X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

LCS EU Summer J7 : ROCCAT et GIANT sombrent

  • 18 juillet 2016
  • icone commentaire1 commentaires
  • icone vue1477
 
17/07 : Le classement est désormais des plus limpides : G2 légèrement devant Fnatic et Splyce (qui n'en finit plus de monter) puis cinq équipes en 2 points qui luttent pour les playoffs avec GIANTS qui s'est complètement effondrée tandis  qu'UoL sest éloignée de la zone rouge. Si Origen peut encore espérer se sauver, la messe semble dite pour ROCCAT qui a encore perdu deux matchs dont un contre OG qui compte désormais 5 points d'écart.

UoL 1 - 1 VIT : Les UoL finissent la semaine avec 4 points et s'éloignent de la zone rouge mais peuvent tout de même nourrir des regrets. Car s'ils ont parfaitement géré la deuxième manche en se montrant supérieurs stratégiquement et en teamfights, ils ont aussi offert la première aux Vitality. Après un début de partie très indécis, ils avaient pris la main sur un steal baron et étaient allés jusqu'à détruire les 3 inhibiteurs mais ils ont traîné un peu trop longtemps dans la base adverse et le ace réalisé par les Vitality a été suffisant pour raser toute la mid lane jusqu'au nexus.

GIA 0 - 2 SPY : L'avantage a plusieurs fois changé de main dans la première manche même s'il est longtemps resté anecdotique et si les Splyce ont fini par émerger c'est essentiellement grâce à l'incapacité de GIANTS à contrôler le baron même si quelques coups de génie en teamfighs ont également aidé. Les choses ont été beaucoup plus claires dans la deuxième manche pusque Splyce a rapidement pris l'avantage malgré un gros début de partie de Maxlore. Le mid  game a été court et brutal.

S04 1 - 1 FNC : A mourir d'ennui pendant plus d'une demi-heure, la première manche a ensuite vu Fnatic prendre petit à petit l'ascendant jusqu'à ce que Schalke vienne voler le baron à la 45ème. Aidés par le buff, ils ont rapidement fait le ménage et remporté la partie. Presque aussi peu engagée mais beaucoup moins indécise, la deuxième manche a vu Fnatic réalisé un match pratiquement parfait malgré un teamfight un peu raté au baron. Ils ont lentement étouffé leurs adversaires pour prendre une avance de 10K pratiquement sans combats.

G2 2 - 0 H2K : D'une efficacité clinique pendant plus d'une demi-heure, les G2 se sont longtemps montrés incapable de pénétrer dans la base adverse et ont même fini par reculer mais une erreur de positionnement de H2K leur a permis de stoper l'hémoragie et de remporter la première manche. Grâce à un Trick qu'on a trop rarement vu à ce niveau cette saison, G2 a lagement dominé le début de la deuxième manche et a remporté le match pratiquement sans rencontrer de résistance.

OG 2 - 0 ROC : Impuissants sur la première manche malgré la maladresse d'Origen au moment de conclure, les ROCCAT auraient pu égaliser dans la seconde.Très longue, elle a été maquée par la maladresse de l'"quipe en tête si bien que l'initiative n'a eu de cesse de changer de camps. Origen a finalement eu le dernier mot mais pour le même prix ROCCAT remportait la mise.

15/07 : Si l'on exclu la manche offerte par S04 à Origen (cadeau de bienvenue à Toaster), cette première soirée de la septième journée n'aura connu qu'une surprise : la large victoire d'UoL sur GIANTS qui relance complètement la course aux playoffs.

G2 1 - 1 SPY : Les deux manches de ce match ont été rythmées par les nombreux accrochages et teamfights initiés le plus souvent par une équipe de Splyce particulièrement agressive. Souvent très indécis, ils ont été remportés majoritairement par Splyce dans la deuxième manche et par G2 dans la seconde avec quelques erreurs de jugement pour prolonger le suspense.

UoL 2 - 0 GIA : La surprise de la soirée. Alors qu'ils étaient sur une série sans défaites inédite, les GIANTS ont sombré contre les Licornes. Si ces dernières ont livré leur meilleur match de la saison, il y a également eu pas mal d'erreur du côté des "Espagnols" avec des teamfights pris n'importe comment ou en infériorité et des engages franchement kamikazes vu le rapport de force.

OG 1 - 1 S04 : Pour sa première avec Toaster, Origen repart avec un point mais cela n'aura jamais dû arriver vu la physionomie de la première manche. Complètement surclassés en mid game, les OG avaient perdu une bonne partie de leur base jusqu'à ce que les S04 se mettent à trainer trop longtemps dans ladite base alors qu'il ne leur restait que peu de pvs. Les Origen en profitent pour faire le baron et détruire toute la top lane jusqu'à nexus, aidés par la passivité des S04 qui auraient dû mieux défendre vu leur avance. La deuxième manche est un peu du même style si ce n'est que S04 n'a cette fois-ci pas craqué malgré une bonne défense de base d'Origen.

RO 0 - 2 VIT : Nouveau jungler ou pas, ROCCAT a une nouvelle fois offert un bien piètre spectacle. Surclassée dans tous le domaines par une équipe de Vitality qui est loin d'être au sommet de sa forme, ROCCAT a également été handicapée par de nombreuses erreurs individuelles assez grotesques dans la première manche. La seconde était déjà meilleure puisque ROCCAT a dominé durant près de 30 minutes et a même obtenu un baron mais, incapables de prendre un inhibiteur, les ROC ont enchaîné les teamfights indécis jusqu'à ce que leur avance de 10K ne veuille plus dire grand chose. À la 40ème minute, le Jhin fed de Police faisait bien trop de dégâts et ROCCAT a laissé échapper la victoire.

FNC 2 - 0 H2K : La première manche nous a fait revenir de nombreux mois en arrière avec pratiquement pas de kills jusqu'à ce que Fnatic n'arrive au nexus adverse grâce à une rotation parfaitement exécutée. Comme pour se faire pardonner, les deux équipes se sont jetées dans la bataille avec détermination pour la deuxième manche et les Fnatic ont rapidement pris le dessus en réussissant à créer le surnombre lors des premières escarmouches de la partie. Aidée par quelques belles boulettes de H2K et surtout de Freeze, Fnatic n'a plus eu qu'à snowball.
 
Si G2 et Fnatic sont toujours en tête à l'entame de cette septième journée, depuis un moment il n'y en a plus que pour GIANTS! et Splyce et la plupart des favoris sont en plein doute. Cela tombe bien, les deux étoiles montantes de la scène européennes s'affronteront cette semaine pour une place sur le podium, à condition de ne pas faire de faux pas avant cela contre UoL ou G2. C'est cependant H2K qui aura le programme le plus délicat puisqu'elle devra affronter Fnatic puis G2 avec la possibilité de perdre pas mal de plumes ou au contraire de complètement relancer les LCS EU. Plus bas dans le classement, ROCCAT, Vitality et Origen joueront une bonne partie de leur saison lors de matchs a priori abordables ce qui nous permettra d'ailleurs de voir certains nouvelles recrues en action.
 
Septième Journée
 
Le 14/07/2016 à 17:00 G2 Esports   1 - 1   Splyce
Le 14/07/2016 à 17:00 Unicorns of Love   2 - 0   GIANTS! Gaming
Le 14/07/2016 à 19:00 Origen   1 - 1   Schalke 04 eSports
Le 14/07/2016 à 19:00 Team ROCCAT   0 - 2   Team Vitality
Le 14/07/2016 à 21:00 Fnatic   2 - 0   H2K-Gaming
Le 15/07/2016 à 17:00 Unicorns of Love   1 - 1   Team Vitality
Le 15/07/2016 à 17:00 GIANTS! Gaming   0 - 2   Splyce
Le 15/07/2016 à 19:00 Schalke 04 eSports   1 - 1   Fnatic
Le 15/07/2016 à 19:00 G2 Esports   2 - 0   H2K-Gaming
Le 15/07/2016 à 21:00 Origen   2 - 0   Team ROCCAT

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (1)

Infos compétition

Date début:
24/03/2016
Date Fin:
28/08/2016
League Of Legends
Fiche icone

Fiche compétition

Fiche icone

Qualifications

Fiche icone

Saison Régulière

Fiche icone

Phase finale

Fiche icone

Streams

Fiche icone

Participants

Fiche icone

Classement

Signaler le commentaireX

Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

Staff Nous contacter Travailler avec nous

Site map

Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

Réseaux sociaux

Derniers commentaires

Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.