X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

LPL Summer 2015 : Fin de la saison régulière

  • 11 août 2015
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue1568
Que ce soit à cause des horaires des matchs, de la longueur des journées de championnat (24 matchs contre 10 en LCS) ou la méconnaissance du public occidental, la LPL reste une compétition assez peu médiatisée dans cette partie-ci du monde malgré un niveau très élevé et des matchs souvent très agréables à suivre. La saison Summer 2015 s'est achevée ce dimanche et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a eu des surprises au menu. Il peut difficilement en être autrement vu le nombre de riches équipes qui visent une place au Championnat du Monde voire le titre suprême.

 
Saison Régulière
 
    Pts J G N P Avg
#1 Edward Gaming 48 22 14 6 2 24
#2 Qiao Gu 35 22 7 14 1 12
#3 Invictus Gaming 32 22 8 8 6 4
#4 Snake 31 22 7 10 5 4
#5 LGD Gaming 30 22 6 12 4 4
#6 Vici Gaming 27 22 4 15 3 2
#7 Oh My God 26 22 5 11 6 -2
#8 Master3 22 22 4 10 8 -8
#9 Royal Never Give Up 21 22 3 12 7 -8
#10 Unlimited Potential 20 22 3 11 8 -10
#11 World Elite 20 22 3 11 8 -10
#12 Team King 17 22 1 14 7 -12

Voir la fiche de la compétition pour le détail des matchs et les VODs.


EDG sans concurrence

Le bilan a beau être un peu plus maigre que lors de la saison dernière, la faute à un début de saison chaotique marqué par les problèmes de santé, les EDG n'en ont pas moins dominé une nouvelle fois de la tête et des épaules le championnat de Chine, terminant la saison sur une impressionnante série de 9 victoires consécutives. Un véritable exploit au pays des matchs nuls. Hormis en début de saison et ce pour des raisons indépendantes de leur volonté, les EDG ont bien moins pratiqué l'alternance que la saison dernière, ils ne l'ont même plus du tout pratiquée après l'annonce du nouveau format de la phase finale (voir ci-dessous). Même après s'être assurés la première place. EDG était la meilleure équipe du monde en mai et l'est toujours en août. Sans réelle points faibles, les EDG auraient pu aligner une équipe B toute la saison et quand même jouer le titre tant son effectif est riche.
 

Qiao Gu surprenant dauphin

Si la présence d'iG et de Snake parmi les "proches" poursuivants d'EDG ne surprend pas grand monde malgré les mauvais playoffs de Snake, celle de QG a de quoi en déconcerter plus d'un. À la base équipe B d'une formation n'ayant jamais réussi à atteindre les LCS (Stand Point Gaming), Qiao Gu a, en l'espace de quelques mois, remporté la LSPL Spring, terminé à la troisième place de la Demacia Cup Spring et à la deuxième de la saison régulière de la LPL Summer. Un improbable exploit pour une des deux seules équipes avec WE a avoir aligné la même composition toute la saison. Les joueurs qui composent la formation ne sont cependant pas tous des inconnus : Swift est un ancien CJF, TnT un vétéran présent en LPL depuis la toute première saison et TcT jouait il y a quelques mois encore en Amérique du Nord avec LMQ sous le pseudonyme de Mor. Pratiquement imbattables côté bleu, les QG n'ont perdu qu'un seul match de toute la saison mais collectionnent par contre les nuls. Reste à voir ce que cela donnera en Bo5, exercice bien différent du Bo2.
 

Snake et iG, les favoris qui s'en sortent bien

Bien que leur saison respective ait connu des hauts et des bas, les Snake et les iG sont là où on les attendait en fin de saison et surtout à la même place que celle qu'ils occupaient au terme des playoffs Spring 2015. Du côté de Snake on a procédé à quelques changements avant et pendant la saison : BAKA a laissé sa place à U, libéré par EDG, et KRYST4L s'est fait éjecter en cours de saison par un petit nouveau au talent certain : Martin. Du côté d'iG, on a tout d'abord misé sur la continuité avant de tester, comme Snake, un nouveau marksman en la personne de Time qui a écarté le vétéran Kid pour les derniers matchs. Dans les deux cas, un manque de régularité certain empêche ces deux équipes de viser un cran plus haut même si ce manque a une origine bien différente : alors que Snake mise avant tout sur un style atypique et un collectif très solide, iG dépend beaucoup de son duo KaKAO - Rookie qui décide à lui seul de l'issue des matchs la plupart du temps.


LGD, Vici, OMG tirent la gueule

Candidates déclarées au titre, ces trois équipes ont connu un été pourri et voient s'éloigner leurs rêves de Championnat du Monde. Leurs fans tentent de se rassurer en se disant qu'en Bo5 cela ira mieux mais on ne peut qu'être déçu en voyant les résultats de ces équipes qui ont investi des sommes folles depuis le début de l'année. Les choses avaient relativement bien commencé pour OMG mais une série de résultats peu satisfaisants et de plus que probables tensions entre certains membres de l'équipe (notamment Cool et Uz) ont provoqué un grand remaniement de l'équipe en cours de saison. LoveLing a réintégré l'équipe avant qu'Uzi ne s'en fasse éjecter au profit du jeune North. Les fans de l'équipe ont argué que c'était là une bonne chose car OMG ne parvenait pas à jouer pour Uzi ni ce dernier à se mettre au service du collectif mais il n'en reste pas moins que les résultats de l'équipe ont été encore moins bons sans lui ce qui explique probablement son retour en grâce pour la dernière journée.

Du côté de LGD on sortait d'une bonne saison Spring mais malgré l'impressionnante montée en puissance de GODV (anciennement We1less), l'équipe a éprouvé toutes les peines du monde à aligner deux bonnes performances. La faute à des stars coréennes bien moins efficaces. À noter que l'alternance Acorn - Flame a été maintenue sur la top lane cette saison. Pour Vici le bilan est encore pire : Carry, son top laner, a lui aussi touché par les problèmes de santé ce qui a forcé l'équipe a envoyé DanDy sur la top lane et à recruter un nouveau jungler. Cerise sur le gâteau, Vasilii a été écarté pour une raison inconnue et ses deux remplaçants n'ont guère brillé. L'équipe n'était déjà pas très régulière la saison dernière mais elle n'a cette fois-ci plus rien d'une candidate crédible au titre et peut dire adieu à ses grandes ambitions de l'hiver.
 

La lutte à mort pour le maintien

Jusqu'à la toute dernière journée, toutes les équipes pouvaient encore se sauver hormis Royal mais c'est parce que l'équipe n'avait plus qu'un match à jouer alors que d'autres en avait trois. Il n'y a d'ailleurs que 5 points d'écart entre le dernier qualifié pour les playoffs, M3, et le dernier de la saison. Autant dire que la lutte a été particulièrement rude en bas de classement mais, hormis RNG qui a connu un bon début de saison avant de s'éteindre, aucune des équipes qui devront passer par le tournoi de promotion ne sont sorties de la zone rouge de toute la saison. Ironie du destin (ou pas), les trois équipes impliquées dans les magouilles de l'entre-saison à savoir King, Royal et UP, ont terminé en toute fin de classement en compagnie des décevants WE qui semblaient pourtant enfin lancés en fin de saison Spring. Chose étonnante vu leurs résultats, les WE ont été une des deux seules formations à aligner les 5 mêmes joueurs toute la saison.

Si personne n'attendait vraiment les UP, les anciens King (désormais chez Royal) avaient réalisé une saison Spring correcte et tout le monde pensait qu'avec le retour de NaMei les anciens Royal (désormais chez King) ne pouvaient que faire mieux. La place d'inSec (de retour sur la top lane), NaMei et Zero est pourtant bien en D2 vu la saison pitoyable réalisée par l'équipe qui échoue à la dernière place avec 1 seule victoire et 14 nuls pour 7 défaites. Dade et Looper s'étant enfin décidés à jouer sérieusement, les Masters 3 ont, eux, connu un bon début de saison avant de se faire très peur vers la fin et, sans un dernier "exploit" inutile des UP qui sont allés battre WE alors qu'ils étaient déjà éliminés, ces derniers auraient refait le coup de la saison Spring et se seraient sauvés de justesse au détriment de M3.
 

Phase finale et Promotion

Pas de répit pour les équipes chinoises puisque le tournoi de Promotion a débuté hier et la phase finale aujourd'hui. Tencent a décidé de changer le format de celle-ci à la mi-saison en voyant que les équipes assurées de participer aux playoffs ne faisaient aucun effort pour gagner leurs matchs puisqu'il était plus intéressant de finir septième que quatrième. Comme rien n'est jamais simple en Chine, Tencent a opté pour un système hybride entre le "Gauntlet" à la coréenne (les équipes ne démarrent pas toutes la phase finale au même stade), l'arbre classique à l'occidentale avec un avantage pour le duo de tête et même un soupçon d'arbre à double élimination. Ce système des plus compliqués sert à avantager les équipes ayant fini devant tout en s'assurant que, pour gagner la compétition, une équipe ait au moins besoin de remporter deux matchs. Mais à supposer que M3 ou OMG arrivent en demi-finales, elles auront disputé en tout 6 Bo5 en l'espace de 13 jours.

Pour résumé, EDG et QG sont directement qualifiées pour les demi-finales tandis que Snake, iG et LGD sont assurées de jouer les quarts-de-finale en compagnie du vainqueur du "Gauntlet" qui concerne OMG et M3 pour le premier tour et Vici pour le deuxième. À noter que le vainqueur du match entre Vici et OMG/M3 affrontera LGD dans un "match de placement" pour savoir qui affrontera Snake et qui affrontera iG. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...

En plus d'EnergyPacemaker.All et de Hyper Youth Gaming qui se sont qualifiées pour en remportant la LSPL Summer 2015, les survivants du tournoi de Promotion qui a débuté hier intègreront ou réintègreront la LPL pour la saison Spring 2016. Cette compétition concerne les quatre derniers de la LPL Summer 2015 et les équipes classées de la troisième à la sixième place de la LSPL Summer 2015 soit 8 équipes pour 2 places ce qui signifie qu'au moins deux équipes ne pourront pas revenir en LPL la saison prochaine. RNG, King, WE et UP seront opposées à Young Glory, 20144 Danmu Gaming, World Elite Future et Newbee.

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    14/04/2015
    Date Fin:
    23/08/2015
    League Of Legends
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Qualifications

    Fiche icone

    Saison Régulière

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.