X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Retraite : Cap.America polt part pour le service

  • 19 octobre 2016
  • icone commentaire1 commentaires
  • icone vue558
Les débuts (2010 mai 2011)   
 
La carrière de Polt commence dès le début de Starcraft 2, en 2010. Il est là lors des première GSL. Ses résultats ne sont pas mirobolant. Lors de sa première participation, il bat tout de même MC avant de chuter face à TOP. D’ailleurs, TOP va être l’un de ses rivaux lors de la carrière coréenne. Il essuiera une énorme déconvenue lors de la saison 2 en perdant contre Terius ( Quiet). En effet, c’est la seule victoire en GSL de Terius. Il se rattrapera un peu la saison suivante notamment en sortant le grand BoxeR dans un match ou toute la communauté de SC2 le voyait perdre. Ce match sera le déclic pour la carrière de notre terran. Il perdra ensuite contre Jinro. Ce dernier atteindra les demies cette saison-là.
Les premières GSL de 2011 marquent la présence régulière de Polt dans la compétition, mais son incapacité a sortir des groupes ( 3 eme de groupe GSL janvier et mars). 
 
Polt devient Optimus Prime (mai 2011 – sept 2011)
 
En mai, fais ce qu’il te plait ! Cette fois, Polt réussit enfin à s’extirper des groupes en venant deux fois à bout de MC. C’est d'ailleurs la deuxième fois que Polt, réussi a franchir un tour en s’offrant MC. Il échouera en huitième face à Sc ( l’homme aux trois retraites et deux come backs). C’est à cette période que  Choi Seung Hun prend conscience peu à peu de son potentiel. 
 
GSL Super Tournament
 
C’est là qu’arrive le fameux GSL Super Tournament. C’est une GSL particulière. En effet, les trois premières GSL de la l’année offraient des points. Les 64 premiers se sont vu octroyer une place pour le tournoi. La régularité de Polt lui a permis d’obtenir le fameux sésame. Le prize pool est gigantesque : 187 K$ dont 93K pour le premier. Les phases de groupes sont a élimination directe en BO3. Il n’y a pas de loser. Polt est dans un groupe ouvert. Seul MC fait figure d’épouvantail. Cependant MC, se fera éliminé par Alicia dès le premier match. Notre terran, lui ne tremble pas. Il sort LosirA, HuK, Maka puis Alicia. Polt est maintenant en demie du Super Tournamement. En demi-finale , il n’y a que des terrans. La première oppose MKP et MMA tandis que la seconde oppose Polt à un certain TOP. Les deux confrontations sont serrées. MMA et Polt s’en sortent au bout du cinquième match tous les deux. Cette finale était impronosticable, en effet MMA n’avait jamais participé au code S et Polt n’avait jamais atteint les quarts d’une GSL. MMA a atteint la finale en affrontant que des terrans, il part presque favori malgré son inexpérience totale en grand tournoi. Polt, lui est sur orbite depuis le début du tournoi et finalement il expédie la finale par quatre à zéro.  La performance de MMA n’était finalement pas une surprise au vu de sa carrière puisqu’il se servira de ce tournoi et apprendra beaucoup de sa défaite pour devenir l’un des plus grands joueurs de SC2 lui aussi (9 titres ). Polt devient « Optimus Prime ». Le tag que MKP a failli porter plusieurs fois. Il sera d’ailleurs le seul a avoir ce tag. En effet pour devenir «  Optimus Prime » il faut gagner une GSL pour le compte de l’équipe Prime.

                                     
 
À l’instar de beaucoup de joueurs, il est difficile de réussir la GSL post victoire. « Optimus Prime » sortira des groupes, mais perdra en huitième contre Bomber. Cependant il se rattrapera la saison suivante en atteignant les demies. En route, il s’offre encore MMA avant de perdre cette fois-ci contre TOP. C’est la dernière GSL de Polt pour Prime. Polt, est le premier Joueur de chez Prime a gagné un gros titre. Cependant, son parcours en équipe avec Prime est quasiment inexistant ( 1 seule victoire pour 4 défaites en GSTL). MKP étant la première solution terran chez Prime.
 
TSL l’année en dent-de-scie (sept 2011- déc. 2012)
 
Polt choisit donc de quitter Prime pour TSL. Cette équipe lui permettra de jouer les tournois hors Corée. D’ailleurs les voyages de Polt influenceront certainement ses résultats en GSL puisque Polt, multiplera les allez et retour entre le Code A et le Code S durant toute sa carrière chez TSL.  Cependant, ses tournois en Europe et au States rattraperont le bilan.
 
Asus ROG  ( février 2012)
 
En février 2012, il va faire un tour en Finlande avec pas mal de compatriotes ( Taeja, HerO, Lucky, Puma etc). En somme, l’escouade des bons joueurs coréens qui n’aiment pas trop la GSL. Polt va donc  enchainer les bonnes performances. Il va commencer par gagner contre la population locale ( Titan le russe, Kas l’ukranien et Welmu le finlandais). S’ensuit ensuite un joli parcours du combattant contre Taeja, HerO et Lucky. Un de chaque race, car il ne faut pas faire de jaloux. En finale, il affrontera le trublion, le type qui prouve qu’on n’a pas besoin d’être coréen pour avoir du skill et potentiellement le meilleur foreigner de l’histoire : Stephano ! Polt ne fera pas dans la dentelle : 4 à 1. Deuxième titre pour lui.
 
Dreamhack Stockholm ( avril 2012)
 
Polt a l’air de bien aimer la Scandinavie, il décide alors d’y retourner.
Le tournoi est pour lui, cela semble être une formalité. Il arrive en finale avec un bilan de 12-0. puis même 13-0. Cependant la machine s’enraye. Thorzain gagne une map puis deux. Le Public s’enflamme derrière son chouchou, son représentant. Thorzain devient divin, il gagne quatre cartes de suite contre le coréen. Polt perd le tournoi. Le suédois quant à lui fait le plus grand exploit de toute sa carrière.
Polt l’a bien compris, il a beau être très très bon et être coréen, il ne gagnera pas tout le temps.
 
IPL 5
 
Après avoir , brillamment gagné sa qualification pour l’ IGN Proleague en battant Revival, Hyun et Mana. Polt va faire son premier beau parcours dans un tournoi américain. Il atteindra une belle troisième place en perdant contre Violet.
 
NASL 4
 
Il avait pris gout à l’Europe, mais maintenant il prend encore plus goût,pour les USA.  Polt prend par à la NASL et il écrase la concurrence en phase de groupe avec un bilan de huit victoires en autant de matchs. Dans l’arbre final, il passe deux tours avant de perdre face au futur champion : HerO. Il bat Sortof pour le gain de la troisième place.
 
Au cours de la saison Polt participe aussi à plusieurs MLG  sans pour autant faire une grande performance ( Top 8 Spring Champ). Il est toujours aussi peu actif en GSTL. Cette fois son bilan total avec TSL est de 4 victoires pour 7 défaites. Le terran n’est pas un joueur d’équipe, on peut le comprendre il n’est pas temps plein, il était l’université de Séoul. Après avoir obtenu son diplôme, Polt s’en va continuer ses études à Austin dans le Texas. Il quitte donc la formation TSL.
 
Depart pour USA Polt devient Captain America jan 2013- oct 2016
 
C’est vraiment là-bas que Polt va se faire un nom. En effet son statut d’étudiant lui permettra de faire tous les tournois hors Corée même avec le région lock. Son niveau, bien au-dessus du foreigner lambda, lui permettra de jongler entre les études et les tournois. Il deviendra tellement populaire aux USA qu’il deviendra : Captain America. Il est tellement populaire que Cooler Master en fait son ambassadeur. Il devient l’un des premiers joueurs avec un très gros contrat de sponsorisation. Polt devient CM Polt.
 
WCS 2013
 
Le parcours de Polt lors de la saison 2013 est sans doute le plus impressionnant. Malgré une petite défaillance contre aLive dans la dernière game de la seconde phase de groupe qui le fera sortir de sa première compétition. Polt est bien aux states et ça va vite se voir, car il va enchainer le fameux triptyque MLG WCS WCS. Il n’a pas gagné ses tournois en battant des quidams qui plus est. On peut citer Dear, Hyun, Naniwa, Alicia, Taeja, Jaedong. D’ailleurs il humiliera ce dernier en finale des WCS America 2 par 4 à 0. Il fera subir un cuisant 4 à 1 en final de la saison 3 à  Byul.  Il termine son année par une élimination en quart  de BlizzCon contre le futur champion : sOs.

Bilan : 9 tournois disputés et 3 titres
 
WCS 2014
 
L’année 2014 est marquée par un bon nombre de résultat pour Polt, mais surtout des places d’honneurs. Tout d’abord aux IEM de Cologne, il se fait une brochette de protoss : StarDust, Mana, Classic, Rain, mais il échoue face au dernier toss de la compétition, à savoir HerO.
Cette performance lui permet tout de même de participer au fameux Winner takes everything World Championship des IEM. Le tournoi commence avec un imbroglio entre Naniwa et des soucis de sonorité dans les box. Naniwa fait une Naniwa, il  claque la porte au tournoi après une game. Polt disposera ensuite de Dear, mais craquera face à un autre herO ( un héro peut en cacher un autre ). Une belle place d’honneur, mais aucun gain à la clé.
 
Lors de la dernière MLG de l’histoire, Polt protège son titre avec brio. Il finit tout d’abord premier de sa poule avec cinq victoires et deux défaites ( Trap et Hyun).
Il élimine ensuite StarDust puis violet avant de perdre contre Trap deux fois de suite par 2-0.
Trap aura battu trois fois Polt par le score de 2-0 lors de ce tournoi. Le protoss devient donc champion MLG à vie d’une certaine manière.
 
Captain America jouera trois tournois Red Bull. Il obtiendra les trois métaux différents. Lors du premier tournoi, il perdra contre Bomber en finale puis il gagnera à Detroit contre Taeja son unique tournoi de la saison. Au cours du tournoi final Washington, il perdra a nouveau contre Bomber en demie, mais il prendra sa revanche contre Trap pour la troisième place.
 
Son parcours en WCS est aussi moins bon, bien que très régulier. Lors de la saison 1, il perd en quart contre Revival, lors de la saison 2 , il perd contre Hyun et à la saison 3, il perd contre Bomber en demie.  Sa régularité lui permet d’atteindre la BlizzCon où il sera éliminé contre Classic dès le premier tour au terme d’une bataille acharnée.
 
Bilan : 15 tournois disputés pour 1 titre et 3 finales
 
WCS 2015
 
En 2015 Blizzard change tout,  Les WCS América et Europe disparaissent au profit de WCS unique. Il est maintenant fort compliqué pour un coréen de participer aux WCS. Seule quelques uns peuvent y participer. Polt, étant étudiant, est bien évidemment admis. ForGG lui arrive a gagner sa place ainsi que Violet avec sa condition de Cyber athlète et Hydra. Lors de la saison 2. D’autres Coréens arriveront a se qualifier depuis leur serveur en Corée et ceux malgré le lag ( Jaedong et StarDust), mais ils n’arriveront pas à renouveler la performance.
Polt fait donc tout naturellement figure d’ultra favori.
Captain America ne va pas souffrir de ce statut, car il va gagner dès son premier tournoi. Malgré son statut, le terran a dû batailler pour prendre Poitiers. Il gagne contre ForGG 3 à 2 puis sur le même score contre Bunny avant de venir à bout d’un Hydra qui avait presque le titre en main en menant 3 à 1. Cependant Polt, va revenir de nulle part pour enchainer victoire  sur victoire et arrêter les zergs à Poitiers  le cinq avril de l’an de grâce 2015. Polt 4 Hydra 3.

                             
 
La saison 2 est de nouveau très bonne, mais cette fois-ci le zerg prendra méchamment sa revanche en demie par 3 à 0. Hydra gagnera ensuite les WCS. La saison suivante est moins brillante, il atteint les quarts, mais perdra contre ForGG.  Pour la troisième fois, Polt participe à la grande fête de fin d’année de Blizzard.  C’est encore un protoss qui viendra ruiner ses espoirs. Le grandissime Rain viendra à bout de Captain America.
 
6 tournois disputés pour 1 titre
 
WCS 2016
 
L’année 2016 commence comme elle avait commencé en 2015. C'est-à-dire : un titre en WCS. Le terran avale les Européens sont forcer plus que ça ( Lambo, Dayshi, Firecake, Nerchio et Snute). Il devient le premier joueur à gagner un gros titre lors de six années consécutives. Il est bon de noter que Polt par respect pour son sponsor va porter sa veste durant tout le tournoi alors que son contrat était finit.
Après le tournoi, il signera chez EnvyUS. Cependant, Polt va subir une grosse déception. Dans son palmarès bien fourni, il lui manque un IEM, une BlizzCon et aussi une DreamHack. Il a été finaliste une fois. Cette année l’occasion est trop belle, le tournoi se déroule à Austin. Pour faire simple, c’est chez lui. Le sacre est attendu. Un zerg français , va lui briser son rêve. C’est Firecake qui va brillamment sortir Captain America de son tournoi. Il ratera aussi la DreamHack Valence en perdant dès le début de l’arbre contre Showtime.
Par contre, les performances en WCS sont toujours au rdv. Une demi-finale contre Nerchio lors de la saison 2 et une nouvelle finale contre TRUE , le nouveau coréen en foreignie (pays fictif des foreigners). Polt est donc plus qu’attendu pour la BlizzCon, mais des instances extrasportives vont gâcher la fête.
 
POLT DOIT PRENDRE SA RETRAITE
 
On va vous expliquer pourquoi Polt ne peut pas participer à la BlizzCon. Tout d’abord la Corée du Sud est officiellement un pays toujours en guerre avec la Corée du Nord. Le service militaire est donc toujours obligatoire. Il doit être fait avant 30 ans. C’est là qu’on se dit, mais tout va bien Polt a 28 ans et 3 mois. En fait que nenni, en Corée le temps de la grossesse est pris en compte chez les gens, une grossesse dure 9 mois cependant c’est arrondi  à 1 an . Donc notre cher Captain America a donc 29 ans et 3 mois dans son pays. Deuxièmement, les services militaires commencent toujours vers octobre/ novembre comme en France. En effet, les papiers se font vers mai, juin. Le temps que tout soit réglé ( dossiers , test physique et psychologique) . On arrive vite à la fin de l’année. Donc Polt était contraint de revenir illico presto en Corée puisque dans l’armée on ne peut pas prendre l’année en cours. Si on loupe, on doit attendre l’année prochaine. C’est facile de comprendre que Polt ne pouvait pas attendre l’année prochaine. On peut penser que Polt a bien évidemment dû user de tous les moyens possible et imaginable pour participer à la BlizzCon, mais il n’en fut rien. Polt est donc contraint, par des instances et des choses qui dépassent le cadre du sport, de quitter la scène de SC2.
 
Quoi qu’il en soit, «  Sir Polt of terran » laissera une trace indélébile dans l’histoire de StarCraft 2. Celui d’un homme, qui a réussi a concilié : hautes études et très très niveau de jeu.
 
Bon courage à toi pour ton service, Monsieur Choi  Seong Hun.

                                                      


PALMARES

Titres                        Finales                    Troisièmes et Quatrièmes places

1 x GSL                   1 x WCS                    1 x GSL
4 x WCS                  1 x MLG                     3 x WCS
1 x MLG                   1 x DH                        1 x IEM
1 x Asus ROG         1 x IEM
1 x Red Bull BG      1 x RBBG


 
 
 
 
 

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (1)

Signaler le commentaireX

Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

Staff Nous contacter Travailler avec nous

Site map

Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

Réseaux sociaux

Derniers commentaires

Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.