X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Retraite : DongRaeGu quitte l’essaim

  • 08 octobre 2016
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue618

 
L’un des plus grands zerg vient de quitter la scène. Nous ne verrons plus DRG et ses invasions de lings dans les terrans et protoss. Sans team et sans résultats significatifs depuis bientôt deux ans. Il a décidé de s’envoler vers d’autres horizons.  Le zerg a pourtant réussi a dominé  le jeu et sa race pendant de courtes périodes et c’est sur cela que nous allons revenir.
 
L’EVEIL DU SWARM ( fin 2010 – Fevrier 2011)
 
Tout d’abord il est bon de signaler que DRG est un ami proche de Genius ( champion BlizzCon et finaliste GSL).

                                                          
DRG et Genius célébrant une victoire

 
Tous les deux vont s’entrainer ensemble. À ce moment tous deux jouent terran. Les deux joueurs finiront par changer de race ( zerg pour DRG et protoss pour Genius). Les deux amis seront séparés pour mieux se retrouver plus tard. En effet Genius est plus précoce, ses performances dans les premières GSL se font remarquer et il se retrouve propulser chez Nex/ZeNex.  Le gain de la BlizzCon fait devenir Genius une star du jeu tandis que DRG fait ses gammes chez Project Supreme, l’équipe B de MVP. Il travaille beaucoup et devient le premier joueur à atteindre les 4000 points sur le serveur coréen. MVP lui offre une place dans son équipe première. La meilleure décision de toute l’histoire de la team . . .
 
LE ROI DE CHEZ MVP : TITRES INDIVIDUELS ET COLLECTIFS
 
PARTIE I DES DÉBUTS DIFFICILES PUIS LE DÉCLIC (Févr. 2011 -  aout 2011)
 
Décidément MVP avait le nez creux en cette période puisque le même jour, ils recrutent un certain Genius. Les deux joueurs sont de nouveau réunis pour et ce n’est pas pour siroter de la limonade. Durant toute l’année 2011 Genius continue d’être un joueur très régulier en GSL sans toutefois arriver à faire mieux qu’un top 8. DRG , lui a toujours du mal à percer en GSL, il échoue dans les qualifications de la GSL May, Super Tournament et July. À ce moment-là, le recrutement du zerg est toujours un échec. Cinq mois chez MVP et toujours pas un petit Code A à se mettre sous la dent. Cependant le 23 juin 2011 la carrière du zerg va prendre un tournant : C’est le premier match de la GSTL saison 1 de 2011. SLAYERS domine la rencontre par 3 à 1. BoxeR à l’occasion de porter le coup final, mais DongRaeGu va devenir DRG, il gagne trois cartes d’affilées contre BoxeR, Ganzi et MMA. MVP gagne le match. Deux semaines plus tard, DRG refait la même. 3-1 pour Old Generation Team liquid ( oGsTL).  DRG bat NaDa, HerO et Cezanne.  Le 11 aout il sera absent et MVP perdra contre F. United. Il reviendra le 18 et mettra tout simplement un All-Kill à prime ( Marine King, Anypro, BBoongBBoong et Polt). Cette victoire permet à MVP de se qualifier pour les Playoffs.

                     
TEAM MVP GSTL Saison 1
 
PARTIE 2 DRG COMMENCE A DÉPLOYER SES ZERGS  (aout 2011- Nov. 2011)
 
La scène connaît maintenant DRG et ses lings. Cependant, il doit confirmer ses très bons résultats par équipe en individuel. Début aout, ça y est il sort enfin du Code B de l’enfer, mais il échouera en top 16 du Code A contre le protoss JYP. DRG n’est toujours pas en Code S. Il décide de retourner aux USA pour faire une nouvelle MLG. En juillet, il avait obtenu une encourageante 5 eme place derrière quatre terrans ( MKP , MMA, BoxeR et GanZi). À Raleigh, il sort de nouveau de sa poule, mais perd encore contre un Terran ( Bomber)  en demie, mais  gagne contre Nada en loser. Il perdra ensuite contre CoCa et finira troisième.  Cette troisième place lui offre surtout un spot direct pour la prochaine GSL, ça y est DRG est en GSL et il n’est pas près d’en partir ( 13 participations consécutives). En septembre, il voyage ensuite pour l’Europe et en profit pour gagner une DreamHack, cependant cette DH n’est pas comptée dans son palmarès,  car c’est un «  invitational ». C’est son premier titre en Europe. Il bat successivement Lucifron, Rain et Thorzain. Bilan 15 k$ et un ticket pour la DH winter.
 
Avant de jouer la GSL d’octobre , il y a cette fameuse GSTL. En quart, DRG met ses habituels trois maps contre incredible Miracle cette fois-ci.  En demie, son ami Genius lui vol la vedette, il met quatre maps de suite pour envoyer son équipe en finale. En finale DRG est l’ace, mais il n’a pas besoin de jouer, car les terrans de MVP font le travail. MVP, DRG et son pote Genius gagnent la GSTL Saison 1. DRG finit avec un bilan de 13 victoires pour 2 défaites.
 
PARTIE 3 DRG LANCE L’INVASION  (Nov. 2011 – mars 2012)
 
Quelques jours plus tard , DRG gagne son premier titre en tuant le maitre : FruitDealer. Il était pourtant mené 0-2, mais il est revenu des limbes pour mieux savourer son premier titre : l’ IEM  New York d’octobre 2011.  Cela contraste avec sa déception en GSL octobre. Il était brillamment sorti de son groupe avant de se faire éliminer par SuperNova en round of 16.
                                                         

Nouvelle déception en novembre avec une élimination des la phase de groupe. Le zerg retourne aux states pour se réconforter et empoche encore un bon résultat en MLG en finissant troisième. En décembre, il n’y a pas de GSL, mais une Blizzard cup pour laquelle il est qualifié grâce a son titre a  New York. DRG va impressionner. En phase de poule DRG se joue de MVP, HerO et MC ne perdant que contre Stephano. En demie, il rejoue MC, qu’il bat non sans mal sur le score de 3-2. En finale, il affronte son éternel rival : MMA. Le terran roule sur la finale il mène trois à zéro. Cependant le joueur de chez MVP s’énerve et gagne à son tour trois cartes de suite. MMA éteindra la remontée fantastique de DRG sur les plateaux de Shakuras. Cette année 2011 se termine par un titre individuel et un titre par équipe pour notre zerg.
 
PARTIE 4 ROI ZERG PAR FRATRICDE (mars 2012 – Déc. 2012)
 
La première GSL de 2012 commence et DRG est dans le groupe de Genius. Le protoss Genius tel un grand frère montrera la voie a DRG et finira premier tandis que le zerg finira second. Dans la seconde phase de groupe, ils sont à nouveau dans le même groupe, mais ne s’affronteront pas.  Cette fois les places sont inversées. En quart, les deux joueurs impressionnent DRG  s’offre Parting par 3-0 et Genius, fit de même de MC. En demie, Genius semble invincible et continue de dérouler (3-0 contre aLive). DRG fait une DRG et il revient à nouveau de l’enfer. Il passe encore d’un 0-2 à 3-2 contre GuMiho.  Nous sommes le 3 mars 2012, les deux amis de toujours , deux coéquipiers sont sur le toit du monde de StarCraft 2. l’équipe MVP est à son apogée.

                                     
La finale DRG VS Genius

Genius n’a plus gagné de titre depuis la BlizzCon, mais sa régularité en GSL est récompensée. DRG lui ne cesse de progresser et de revenir de nulle part dans ses bo5. Genius va mener contre DRG 2-1. Cependant, le zerg va sortir son spécial DRG, c'est-à-dire : trois cartes de suite ( ça commence à faire pas mal de fois qu’il nous l’a fait). À cet instant, DRG est le meilleur zerg au monde.  À Noter que quelques jours auparavant, il avait fini second d’une MLG en remontant tout le loser bracket ( Sase,Ret, The STC, Naniwa, Parting, Oz et Huk.) Il gagne même le premier match contre MKP, mais la formule fait que le joueur  qui vient du winner Bracket est en avantage. MKP après avoir perdu le bo3, gagne le bo 7 ( extension du bo 3 en bo7).
Le Règne sera court puisque DRG échouera des la phase de poule de la GSL saison 2 mais il se rattrapera en gagnant enfin sa MLG. Il sera intraitable durant toute la compétition. En finale de winner Bracket il prendra enfin sa revanche sur MKP pour mieux vaincre Alicia en grande finale. Après deux troisièmes places, deux deuxièmes places, DRG gagne enfin une MLG. Il avait gagné une MLG quelques jours plus tôt, mais c’est une Arena et non un Championship.
Un mois plus tard, il retrouvera toute sa superbe en GSL en finissant dans le top 4 et meilleur zerg de la compétition. C’est le dernier grand résultat de DRG en GSL. Il rate la qualification pour le Championnat du monde en fin de saison; suite une élimination des le premier tour  des WCS Korea contre le futur champion : Creator. Il ne lui reste plus que l’OSL pour finir la saison aussi bien qu’elle avait commencé. Il bat a nouveau son rival MKP dans un match décisif puis gagne son quart contre OZ et sa Demie contre MC, mais un dernier protoss se dresse devant lui : Rain. La tempête tapera sur les couveuses et Rain écrasera la finale par 4 à 1.
DRG finit 2012 avec deux titres en individuel.

                                                      
DRG et sa GSL
 
PARTIE 5 L’ENFANT TERRIBLE RENVERSE LE ROI ET PREND LE POUVOIR. (Déc. 2012 – mars 2013 )
 
L’IRON SQUID 2
 
Si l'on doit mentionner DRG, on se sent obligé de parler de l’Iron Squid 2. Ce tournoi lui semblait promis, mais l’impensable va se produire. Dans le groupe E il bat GanZi puis Leenock. Ensuite il prend sa revanche sur Creator en huitième puis il démolit Stephano en quart avec une violence rare. Il joue une solide demie contre Nestea qu’il gagne 3-2. En finale il joue affronte un prodige du nom de Life qui vient juste d’avoir 16 ans. Cependant, DRG est sur un nuage il gagne trois cartes d’entrée, rien ne semble s’opposer a son titre. Mais Life, va faire ce que DRG avait failli faire contre MMA ( Blizzard Cup). Il met quatre cartes de suite à un champion GSL.  La claque est énorme pour le zerg de chez MVP et il ne s'en remettra jamais vraiment.
 
DEUX TITRES PAR ÉQUIPES POUR DIMINUER L’AMERTUME ( mars 2013 – aout 2013)
 
Il gagnera avec son équipe l’IPTL saison 1 de 2013 contre Incredible Miracle sans jouer la demie ni la finale, mais il réussira tout de même un All-kill contre Team Liquid ( TLO, Ret,Zenio, HerO et Snute.  Ce All-kill lui permettra de finir la saison avec un bilan de 6-0.
Au mois d’aout, il gagnera l’Acer Team Story Cup ( ATC) en gagnant les maps les plus importantes au bon moment.  Les fameuses trois cartes de DRG en demie contre Acer. Son équipe était menée 2-3 et il va battre Bly, son rival de toujours MMA et Scarlett en Ace match.  En finale il jouera qu’une seule fois, la balle de titre contre Scarlett. MVP gagne le titre.
 
PARTIE 6 : UN DERNIER ÉCLAT ET DÉPART DE CHEZ MVP  ( aout 2013- 2014)
 
La dernière belle performance de DRG pour MVP sera l’IEM Singapour où il perdra en demie contre l’autre herO ( CJ). Ce dernier empochera d’ailleurs son premier titre. Cette performance est a mettre en pointillé puisque DRG battra des joueurs comme le russe Happy , Effort le vétéran de BroodWar et Hack qui sont des bons joueurs, mais pas des fer-de-lance.
 
L’APRES MVP ( Jui 2014 - )
 
DRG continuera de se maintenir en GSL et même de s’offrir une ultime honorable performance. À savoir un top 8 lors de la troisième GSL de 2014. Ensuite, il gagnera, un tournoi Red Bull dans un système avec des vies.  Il gagnera quatre matchs ( Polt , Hydra, 2X fois Solar ) et perdra contre Polt et Solar. Ce sera le dernier titre de DRG. Par la suite, il fera une pige de quelques mois chez les Français de Invasion Esport puis il retournera chez Sbenu quelques mois pour jouer en Proleague avec Life et MMA . Il sera l’un de meilleurs de son équipe avec un ratio de 9-3. Il réussira notamment un magnifique round 4 avec un 5-0 dont un titre de MVP de la cinquième semaine. Malheureusement pour lui, après avoir battu Stats, pour envoyer son équipe dans un Ace match, il perdra contre Zest pour la place en demie. Sa seule défaite du round 4. Sbenu qui deviendra Afreea Freecs ne renouvèlera pas son contrat. Il jouera une ultime fois la GSL en 2016, il finira troisième  de son groupe. Il affrontera et vaincra  l'adversaire le plus récurrent de toute sa carrière qui se trouve être HerO ( TL). Il n’y a pourtant jamais eu de rivalité prononcée entre les deux joueurs. Contrairement à MKP et MMA.  Environ six ans après avoir commencé chez Team Supreme, DRG prend donc sa retraite à l’âge de 25 ans. Un peu plus de 2 ans après Genius.

                              
DRG avec Sbenu
 
PALMARES :
 
INDIVIDUEL
 
TITRES PREMIER      FINALES PREMIER               TROISIEMES ET QUATRIEMES                                     
 
1 X GSL                       1 X OSL                                  2 X MLG
1 X MLG                      2 X MLG                                  1 X GSL
1 X IEM                        1 X BLIZZARD CUP               1  X IEM                    
                                     1 X IRON SQUID

Le Nestea award ( 10 participations à la GSL consécutives )

EQUIPE
 
TITRES PREMIER        FINALES PREMIER              TROISIEMES ET QUATRIEMES
 
 
1 X GSTL                       2 X GSTL                                2 X GSTL
1 X IPTL                                                                         2 X IPTL
1 X ATC


                                                                      
 Au revoir champion !
 
 

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

credit photographique : source photographique

Crédit photographique : source photographique

Crédit photographique : source photographique

Crédit photographique : source photographique

Crédit photographique : source photographique

Crédit photographique : source photographique

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.