X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Groupe des États-Unis

  • 21 janvier 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue152
 

Le Samedi 24 décembre

09h00 : Neeb est de retour aux affaires. Le protoss a all kill l'Australie, qui avait fait bonne figure face à la Norvège. Victoire 4 à 0 des États-Unis. Et en finale du LB, c'est encore Neeb qui a porté son équipe en marquant les 4 points de la victoire. Mais Bly lui a donné du fil à retorde, les Américains se sont imposés 4 à 3.

Ce premier groupe ressemblait plus à une GO4SC2, qu'a une compétition par équipe. Seule l'équipe la plus faible, l'Australie, a partagé les tâches. Les autres se sont uniquement appuyées sur la performance de leur champion. Neeb, Snute et Bly ont fait tout le travail. Espérons que ce soit différent dans les groupes.



Le jeudi 22 décembre

23h55 : La Norvège est le premier pays à se qualifier pour la phase finale, grâce à son homme fort, Snute. Le chemin aura été tortueux pour atteindre le top 8. Il faut dire que le joueur Team Liquid n'a pas pu compter sur ses coéquipiers, comme lors des précédentes éditions.

Bly a lui aussi répondu au rendez-vous ce soir, mais ça n'aura pas été suffisant pour terminer premier de ce groupe. Demain, dès 19 heures se jouera le LB, mais pas de live sur EsportActu, nous vous ferons tout de même un rapide résumé samedi matin.

 
Ukraine 3 - 4 Norvège

23h52 : Snute met la pression d'entrée sur Bly. Ce dernier est obligé de temporiser en construisant 4 chambres d'évolution, en attendant la sortie de ses cafards. Bly décide de contrer, mais il perd beaucoup d'unités sur le chemin, ce qui donne un avantage au Norvégien. Snute prend son temps, mais gagne finalement la partie. Victoire de la Norvège 4 à 3.

23h35 : Snute ne rigole plus, il attaque d'entrée avec ses zerglings, banelings et prend l'avantage sur DIMAGA. L'Ukrainien n'essaye pas de combler son retard en ouvriers, il produit des unités et attaque. Snute n'est pas surpris et le reçoit comme il se doit, DIMAGA lâche le GG. Égalisation de la Norvège, 3 partout.

23h30 : C'est Kas qui est chargé de mettre le point décisif pour l'Ukraine. Le terran reste sur 3 bases et envoie des vagues de marines, maraudeurs, mais Snute tient jusqu'à l'arrivée de ses mutas. Puis, lorsque les ultras sont de sorties, Snute lance son attaque et remporte la partie. 3 à 2 pour l'Ukraine.

22h56 : Bon départ de Snute, qui prend rapidement l'avantage en tuant une dizaine de drones à Bly, sur Overgrowth. L'Ukrainien ne s'en remettra pas. Snute relance la Norvège en s'imposant contre Bly. 3 à 1 pour l'Ukraine.

22h50 : Bly continue son parcours de santé, victoire sans trop de problèmes face à Evire. Le Norvégien a sorti une composition assez originale avec des voidrays, phénix et sentinelles, mais la réalisation ne fut pas à la hauteur. L'Ukraine mène 3 à 0, et Bly est sur un joli 7-0 ce soir.

22h25 : Snute a décidé de se frotter à Bly dès le second match. Mais les joueurs ont inversé les rôles. Snute est parti sur un all-in, alors que Bly a bien droné. L'Ukrainien réussit à repousser l'attaque de Snute et prend un net avantage à la population. Mais il se fait attraper beaucoup de troupes sur son contre, ce qui replace un peu Snute dans la partie. Cependant, Bly est toujours devant et l'arrivée des mutas dans sa composition vont porter le coup de grâce à Snute. 2 à 0 pour l'Ukraine.

22h16 : La Norvège et l'Ukraine ont décidé de partir avec les mêmes joueurs que lors de leur premier match. A savoir SolO et Bly. Ce dernier a vite pris l'avantage sur son adversaire et s'impose logiquement dans la première manche du match.

 
Norvège 4 - 3 Australie

21h40 : Sans surprise, c'est Snute qui revient pour la dernière manche. Cette fois-ci, Seither s'est montré moins entreprenant, laissant à Snute tout le loisir de prendre le contrôle de la carte. Une erreur qui lui coute cher, puisque Snute ne se fait pas prier pour mener la danse et malmener son adversaire. La Norvège s'impose difficilement 4 à 3 contre l'Australie. Comme l'on pouvait s'y attendre, tous les espoirs norvégiens reposent sur les épaules de Snute, alors que l'Australie a trois joueurs solides, mais de moindre calibre que le géant nordique.

21h25 : Les Australiens sont dans une impasse, et décident d'envoyer Seither pour faire l'exploit. Le terran tente des drops nettoyeurs pour prendre l'avantage, mais sans succès. Snute répond parfaitement à toutes tentatives d'agressions et se développe. Mais Seither lance sa grosse attaque, accompagnée de quelques drops sur les bases adversaires. Snute résiste comme il peut, mais finit par craquer sur la bioball de son adversaire. Choix payant pour l'Australie qui égalise à 3 partout.

21h07 : Le joueur de la Team Liquid continue sur sa lancée et s'offre iaguz. On voit mal comment Snute pourrait ne pas faire gagner son pays dans cette rencontre. Il joue sereinement et assure ses arrières. La Norvège prend les devants pour la première fois dans cette rencontre face à l'Australie, 3 à 2 pour les Européens.

20h50 : Snute recolle au score. Le zerg a déroulé sa macro face à Seither, pas de prise de risque inutile pour le leader norvégien. L'Australie et la Norvège sont à 2 partout.

20h35 : Snute tient son rang, et met fin à la bonne de série de Probe. Le Norvégien va affronter Seither pour égaliser dans quelques minutes. Australie 2, Norvège 1.

20h13 : Probe met le second point, suite à un beau mouvement. L'Australien a envoyé ses adeptes dans la B1 d'Evire, et a bloqué la rampe avec des sentinelles qui étaient dans un prisme. L'armée du Norvégien n'a donc pas pu défendre sa B1 et il doit lancer le GG. Revivez l'action dans les conditions du direct. 2 à 0 pour l'Australie.

20h04 : L'Australie met le premier point grâce à Probe, qui s'est imposé sur Overgrowth contre le Norvégien SolO. Probe sera opposé à Evire dans le second match de cette série.

 
Ukraine 4 - 0 États-Unis

19h45 : Bly s'offre les États-Unis, victoire 4 à 0. Neeb déjà fébrile hier, n'a pas haussé son niveau de jeu et s'est fait avoir une seconde fois par Bly. Le prochain match débute entre l'Australie et la Norvège.

19h15 : Bly met le troisième point contre puCK. L'Ukrainien a fait une grosse attaque à base de cafards, banelings et ravageurs. Le protoss n'a pas pu le repousser et s'est incliné. 3 à 0 pour l'Ukraine.

18h58 : Victoire expéditive de Bly sur Neeb. Le zerg arrive à passer avec quelques zerglings dans la base de son adversaire, mauvais plaçant de l'américain qui lâche le GG de suite. 2 à 0 pour l'Ukraine.

18h48 : Bly met le premier point pour l'Ukraine face à Nathanias. Le casteur n'était pas au niveau, malgré quelques bons drops. Il s'est contenté de rester en défense, c'est donc impossible de gagner dans ces conditions. Victoire logique de Bly, qui fut loin d'être parfait, mais face à son premier adversaire cela fut largement suffisant.

18h15 : Début du premier groupe de cette seconde phase des Nation Wars. Aujourd'hui nous aurons droit au WB de la poule USA. Le premier match opposera les États-Unis à l'Ukraine, l'autre rencontre se disputera entre la Norvège et l'Australie.
 


 



Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    21/12/2016
    Date Fin:
    21/01/2017
    Starcraft II
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Qualifications

    Fiche icone

    Phase de groupes

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.