X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Quarts de finale

  • 21 janvier 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue160
Le Samedi 7 janvier
Mexique 2-4 Allemagne
00h11 : Major qui est normalement imbattable a fait face à un TLO suprenant. L'allemand est parti sur zergling burrow , avec des banelings et muta. Il défend super bien sur les drops de Major. TLO sort des baneling trap de fou. TLO gagne sa première game de la compétition dans un match décisif. Mexique 2-4 Allemagne.

23h51 :
Major entame sa remontada, Il était mal parti, il est revenu, il s'est encore retrouvé dans la mélasse mais il a survécu aux storms et blinks. Ses libérateurs ont fait le travail. Il a bien upgradé sont armée qui a survécu. Mexique 2-3 Allemagne.

23h26 : Le combo stalker colosse de Showtime qui fait des ravages dans les rangs mexicains. Major fait peu d'erreur mais showtime a été plus rapide et plus efficace sur cette game. Mexique 1-3 Allemagne.

23h10 : Showtime part sur oracle. Ce dernier prend les infos et quelques kills. Il transitionne sur robot et prisme. On prend quelques zealots et on va se promener dans les bases adverses. Mexique 1-2 Allemagne

22h58 : L'allemagne s'est fait très peur sur cette carte. Cham avait 200 de population, il semblait devant mais Showtime a super bien défendu avec une belle concave alors qu'il est en retard économique ainsi que à la population. Tandis que au même moment, le protoss reussi a envoyer un petit contingent de zealot dans un prisme pour faire du dégât économique chez le zerg. La germanie égalise. Mexique 1-1 Allemagne

22h40 : Cham qui sort un très belle partie. Heromarine n'est pas assez aggressif et lors des prises de combat, il se fait focus ses medivacs tandis que sa bio se fait exploser par les banelings du mexicain. Le terran ne voit pas que le zerg pose beaucoup de base et qu'il prend un avantage conséquent au niveau des upgrades. Mexique 1-0 Allemagne.
 
Pays Bas 0-4 Pologne
21h50 : uThermal qui  rage quit de dépit. Nerchio est trop fort. Il a toujours un coup d'avance sur son adversaire. On aurait pu croire que le terran avait les armes pour battre Nerchio mais il en fut rien. Le batave n'a rien pu faire. Nerchio s'offre un all kill. Pays Bas 0-4 Pologne.

21h33 ; Harstem tente de jouer archonte contre Nerchio mais rien n'y fait, Nerchio a plus d'économie, plus d'armée.  Il détruit notamment l'archive des templiers du protoss, Nerchio est au dessus. Pays Bas 0-3 Pologne.

21h15 : Optimus part en 3 rax reaper et tente des aggressions. Cependant chacune de celles ci sont des échecs cuisant. Le zerg est à l'aise, le terran se débat tel un poisson hors de l'eau. Nerchio prend sa deuxième carte. Pays Bas 0-2 Pologne.

21h00: Nerchio sort au moment de la bataille décisive un fungal de grand malade qui annihile toute l'armée du terran. Nerchio vient de battre le meilleur joueur des Pays Bas. Est-il en route vers le all kill ? Pays Bas 0-1 Pologne.
 
Canada 4 - 2 États-Unis
20h30 : Neeb n'a pas fait le poids face à Scarlett La joueuse zerg lui met un 2-0 et envoie son pays à Paris. Canada 4-2 Etats-Unis.

19h40 : Neeb égalise, mais ce fut compliqué. Semper a dominé toute la partie, mais un mauvais mix d'unité en fin de partie lui fut fatal. 2 à 2 entre les deux nations.

19h20 : NoRegreT double la mise en battant puCK, mais il perd ensuite face à Neeb. 2 à 1 pour le Canada.

18h45 : Banelings bust pour NoRegreT, alors que Nathanias part sur des tourmenteurs. A priori, la partie du terran s'annonce assez simple. Mais il perd ses premiers véhicules sur la carte, et se retrouve vulnérable face au push du Canadien qui tue une vingtaine de VCS. Ce dernier revient avec des cafards, mais Nathanias tient bon. Il est cependant toujours bien derrière sur le nombre de récolteurs. NoRegreT met fin à la partie avec l'arrivée de ses mutas. 1 à 0 pour le Canada.

18h25 : Duel fratricide en Amérique du Nord, entre les États-Unis et le Canada. Un match qui pourrait vite se transformer en un tête-à-tête entre Scarlett et Neeb.


 
Norvège 0 - 4 Corée du Sud

18h20 : Match retour plus rapide entre les deux joueurs, et all kill de Zest. La Corée du Sud ira dans les locaux d'O'gaming pour les demi-finales.

18h05 : Zest face à Snute, la partie part directement sur du late game, les joueurs ne s'embêtent même pas à faire des unités T1. Zest fait des porte-nefs, alors que Snute fait un mix hydras, invesatateurs avec l'attaque neurale. Malheureusement pour lui, il n'arrivera pas à bien placer ses parasites. Zest avance sur la carte doucement et s'impose, 3 à 0 pour la Corée.

17h50 : Scythe tente des choses face à Zest, comme une agression rapide avec un tank, mais la réalisation n'est pas au niveau. Zest s'impose sans forcer, et permet à la Corée de mener 2 à 0.

17h35 : Bonne partie de SolO face à Zest. Le zerg a tenu tête quelques minutes au Coréen. Mais ce dernier a mis fin aux espoirs du Norvégien, en détruisant son T2 et sa B4, alors que SolO était devant chez Zest. 1 à 0 pour la Corée.

17h00 : Début des quarts de finale avec le match entre la Norvège et la Corée du Sud. Autrement dit, Snute face aux favoris. Et ce coup-ci, les asiatiques vont jouer à un horaire convenable, la Norvège risque de passer un mauvais quart d'heure.
 



Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    21/12/2016
    Date Fin:
    21/01/2017
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Qualifications

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.