X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

WCS : Nerchio seul face à l'Amérique

  • 30 avril 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue476

La chine hors course...


Les deux premiers huitièmes de finale opposés Serral à TooDming et iAsonu à MajOr. La première rencontre fut à sens unique. Serral ne fit qu'une bouchée du pauvre TooDming en ne le laissant pas respirer, victoire nette 3 à 0 pour le Finlandais.

iAsonu fut lui plus ambitieux. Il mena rapidement 2 à 0 face à MajOr. Mais, dos au mur, le colosse Mexicain n'a pas tremblé. Non sans difficulté, il est parvenu à remporter les trois cartes suivantes et s'impose finalement 3 à 2.

Le quart de finale entre Serral et MajOr tourna en défaveur du Finlandais, qui s'incline 3 à 1. MajOr met ainsi un terme à la bonne saison de Serral dans ces WCS.

 

... tout comme l'Allemagne


Là encore, pas trop de difficulté pour Neeb qui s'impose 3 à 1 contre Lambo. Un résultat attendu dans ce huitième de finale. L'autre rencontre entre ShoWTimE et Namshar fut bien plus disputée. L'Allemand, qui mené pourtant 2 à 0, a vu revenir le zerg sur lui comme une fusée. Le joueur de chez armaTeam accède finalement en quart de finale après sa victoire 3 à 2 contre Namshar. 

Cette difficulté de ShoWTimE fut encore plus flagrante face à Neeb, joueur bien plus emblématique que le Suédois. Devant son public, l'Américain a remporté le quart de finale 3 à 2 assez logiquement. Nous aurons donc une première demie entre joueurs d'Amérique du Nord : MajOr vs Neeb.

 

Un seul suffit


TRUE, seul Coréen de ces WCS, a lui aussi fait le job. Alors que nous nous attendions à un match plutôt tendu entre le zerg et uThermal, il n'en fut rien. TRUE domina son adversaire pour s'imposer sur le score de 3 à 0.

Dans l'autre huitième, Cham était opposé à l'une des surprises de cette édition, l'Australien Probe. Le Mexicain, sur qui il faut compter depuis quelques mois, n'est pas tombé dans le piège. Il s'impose assez sereinement 3 à 1.

Mais dans son quart de finale qui l'oppose à TRUE, Cham n'a pas fait le poids. Le joueur de chez PSISTORM Gaming s'impose 3 à 1 et avance en demie.

 

Nerchio fidèle au poste


Dans la dernière partie de l'arbre, le premier duel opposa deux hommes qui alternent avec l'excellent et le moins bien depuis quelques mois : Kelazhur et Snute. Le Brésilien en est sorti vainqueur sur le score de 3 à 2, de manière assez convaincante.

Par contre dans l'autre huitième de finale entre Nerchio et JonSnow, aucune surprise. Le Polonais a écrasé son adversaire 3 à 0. Un score juste et attendu. Le quart de finale entre le Brésilien et Nerchio se solda sur un score de 3 à 2 pour l'Européen. Le zerg a rapidement pris l'avantage 2 à 0, avant de se faire une petite frayeur. Mais il a su se reprendre pour marquer le point décisif.




Ces WCS Austin sourient aux joueurs du continent américain. Trois des demi-finalistes viennent du nouveau continent. MajOr, Neeb et TRUE. Nerchio devra faire forte impression pour espérer remporter la mise. Mais il se pourrait bien qu'une fois encore, ce soit la Corée qui sorte grande gagnante de ces WCS.
 


Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.