X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

LOL : Retour sur la semaine compliqué de SKT

  • 12 mars 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue907

   Classé avant dernier de la ligue coréenne à la fin de la troisième semaine de compétition avec un bilan de cinq défaites pour une seule victoire, SKT a connu un début de saison des plus difficile. La quatrième semaine marque un tournant pour les vice champions du monde Blank n’est plus le jungler titulaire. Il est remplacé par Blossom, un rookie repéré dans une compétition internationale non produite par Riot : IeSF-Sports World Championship.

Ce changement s’est avéré être un succès, Blossom s’est montré efficace dès ses premiers matchs. Son insouciance et son agressivité ont permis à SKT de se relancer et de remporter cinq séries sur six dont deux face à des équipes du top 5 (Rox Tigers et KSV). Cette bonne dynamique a permis au triple champion du monde de remonter à la sixième place, à une place des play-offs.

Cette semaine s'annonçait comme un véritable test pour l'équipe coréenne. Dans la même semaine, SKT a dû faire face au deux meilleures équipes de Corée KingZone et KT Rolster, c'était l'occasion parfaite de constater les éventuels progrès de SKT durant les dernières semaines et si les vices champions du monde étaient de retour dans la cour des grands.

 

SKT VS KZ


   Dans cette série, KingZone a dominé dans tous les compartiments du jeu en commençant par la draft. Lors du premier match KingZone est red side, ce qui signifie qu’il possède le dernier choix de la draft. Dans la plupart des cas, ce dernier choix est réservé à leur joueurs star : Khan, mais dès le premier tour KingZone choisi Sion l’un des meilleurs tops du moment. Il est alors totalement logique de penser que Khan jouera Sion sur cette partie SKT choisit donc Trundle en conséquence, un champion efficace contre les Tanks. C’est alors que KingZone surprend tout le monde en choisissant Jayce pour Khan et en donnant le Sion à Bdd. Ce choix qui pourrait aux premiers abords paraitre anodin à eu un gros impact sur la partie.

Tout d’abord, Jayce est un champion qui met une grosse pression en début partie grâce à sa grande force de poke, poke auquel est sensible Trundle du fait qu'il est un duelliste au corps à corps. Ce désavantage au top a forcé Blossom de rester sur la partie haute de la carte afin de limiter la casse. Peanut a également beaucoup joué dans cette partie de la carte dans le but d’être la pour contrecarrer toute tentative de gank sur Khan. 
La botlane n’est donc pas du tout inquiété, cela profite à Pray et Gorilla qui push en permanence et prennent petit à petit un avantage sur Bang et Wolf. Au mid la force de push de Sion permet à Bdd de garder Faker sur sa midlane. Plus la partie avance plus Khan devient dur à gérer pour SKT et l'avantage de Pray et Gorilla ne cesse de grandir. SKT fini par craquer et KingZone s’impose en 31 minutes de jeu.

Rien de spécial à signaler au sujet du second match, KingZone à dérouler sans grande difficulté Peanut s’est vite retrouvé en avance en tuant Faker dans les première minutes de jeu et a fait la partie de Blossom un enfer. Ce déséquilibre en jungle devient très vite insupportable pour SKT. KingZone clôt la série en 26 minutes, Peanut fini avec un KDA de 16 (11/0/5).

 

KT VS SKT

   Dans la première partie de cette série, KT Rolster domine sur toutes les lignes et débloque les trois tours T1 en 21 minutes mais n’arrive pas à éliminer les joueurs SKT. SKT se garde à flot en remportant un combat au niveau du dragon,mais KT à la main mise sur les objectifs. L'équipe de Deft et Mata prend un avantage conséquent grâce au Nashor et compte 6800 PO d’avance à 34 minutes de jeu. Cet avantage et trop conséquent et permet a KT de mettre fin à cette partie au bout de 38 minutes de jeu.

La physionomie du second match est différente SKT sort de la phase de ligne en tête avec deux dragons et 1700 PO d’avance à 24 minutes. Une fois les deux équipes groupées les vice-champions du monde tentent de conserver leur avantage en forçant le combat mais cela tourne à l’avantage des KT qui enchaînent les éliminations sans concédés une seule perte et clôt la série en 38 minutes.

 

Bilan

  SKT à progressé ces dernières semaines, mais ne fais pas pour autant partie pour le moment des meilleures équipes de LCK. Bien que prometteur Blossom n’est encore qu’un rookie qui a besoin de temps pour pouvoir prétendre tenir tête à des vétérans tel que Peanut et Score qui en sont déjà à leurs septième splits. La toplane pose également problème, Untara et Thal ne sont pas assez bon pour s'en sortir contre des joueurs du niveau de Smeb et Khan ce qui créer un grand déséquilibre sur la carte car le moindre avantage laissé à l’un de ces deux joueurs a un impact conséquent.

 

Les play-offs sont-ils encore possible pour SKT ?

 

   Les deux défaites de la semaine des SKT ont profitées aux Jin Air qui grâce à leurs deux victoire face aux MVP et Kongdoo Monster sont sont passés devants les triple champions du monde grâce à un meilleur bilan. A contrario, Rox Tigers n’a pas su profiter de cette occasion pour consolider sa cinquième place (et dernière place qualificative pour les play-offs) en chutant à deux reprises contre MVP et Afreeca. La contre-performance des Rox Tigers permet à SKT de rester sérieusement dans la course aux play-offs.
Actuellement septième de la LCK derrière Jin Air et Rox Tigers est à une victoire des play-offs. Les deux prochaines semaine SKT va affronter BBQ Olivers, KSV,MVP et Kongdoo Monster quatre équipe à la porté de l'équipe de Faker. De son côté Jin Air devra affronter quatre des cinq meilleurs équipe de la LCK : KSV,Afreeca,KingZone et Rox Tigers et peu d’or est déjà être exclu de la course à la cinquième place. Il y aura donc un duel a distance entre Rox Tigers et SKT pour cette dernière place de play-off. Rox Tigers devra gagner contre KSV ou KingZone afin de rester dans la course ce qui va s'avérer compliqué.

  
  Sur ces trois dernières semaine SKT à gagner quatre de leurs six séries et à clairement sortie la tête de l’eau grâce à l’éclosion de Blossom, mais ne fais pas pour autant partie de l’élite. SKT à besoin temps et la saison est encore longue. Même en cas de play-offs il ne faudra pas trop espérer d’eux. Le spring split s'annonce comme un split de transition pour l'équipe triple championne du monde.  
 

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.