X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

GROUPE D

  • 05 novembre 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue29
GROUPE D
INNOVATION TRUE GUMIHO SERRAL


LOSER BRACKET

GUMIHO VS SERRAL

00h06 : C'est un départ classique de la part de Serral face a un départ reaper de GuMiho. Le terran va ensuite drop des marines sur b3 mais ils seront bien défendu par les queens du zerg. Les drops de marines font faire place aux corbeaux qui eux feront d'avantage de dégâts. Les corbeaux vont permettre au terran de prendre l'avantage économique mais les bonnes connections de banelings vont permettre de rééquilibrer  la partie. 12ème, les deux joueurs atteignent le 200 de population. Le coréen propose un mass libérateur, banshee et mines principalement contre hydra, banelings, zerglings, ultra et viper pour le finlandais. GuMiho attaque mais les run by de zerglings qui visent les dépots empêche la reproduction du terran, ce qui le contraint à rebrousser chemin. Cependant, dans sa retraite, il lance deux médivacs plein pour un doom drop qui se verront interceptés par les vipers. La partie part alors en deux multiples escarmouches ou chacun tente de prendre l'avantage sur l'autre.Toutefois,  le zerg va essuyer plusieurs échecs dans ses opposition et il se verra plus en mesure de lutter contre les libérateurs de GuMiho qui vont faire de lourds dégâts dans l'armée finlandaise. Après presque 30 min de combat acharnés. Serral lâche les armes.

GuMiho 2-1 Serral.
 
22h36 : Cheese drop medivac tank de GuMiHo. Serral est surpris.Egalisation du coréen.

GuMiHo 1-1 Serral

 23h28  :  c'est avec une proxy hatch que Serral décide d'entamer la partie. Bien lui en a fallu, il a pris une avance que GuMiHo n'a pas su reprendre puisque Serral a  push avec ses ravageurs mais le Coréen s'est accroché. Ses banshee vont maintenir le suspense, car Serral n'a pas vraiment d'anti air mise a part les queens. Cependant, le retard économique initial n'a jamais pu être comblé de la part du terran et l'écart en termes de population fut net. 13 min GuMiHo lâche l'affaire.

GuMiHo 0-1 Serral
WINNER BRACKET

GUMIHO VS INNOVATION

 
20h15 :  Les terrans partent tout les deux de manière classique. Les reapers d'inno font du dégâts dans les lignes de minerais de GuMiHo. Il décide alors de contre attaquer avec cyclone, marine tank medivacs mais il n'arrive pas à faire le dégât néccessaire pour compenser son retard, d'ailleurs il n'arrive pas a dropper ses unités car INnoVation court après ses medivacs dans ses bases jusqu'à ce qu'il split son armée pour crush les unités de GuMiHo. INnoVation prend alors 20 de pop d'avance à 7 min 15. Il en profite pour attaquer et tuer les workers de la B3 de GuMiHo. 10 min, il y a maintenant 35 min de population d'écart. 11 ème min, INnoVation envoie la sauce avec 110 de population militaire contre 70 pour GuMiHo. Les vikings d'Inno s'occupent des medivacs, c'est un carnage. INnoVation s'envole.

GuMiHo 0-2 INnoVation
 
20h02 : Les deux joueurs partent sur reaper first mais finalement la game par en macro game des deux côtés. Les deux joueurs se respectent. 8 min, INnovaTion est devant la B3 de GuMiHo avec ses tanks et marine medivacs contre la même composition pour son adversaire. Finalement c'est GuMiHo qui gagne la première petite bataille avec un rush sur les tanks d'inno. Il arrive alors devant sa base et en profite pour faire des doom drops qui tuent quelques workers. Innovation fait de même sur la B4 de GuMiHo avec plus de succès car il arrive à détruire la B4 du joueur de chez root gaming. INnoVation prend alors la tête au niveau de l'éco et de la population à 12min30. Il prend 20 d'avance du côté des workers. Quelques secondes plus tard, la dernière bataille a lieu, INnoVation a plus de supply, il gagne.

GuMiHo 0-1 INnoVation

LOSER BRACKET


TRUE VS SERRAL
23h59 : TRUE tente un rush baneling dans la base de Serral. Son rush echoue car Serral defend sa base avec justesse et finesse. A 4 min, TRUE a un retard de économique net , il est 13 workers contre 20 puis 13 contre 24 à 4min 30. Serral, en profite pour faire des run by de zerglings pour croquer quelques workers en plus. Les zerglings sont ensuite aidés par les roachs. Afin de répondre a ses attaques, TRUE pose des spires. A la 9 ème minute, les roachs de Serral esquivent les spires et entrent dans la main, ils font des dégâts mais les mutas et les spires arrient a en venir à bout. Serral a tout de même réussi à éliminer 10 drones dans l'opération. Le mass hydra arrive vers la dixième minute pour le finlandais afin de contrer le mass muta de TRUE. Les hydras détruisent le contingent de mutalisks a 11min30. Les roachs en profitent pour traverser la carte et attaquer les bases coréennes. Victoire de Serral.

TRUE 0-2 Serral

23h45 : Serral et TRUE partent sur hatch first tous les deux. Serral envoie un run by de zerglings sur la b3 de TRUE à 3min. La base de TRUE sera détruite à 3 min 40. Le finlandais continue la pression sur les bases du coréen qui n'arrive pas reposer b3. TRUE tente alors une transition avec des mutalisks , Serral répondra par un canal de nydus au nord de la b3 avec des queens et des roachs vers 7 min 45. Cette attaque sera contrer par un run by de zergling dans la b2 du finlandais. Serral, défend bien et ses résistent aux mutalisks, sa repop arrive vite car il y a toujours la canal de nydus. Les roachs et les queens avancent lentement mais surement. TRUE lâche le gg.
TRUE 0-1 Serral

 


GUMIHO VS SERRAL
22h31 : Une fois de plus, les joueurs sont partis avec une ouverture sur B2. Le coréen est parti sur hellion avec banshee cloak, ce qui semble être un jeu très mécha. Sa banshee ne fait pas de dégâts. De son côté Serral, tente un drop de banelings et tue 10 workers. A la 8 ème min, Serral sort les swarm host mais GuMiHo sort les thors, la défense est bonne des deux côtés. 10min 30, Le terran à son timing full mécha 200 pop. Son attaque est chirurgicale. Le zerg ne peut défendre. GuMiHo gagne le match.

GuMiHo 2-0 Serral

 
22h17 : Le terran part en gaz first suivit d'un reaper. De son côté serral part très macro avec des hatchs et b3 à 3min 30. 5 m 20 Gumiho attaque avec des hellbats et un libérateur qui tuent quelques drones. Finalement, le finlandais repousse les hellbats. C'est à 6 min que Gumiho fait sa transition complète sur méca. Cette transition lui a permit de produire des thors pour les dropper avec les medivacs. Cependant, il reste patient car il décide de temporiser car la défense est en place du côté zerg. Serral tente de porter du dégât en faisant un double drop de banelings mais il se retrouve avorté avec la bonne défense terran.
10min 40, le zerg transitionne sur swarmhost, viper contre mass char , hellion pour le coréen. 12 min, les swarmhosts font beaucoup de kills contre les hellbats, ils sont bien aidés par les banelings et les vipers qui font des bonnes prises sur les grosses unités terrans. 14 ème, on se retrouve bel et bien en macro game avec 6 bases pour le zerg et 5 pour le terran. 45 secondes plus tard, serral perd sa b6. Le coréen, est toujours méca avec thor, tanks, hellions et hellbats face aux hydras, banelings et vipers de Serral. 17 ème min, Serral gagne la première bataille grace a ses hydras qui sont fort contre méca, il en profite pour envoyer les swarmhosts vers les bases terrans. L'avantage est tel qu'à 18 min, Serral se retrouve avec presque 60 de pop d'avance. Cependant à la 20 ème min, un run by d'hellions tue 38 drones et annule l'avantage économique du Finlandais. Deux minutes plus tard, le zerg se voit contraint de tout donner en défense mais maintenant il est en retard. Serral n'est plus en mesure de reprod, il est contraint de lâcher le gg.

GuMiHo 1-0 Serral

21h53 : début de partie.

21h38 : Le prochain match opposera GuMiho à Serral


INNOVATION VS TRUE

21h28 : INnovaTion ouvre le bal sur un drop de mines. Cependant celui-ci est vue et TRUE  l'attend tandis que des hélions sont repoussés de l'autre côté. Un opening aux résultats décevants,le terran choisit alors de partir sur de la bio ball . TRUE quand à lui part sur un bon vieux zerglings-banelings- hydras des familles, composition qu'il gardera jusqu'à la fin.  Un double drop de banelings  prend 15 workers. la réponse du terran coréen ne se fait pas attendre et un siège s'engage sur la B4. Le zerg est à l'affut et parvient à nettoyer le tanks, seul un corbeau qui largue des tourelles parvient à infliger des dégâts sérieux à l'économie du représentant de l'essaim. INnovaTion temporise, retente un siège sur la B4 au même emplacement et encore une fois se fait attraper son armée.
Cependant TRUE ne parvient pas à conclure, ses run by zerglings se font intercepter.
La game s'emballe alors et durant une bonne quinzaine de minutes les deux armées échangent les coups et les affrontements tandis que les zerglins et les libérators cherchent leur chemins dans les lignes de minerais adverses. Aucun des joueurs ne parvient à prendre l'ascendant, des bases sont détruites des deux côtés. Il faut attendre la 27ème minute pour qu'INnovaTion inflige des dégâts critiques à l'armée du zerg sans subir lui même en contrepartie des pertes trop importantes. Le terran à l'avantage numérique, TRUE ne parvient pas à se refaire
 
Au terme d'une partie très serrée, c'est  finalement INnovaTion qui en sort vainqueur.

INnovaTion 2-1 TRUE

20h57 : Pour cette seconde game INnovaTion retente un push battle-hélions, mais cette fois sur 2 fronts avec notamment un drop dans la B1 tandis qu'un autre groupe attaque directement la B2. Les zerglings et les reines de TRUE ne sont pas suffisants. Des libérators dans la B1 et la B2 ajoutent encore au chaos ambiant. Le zerg finit par repousser l'assaut au prix de nombreux drones et d'un gros retard dans le temps de minage.
INnovaTion ne lâche pas la pression et continue de dérouler son jeu avec un double drop qui fait encore perdre du temps de minage ainsi que des précieux zerglings.  L'armée du terran fait alors le siège sur la B3, rien ne peut arrêter la composition tank-bioball,  True s'effondre.

INnovaTion 1-1 TRUE


20h43 : 1er match 100 % coréen dans ces Global Finals. INnoVation  part sur une composition  mécha, masse  battle-hélion, libérators et même un corbeau. Un run by de zerglings fait sauter  le wall et s'infiltre dans la b1 avec l'appuie d'un drop queen. Pendant ce temps les battle hélions brulent tout ce qu'ils trouvent dans les bases de TRUE.  Les deux joueurs retombent à moins de 20 récolteurs à 6mins 30 de jeu avec un petit avantage là dessus pour INnovaTion.Celui-ci décide de changer pour une composition bio-tanks. La partie repart, un double drop force à plusieurs reprises l'annulation de la B4 du zerg , tandis qu'une troupette de marines  nettoie le creep de la map .  4 banelings dropés font sauter 14 workers en guise de réponse aux agressions du terran.
Les 2 armées sortent au même moment  et se rendent depuis leur côté vers l'adversaire, mai l'armée zerg arrivent plus vite au contact de la base terran. INnovaTion revient chez lui en catastrophe pour défendre mais le dégât pris est monstrueux. TRUE reproduit son armée cherche la faille avec ses zerglings hydras tandis que le terran campe dans ses bases, tentant de recoller les morceaux. Le zerg s'infiltre et parvient à détruire l'économie de la B2  au prix d'une partie de son armée, puis il change d'angle et passe sur la B4. Il a beaucoup plus d'armée, INnovaTion perd son CC, c'est la fin.

INnovaTion 0-1 TRUE



Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.