les autres compartiments du jeu, notamment le contrôle des objectifs neutres. Si Vitality tente le même plan de jeu contre Fnatic c’est la défaite 3-0 assurée.

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    19/01/2018
    Date Fin:
    17/03/2018
    League Of Legends
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Qualifications

    Fiche icone

    Saison Régulière

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.