X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Quart de finales

  • 05 novembre 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue23
QUART DE FINALES

QUATRIEME MATCH

INNOVATION VS TY

2h38 : Les deux joueurs ont choisi un départ safe. Chacun constitue son armée et eco. TY a tenté un drop mais sans succès donc il a préféré partir sur double e-bay pour les upgrades. Inno tente la première grosse attaque à 7 min, son drop de marine est puissant car il tue 40 scv. TY sait qu'il en difficulté et qu'il faut qu'il contre attaque pour rester en vie, il a réussi a gagner du temps et avec les mules, il maintient son économie à flot. Son contre est tellement efficace qu'il reprend la B3 à INno. TY n'a plus qu'à temporiser et ne pas perdre son armée, empêcher Inno de l'attaquer car quand ses upgrades vont arriver, il aura l'avantage. C'est chose faite. Les bonus de défenses et d'attaques arrivent. TY crush l'armée d'innovation. Une victoire mérité de la part de TY qui a tenté avec succès et parfois un peu moins mais INnoVation trop sur de lui et de ses build oder, il n'a pas pris le jeu a son compte, il a gagné ses deux maps sur des erreurs de TY. L'audace a payé.
INnoVation 2-3 TY

2h24 : Nous assistons a un départ similaire entre les deux terrans. INnoVation prend une légère avance en tuant le scv qui construisait le cc avec son reaper.  5 min, TY tente le tout pour le tout. Il envoie dans la b2 d'inno son viking, ses cyclones et ses marines mais innovation défend très bien et par directement en contre attaque avec un medivac remplie marine sous steam. TY n 'a pas le temps de construire le bunker devant la B2 et ne peut pas défendre. égalisation.

INnoVation 2-2 TY

2h10 :  Innovation part sur un double cc. TY opte plus pour un départ avec un cc et starport pour produire un médivac. TY est parti pour faire des drops de marines tandis que inno chercher à scouter avec des reapers car il attend le drop avec un pack de marine sur la B2. Ce drop était en fait la pour gagner du temps afin de pouvoir lancer le timing marine tank à 5 min 30 de la part de TY sur la base d'inno. Il tente de siège mais les marines sous les protéines du steam protège la B3 d'inno. Dans la bataille Innovation perd 14 scv. Il décide donc de le contrer avec des drops à son tour mais c'est vu par TY. Innovation tente de surprendre son adversaire en faisant croire qu'il va attaquer au centre mais il a split son armée en deux pour pouvoir attaquer la B3 de TY. L'idée était bonne mais son adversaire a bien défendu et il n'obtient que peu de workers dans l'affaire car TY à réussi a revenir très vite et a envoyer un double steam sur ses marines. TY va ensuite enchainer plusieurs bon mouvement de drop. le premier est un drop de marine annodin qui va venir a bout de plusieurs viking. Ensuite, il va enchainer par une offensive sur la B3 qui force les workers à fuir la ligne de minerais. Troisièmement, il lance le drop tank sur la B1 non pas le but de tuer des scv mais pour tuer des bâtiment de production. INnoVation court partout. TY prend le contrôle de la partie, il attaque aussi sur la B4. INnoVation n'arrive plus à suivre.

INnoVation 1-2 TY



1h54:  TY sort un bo peu commun pour terran qui a poussé à modifier le bo de innovation, il a cru que c'était un proxy reaper du coup il prit du retard économique en préparant a défendre mais en fait céetait un bo macro de TY. Ty a pris une légère avance économique et il l'a gardé jusqu'à la première confrontation. INnoVation a scouté un peu vite. Un pure affaire de mind game.

INnoVation 1-1 TY



1h45: TY arrive avec son cyclone et ses médivacs, défense parfaite d'innovation. Le joueur de chez Ballistix embraye sur un bo huilé au petits oignon, un départ bio ball parfait , TY lui a une micro retard qui coute quelque marines de retard.  7 min prise de combat de marine medivacs tanks contre marine medivacs tanks et deux vikings. Les tanks d'inno sont siégés tandis que ce de TY n'ont pas le temps de siège. De plus, inno a plus de pop armée. La bataille ne dure pas longtemps.

INnoVation 1-0 TY.
 


TROISIEME MATCH

HERO VS ROGUE



1h08 : Rogue part sur triple hatch, c'est vu par herO. Le protoss choisit de partir sur void ray pour le sanctionner suivit d'oracles. Rogue comprend le problème et produit des hydra. Chaque joueurs prend B3 et herO en profite même pour poser une ninja base tout à l'est. Il utilise aussi son mass oracle pour poser des stases sur toute la map et empècher tout attaque zerg. Cette stratégie permet au protoss d'obtenir un mass carrier et le vaisseau mère. Rogue lui oppose un mass infestor  qui vont d'ailleurs enchainer les bon fungals sur les intercepteurs.  A 16min 30 les affrontements sont à l'avantage du protoss qui a perdu un seul carriers contre beaucoup d'hydra et d'infestors pour Rogue.
17 min 30 on note que les deux joueurs ont 6 bases. 18h45 hero envoie un probe rush pour réduire sa population de workers. 20 min : point économique  1500 de minerais et 5600 de gaz pour le protoss
450 en minerais et gaz pour le zerg. Le tournant de la partie arrive quand une viper de Rogue va réussir à attraper le mothership et les fungals vont toucher tous les carriers. Les pertes sont considérables pour le protoss, il choisit de reproduire en archontes car les carriers vont prendre trop de temps. Les corrupteurs deviennent des broodlord et sont associés à des grosses vachettes (ultralisks). Le mass archonte n'est pas assez fort pour reésister. herO lâche le gg. Rogue est en demie.

herO 1-3 Rogue


00h29 : Rogue part rapidement sur un rush zergling qui sera sauvé difficilement avec les probes de herO le temps que les zealots sortent. A 4min 30 herO envoie le mcore en éclaireur qui va faire du très bon travail en tuant plusieurs workers, il sera sauvé juste a temps par un recall. Les run by des zergs font cancel la B3 a 7 min 30 ce qui va retarder son économie mais les run by d'adeptes vont tenter de réduire l'écart. Rogue ne veut pas donner plus de chance à herO. Il envoie un mass zergling baneling hydra. Ses baneling bust font encore des dégâts max dans les lignes de minerais. Les deux archontes ne suffissent pas pour défendre. herO lâche le gg.

herO1-2 Rogue


00h18 : herO tente un départ archonte rapide contre un départ hatch pour le zerg. Il drop des archontes à 5 min dans la main suivit des zealots chargés a 6 min dans laBb3 même si herO fait beaucoup de dégâts il perd ses archontes, l'engagement n'est pas cost effectif. Rogue contre par des run by mais c'est les baneling rush et baneling drop qui vont réellement détruire l'économie protoss. herO accuse beaucoup du retard, il tente de refaire des drops avec ses immo mais il finit par perde son prisme avec ses immo. Il préfère arrêter la.

herO 1-1 Rogue


00H03 : herO est parti sur stargate mais Rogue a scout. Il va tenter de le contrer avec une attaque roach mais herO va défendre avec vaillance avec son unique void ray.  La défense faite, il part sur une transition oracle. Les oracles font du dégâts dans les lignes de minerais adverses. Il pose les gates et lance les zealots dans la base ennemie. L'attaque est violente avec le mass zealot charge. Rogue n'arrive pas à défendre.

herO 1-0 Rogue


DEUXIEME MATCH

SOO VS GUMIHO



23h31 : Départ classique pour les deux mais soO décide d'orienté son bo vers hydra et les swarmhost. De son côté, GuMiho a opté pour tank viking hellbat. On peut voir une bonne défense de soO avec ses swarm host dans ses bases. Gumiho recule vers le milieu de map sous les assauts des swarmhosts. soO en profite pour envoyer les hydras dans les bases terrans et quand le dégât fut fait, il prit en sandwich les tanks terrans au milieu de la map (hydra tank swarmhost). A partir de la 15 ème les hydra d'un coté et les swarmhosts plus en bas vont empêcher le terran de sortir et de poser de nouvelles bases. soO va gratter les bases petit à petit avec les locustes. A la 18 ème minute Gumiho tente la dernière offensive mais elle sera stoppée sur une rampe. En effet, le zerg l'attendra en haut de la rampe avec une grosse concave. Le terran sera coincé et pendra beaucoup de dégâts. soO continu dans la compétition.

SoO3-2 GuMiho


23h11 : soO choisit de partir agressif face à Gumiho, il veut gagner vite. Il envoie ses roachs et ses ravageurs avant les 5 min. Le terran propose une première belle défense avec son bunker et son tank puis une deuxième et enfin à la troisième offensive le bunker et le tank craque peu avant la 7ème min. soO n'a plus assez pour continuer l'attaque, il a préféré repartir sur macro avec sa pose de B3. Le terran va en profiter pour l'attaquer avec des drops marine medivacs. soO n'a pas d'anti et du coup GuMiho est impériale dans les airs, il peut refaire son retard. Il faut attendre plusieurs minutes avant l'arrivé des hydra qui vont permettre de contrer les medivacs. soO pensent alors avoir assez pour attaquer mais les tanks terrans sont bien positionnés et le zerg n'a pas assez de banelings pour les détruire. GuMiho a retourné la partie.

SoO 2-2 GuMiho


22h51 : C'est un départ macro pour les deux joueurs. La partie démarre sur un scout de zerglings qui encerclent les helions de gumiho. Le terran tente le scout au corbeau avec ses tourelles sans succès. Le zerg continu ses run by de zergling pour prendre quelques scv. De son côté, Gumiho fait des run by d'helions, la grillade est efficace puisque 9 drones sont perdus la bataille.
soO de son côté part sur un mass hydra vers la 9 ème min.  Son mass hydra est stoppé par les tanks qui siègent dans la base terran. soP préfèrent alors reculer et partir sur swarmhost. Gumiho, en profite pour continuer ses run by d'helions suivit d'une tentative d'attaque  avec tanks et vikings associés a des drops d'hellbats sans réel succès. Pendant de longues minutes les deux joueurs échangent des unités telle une guerre des tranchées. Les banques importantes font que la reproduction est rapide. A 20min 40, on note que le terran a 2200 de minerais et 3000 de gaz tandis que le zerg a 4400 de minerais et 3000 de gaz. Les engagements de banelings sont sans succès. GuMiho, part sur un full air mais ça suffit pas, il se fait même contrer par le full air zerg corrupteur / muta. Ces derniers viennent à bout des battlecruiser et des thors terrans. Soo a plié sans jamais craqué, très belle victoire sur une bataille de 25min.

soO 2-1 Gumiho


22h25 : Proxy rax scouté par soO. Ses zergling et roach  traversent la carte et remportent la partie
NB : soucis techniques, le stream a lâché

soO 1-1 Gumiho


22h19 : Le terran opte pour un départ reaper et hatch pour soO.  Le timing Hellbat de Gumiho pert de cancel la b3 de Soo avec ses hellbats, il tente alors de faire pareil sur b2 mais ça n'a pas suffit car les roachs ont bien défendu. Le terran consolide sont avance fait sont 1-1 et lance sont attaque tank marine medivac et cyclones a 7min 30. Le zerg ne peut pas tenir sa b3. Le terran l'emporte.

soO 0-1 Gumiho

PREMIER MATCH

MAJOR VS ELAZER



21h42  : Major lance une offensive rapide avec ses helions, il prend 10 drones mais ne peut finir son attaque car les deux derniers finissent par mourir. Elazer contre tout de suite avec un nydus et envoie ses queens et ses zerglings. Ces derniers tuent 26 drones mais major a toujours son armée, il prend en sandwich les queens avec ses hellbats. On s'aperçoit que plus rien ne sort du nydus car Elazer n'a plus d'économie. Elazer lâche le gg de dépit.

Major 3-1 Elazer

21h33 : Major choisit un départ factory avec un scouting au reaper. Elazer part sur son traditionnel hatch first.   Major fait croire au drop mine mais c'est un fake pour mieux faire un drop hellion sur B1 qui sera défendu par des roachs. Malheureusement pour le zerg, ses roachs sont lents et n'arrivent pas à tuer tous les helions qui sont des unités rapides. Ces derniers font des dégâts dans la ligne de minerais polonaise. Major part alors full marine medivac contre hydra zergling pour Elazer.  Le zerg qui accuse du retard va enchainer plusieurs moove de qualité avec des magnifiques baneling bust à faire pâlir de jalousie une certaine Scarlett ainsi que quelques belles infestations pour revenir tout doucement dans la game et ainsi s'offrir lui aussi une belle armée avec  Hydra, Ultra, Viper et infestateurs. De son côté le terran mexicain joue sur son multitask et ne cesse d'attaquer les lignes de minerais zerg avec ses libérateur. En frontale, il a maintenu sa bioball avec ses marines et ses marauders. A 15 min, Major a atteint son 3-3 200 pop. Il lance alors son attaque et et fait des splits tel un MVP pour éviter l'armée Polonaise. 

Major 2-1 Elazer



21h15 : Major est piqué au vif, il fait un proxy starport avec libérateur. Tandis qu'Elazer par sur mass macro triple hatch. Il couple son attaque de libé avec des hellbats sur la B2 d'Elazer. Major produit encore un libé pour l'envoyer sur le b1. Le terran fait l'écart. Il finit le zerg avec des cyclones et des hellbats à 7min20.

MaJor 1-1 Elazer

21H07 : Les deux joueurs partent macro. Elazer est le premier à faire un réel attaque vers 5min45 avec zerglings ravageurs. On pense que Major défend bien avec son bunker mais en fait il perd beaucoup workers. Après, l'attaque il lui en reste plus que 3. Il va tenter de contre attaquer pour rattraper son retard mais les run by de zerglings ralentisse la contre attaque. Elazer l'attend, il défend correctement. Elazer gagne la première carte.

MaJor 0-1 Elazer

19h45 : Bonjour a tous ! aujourd'hui c'est le début des phases finales, les 8 meilleurs joueurs de l'année vont s'affronter et pas de loser bracket, chaque défaite est définitive. Ce soir il ne restera plus que 4 survivants. Nous savons déjà que nous aurons 1 foreigner et 3 coréens. En effet, il n'y a pas de confrontation en foreigners et coréens. Il faudra attendre les demies pour cela. Le bal va justement être ouvert par Major VS Elazer. Le titre de meilleur foreigner est déjà en jeu !



Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.