X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

GROUPE C et D

  • 04 mars 2018
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue43
GROUPE C
C'est le groupe le plus métissé de la compétition : 3 coréens, 2 européens et 1 américain. Un groupe avec deux races : 4 zergs et 2 protoss. Serral a été stratosphérique avec 5 victoires dont 1 contre le champion BlizzCon : Rogue. Nerchio n'a pas réussi à domicile alors que généralement il est plutôt bon. Neeb a déçu, il est clairement pas aussi bon que l'a dernière à la même époque. Rogue malgré une défaite contre Serral a tenu son rang. Impact s'est qualifié grâce à sa victoire contre Neeb. Zest n'a pas brillé alors qu'il est sur le retour ( victoire HomeStory cup et qualifié pour les quarts en GSL). L'ancien champion du monde IEM (2015) ne reprendra pas son titre.

NB : Nous pouvons noter qu'Impact s'est qualifié avec un bilan négatif ( 2 victoires 3 défaites ) ce qui montre les limites de ce format. En effet, on peut être éliminé avec 3 victoires et qualifié avec 3 défaites suivant les résultats. Le format en  poule GSL semble être le plus équitable pour tous les participants.


1 er :  Serral 5 victoires
2 ème : Rogue 4 victoires 1 défaites  
3 ème : Impact 2 victoires 3 défaites  -1 en map average
4 ème : Neeb 2 victoires 3 défaites -2 en map average
5 ème : Zest 1 victoire 4 défaites
6 ème : Nerchio 1 victoire 4 défaites

Groupe D

L'ultime groupe de ces IEM, 4 coréens, 2 européens. Toutes les races représentées et des protoss plus forts car les terrans et le zerg n'ont pas reussi a vaincre les protoss. Elazer n'était pas dans son assiette, il nous a habitué a un jeu plus flamboyant, on a l'habitude de le voir vaincre des coréens mais aujourd'hui devant son public, il a quelqu'un peu craqué, il a même perdu contre HeRoMaRine qui semblait être le joueur le plus faible de ce groupe. Ryung était tout proche de la qualification car cela s'est joué d'un cheveu contre sOs et Trap ( deux défaites par 2-1). Classic qui n'a pas joué hors Corée depuis la BlizzCon 2015 ( défaite contre Life en demie) semble à son aise en Pologne et se présente maintenant comme un des favoris de la compétition. Pour finir sOs ( vainqueur en 2014 ) joue tranquillement la carte de la nostalgie et s'offre une belle deuxième place.

1 er : Classic 5 victoires
2 ème : sOs 4 victoires 1 défaite
3 ème : Trap 3 victoires 2 défaites
4 ème : Ryung 2 victoires 3 défaites
5 ème : HeRoMarine 1 victoire 4 défaites
6 ème : Elazer 5 défaites

L'arbre :
Serral affrontera le vainqueur de Trap vs Dark ( 12.00)

Classic affrontera le vainqueur de Dear vs Impact (13.30)

TY affrontera le vainqueur d'Hurrcane vs Rogue (15.00)

Solar affrontera le vainqueur de sOs vs Maru (16.30)


Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    26/02/2018
    Date Fin:
    04/03/2018
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.