X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

NationWars 4 : La corée sacrée dans la douleur!

  • 21 janvier 2017
  • icone commentaire7 commentaires
  • icone vue14616
 

Le Samedi 21 janvier

 
Finale du NationWars IV

Pologne 4 - 5 Corée du Sud
1h42 : Elazer envoie un gros all in. Innovation n'a pas scouté. Il perd sa b2 dans l'affaire mais il défend super sur sa rampe et Elazer n'arrivera jamais a finir le travail. Le terran tiendra et sauvera son steam. Le coréen sortira et éliminera tous les ravageurs. La Corée est championne. Pologne 4 Corée 5.

1h21 : Innovation defend super bien sur  le push de Nerchio avec un bunker et des maraudeurs. Le terran contre ensuite le zerg et met la pression dans les base polonaises avec ses medivacs.  Innovation ramène son pays dans la course au titre. Pologne 4 Corée 4.

1h04 : Nerchio continu son odyssée et fait la peau a un sOs qui multiplie les petites erreurs. Nerchio est sur son nuage et continu de scalper du coréen. Pologne 4 Corée 3.

00h45 :
Nerchio sort Bo maison avec ses zerglings et ses roachs ravageurs. Innovation n'a rien pour defendre sa base car il est parti sur reaper. La partie fut rapide et la pologne égalise. pologne 3 Corée 3.

00h33 : La belle entre Nerchio et Zest fut sublime. Les deux joueurs étaient parti en macro. Zest avait magnifiquement  wallé sa base 2 qui était la plus exposé. Nerchio semblait coincé il avait du mal à défendre ses nouvelles bases au sud  puisque Zest faisait des drops. Alors Nerchio a tenté le tout pour le tout avec  un drop énorme de d'hydra dans la main du protoss. La bataille est partie en trade base et a ce petit jeu c'est le polonais qui a gagné. Pologne 2 - Corée 3

00h17 : Cette fois ci le match fut des plus serré. Nerchio était tout proche de gagner le match mais zest a fait une formidable défense. Le protoss a réussi a temporiser la game  le temps d'obtenir ses colosses et finir le travail car les banelings de Nerchio ne faisait rien  contre les colosses. Pologne 1- Corée 3

23h47 : Zest joue super greedy en posant 3 base en moins de 4min mais nerchio va sanctionner cette pose hâtive de nexus. Il envoie les speedlings et les banelings ce qui lui permet de détruite un nexus et de prendre un avantage conséquent.  Nerchio pose une base de plus et fait monter son compte d'ouvrier à 75. Le protoss comprend qu'il a un retard conséquent et il sort la blague avec des colosses hallucinés. Malheuresement pour lui, le polonais ne tombe pas dans le panneau.  Zest s'avoue alors vaincu. Pologne 1 - Corée 2

23h32 :  La partie part en mode macro, les deux joueurs ont  respectivement 4 et 3 bases et ils se regardent en chien de faience avec leurs disrupteurs. Mana tente d'être aggressif et il arrive a faire chuter une base coréenne. Zest a cependant pu faire une transition archonte. Les archontes roule sur la map et repousse Mana dans ses retranchements. Pologne 0 - Corée 2

23h02 : Zest fait un photon rush sur la gold d'Elazer. Le polonais survit mais son retard est tellement conséquent qu'il ne peut revenir dans la partie. Zest se permet de sortir les carriers au bout de 8 min pour finir le travail. Pologne 0 - Corée 1

21h45 : La rencontre débutera après un showmatch entre MoMaN et ToD. Score final 2 à 1 pour MoMaN.


 
Allemagne 1 - 4 Corée du Sud

21h35 : ShoWTimE n'aura rien pu faire face à INnoVation. Le coréen était bien au-dessus de tous ses adversaires. Victoire 4 à 1 de la Corée qui affrontera dans quelques minutes la Pologne en finale du NationWars IV. La Pologne et la Corée étaient les deux équipes avec les meilleurs joueurs sur le papier avant le début de cette compétition. Ce n'est donc pas surprenant de les retrouver toutes deux en finale, même si les deux équipes ont eu des soucis en phase de poules.

21h12 : INnoVation enfonce le clou un peu plus. Le terran a pris l'avantage dès le début grâce à sa macro. TLO a bien résisté, a tenté quelques runby, mais il était surpassé par le Coréen. 3 à 1 pour la Corée.

20h52 : C'est HeRoMaRinE qui fut envoyé face à INnoVation, TLO n'ayant pas souhaité se frotter au terran sur Vaani. Le Coréen a dominé cette partie de bout en bout et s'impose logiquement. 2 à 1 pour la Corée du Sud.

20h31 : INnoVation égalise grâce à la bonne gestion de ses mines et de ses libérateurs.

20h15 : ShoWTimE met le premier point face à sOs. L'Allemand a pris un léger avantage en début de partie, et ne l'a plus jamais perdu. Il a ensuite remporté le combat de stalkers, disrupteurs. L'Allemagne mène 1 à 0 face à l'Allemagne.

 
Pologne 4 - 2 Canada

18h45 : Nerchio aura eu raison de Scarlett. Le Polonais donne la victoire à son pays et avance en finale. Un résultat logique au vu des deux line-up. La Pologne a bien plus d'arguments que le Canada, qui se repose sur la seule Scarlett.

18h21 : Scarlett a fait le dos rond pour se maintenir dans la partie, après avoir subi le début de partie. Et elle a bien tenu, puisqu'elle remporte cette carte face à MaNa. 3 à 2 pour la Pologne.

18h00 : Ça y est, la machine Scarlett est lancée. Pas d'erreur cette fois-ci dans le match retour contre Elazer. Scarlett s'impose à la sortie des cafards, soit une partie plus évoluée que les deux précédents ZvZ. 3 à 1 pour la Pologne qui envoie MaNa.

17h40 : C'est du solide pour Elazer, qui gagne son troisième match face à Semper. Le terran aura tout de même tenu plus longtemps que ses compatriotes. 3 à 0 pour la Pologne. On attend le retour de Scarlett, qui est maintenant dos au mur.

17h20 : Seconde partie encore plus rapide que la première. Et pourtant c'était Scarlett sur le terrain, mais elle n'a pas perfect wall, et s'est fait déborder par les zerglings d'Elazer qui met le second point.

17h00 : Première partie rapide sur Ovegrowth entre Elazer et NoRegret. Le Polonais fait le trou sur sa première attaque, NoRegret essaye d'équilibrer la donne, mais son contre n'aura pas autant de succès. La seconde attaque d'Elazer sera la bonne. La Pologne mène 1 à 0 face au Canada.

16h10 : Le premier match opposera la Pologne de Nerchio, au Canada de Scarlett.

16h00 : Dernier jour du Nation Wars IV, avec les demies et la finale. Pour rappel tous les joueurs sont dans les locaux d'O'Gaming pour le dénouement de ce tournoi. ByuN n'a pas souhaité venir, préférant se concentrer sur la GSL, tout comme son remplaçant Maru, c'est donc sOs qui sera le troisième joueur coréen.
 


Le Nation Wars d'O'Gaming revient pour une quatrième édition. 32 équipes sont présentes lors de la première phase. Chaque pays jouera sa place pour la phase de poules en affrontant une autre nation. Il n'y aura donc plus que 16 équipes pour la phase de poules. À noter que tout se jouera en ligne, hormis les demies et la finale qui se joueront dans les studios de l'entreprise française. Et pour la première fois, Blizzard participe au frais du tournoi. L'éditeur du jeu paye certainement la plus grosse partie des dotations, ainsi que le voyage des finalistes en France.
 



Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (7)

  • Ragnarok Le 23 décembre 2016 à 10:57

    Bly est tellement chaud, heureusement que Snute a sortit le grand jeu. Je mets une pièce sur l'Ukraine pour attraper la seconde place

    Signaler ce commentaire

    1
    0
  • Ragnarok Le 28 décembre 2016 à 12:53

    En réponse à #1

    Fail pronostic :( Même si c'était très tendu

    Signaler ce commentaire

    1
    0
  • dekey Le 07 janvier 2017 à 01:00

    moche le defwin :(

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Arclight Le 07 janvier 2017 à 11:02

    Oui, ce n’est pas le seul dans la compétition. Mais bon perso je comprends pas que les joueurs pro n'aient pas 2 connexions chez 2 FAI différents.

    Signaler ce commentaire

    1
    0
  • Ragnarok Le 22 janvier 2017 à 13:09

    C'était chaud chaud cette finale Pologne -Corée. Au cas où j'avais mis le stream de Emil sur le côté juste pour le voir devenir fou en cas de victoire des polonais. Dommage pour eux ....

    Une bien belle compète en tout cas, Sc2 a encore de beaux moments à nous offrir. Les kor avaient l'air content d'être là. C'est rare de voir Zest aussi souriant.

    Le dernier speech de Funka semble indiquer qu'il y aura très probablement un autre nation wars :)

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Marvin Le 22 janvier 2017 à 13:21

    Encore une belle compétition avec du challenge en plus ! Le seul soucis que j'ai trouvé c'est que ça fait beaucoup de matchs pour une seule journée, surtout qu'il y a beaucoup de moments morts qui mériteraient peut être d'avoir une ou deux vidéos décalées comme OG aime le faire, afin de garder le rythme !
    Bravo à Nerchio qui était à rien du tout de faire gagner la Pologne. La Corée en a un peu bavé mais les joueurs semblaient crevés du voyage et du décalage horaire, surtout SOS qui est venu pour se faire balayer 2 fois...
    Je ne manquerais pas de suivre la prochaine édition !

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Arclight Le 22 janvier 2017 à 15:06

    En réponse à #6

    Totalement d'accord pour le rythme. Le pire c'était lors de la semaine avec 3 groupes et les quarts enchainés.

    Signaler ce commentaire

    0
    0

Infos compétition

Date début:
21/12/2016
Date Fin:
21/01/2017
Starcraft II
Fiche icone

Fiche compétition

Fiche icone

Qualifications

Fiche icone

Phase de groupes

Fiche icone

Phase finale

Fiche icone

Streams

Fiche icone

Participants

Fiche icone

Classement

Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

Streams populaires

Signaler le commentaireX

Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

Staff Nous contacter Travailler avec nous

Site map

Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

Réseaux sociaux

Derniers commentaires

Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.