X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

GSL : Aperçu de la finale et KeSPA Cup

  • 07 septembre 2016
  • icone commentaire10 commentaires
  • icone vue337
DEUX JOUEURS AU DESSUS DU LOT

Les demies finales de la dernière GSL de l’année ont été à sens unique. sOs a fait la peau à MyuNgSIK par un score sans appel de quatre à un. Dear lui avait bien commencé en prenant la première carte contre Byun. Le terran est un peu diesel ces derniers temps et quand il a embrayé le protoss a disparu des radars. Victoire quatre à un de Byun. Il n’y a pas vraiment eu d’opposition dans les deux matchs. Cependant la finale risque d’être un grand moment d’esport. Le jeu léché du terran qui dispose de mécanique digne d’un grand MVP contre un fou, peut-être l’un des plus grands fous de StarCraft 2. Mais ne dis ton pas que lorsqu’un fou persiste dans la folie, il en devient un génie ? Trois titre de champion du monde, on peut parler de génie. Maintenant qu’il a obtenu le titre ultime avec son équipe, il ne lui manque qu’une GSL. Il n’est pas facile d’être prophète en son pays, mais sOs en a les capacités. Revenons à Byun. Le terran s’est offert le scalp de Dark, de sOs, de Ryung et de Dear. Il a donc montré qu’il est capable de battre les trois races et des bons joueurs en plus. Il a même réussi à battre sOs, en phase de poule. Byun est quant à lui presque qualifié pour la Blizzcon, mais sOs doit gagner pour glaner son ticket. Cela sera certainement une source de motivation supplémentaire pour le protoss.
 
          VS       

Le CADEAU DE LA KESPA
 
La finale de la proleague a eu lieu et la Kespa nous offre un cadeau de Noël avant l’heure. Une dernière compétition, une dernière chance pour tous les joueurs de glaner des points pour la Blizzcon. Oui, car la compétition est ouverte à tout le monde. Coréen comme foreigner. Il y a huit arbres de soixante-quatre joueurs. Le vainqueur de chaque arbre sera qualifié. Ils accompagneront les quatre meilleurs joueurs de la Proleague de l’année : Zest, Maru, Stats et herO. Les quatre dernières placent seront des invitations : deux places pour les joueurs du serveur américain et deux autres places pour les joueurs du serveur européen. La compétition se dotera de presque 50 k de prize pool ainsi que 7500 pts wcs. Le vainqueur empochera quant à lui 18k et 1500 pts. Il faudra donc attendre le mois d’octobre pour connaître tous les qualifiés pour la Blizzcon.  

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (10)

  • Ragnarok Le 07 septembre 2016 à 10:54

    Ce qualifier de l'enfer. Digne d'un Code B de GSL

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Marvin Le 07 septembre 2016 à 14:08

    Quand aura lieu la Kespa Cup ?

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Shadow_ Le 07 septembre 2016 à 14:14

    En réponse à #2

    Elle aura lieu du 27 septembre au 3 octobre

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Shadow_ Le 07 septembre 2016 à 14:14

    En réponse à #3

    ça sera le 13 septembre pour les qualifs

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Marvin Le 08 septembre 2016 à 23:05

    En réponse à #4

    ok merci hate de voir les surprises du qualifier

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Shadow_ Le 09 septembre 2016 à 22:53

    En réponse à #5

    ça va enchainer , finale de gsl , finale ssl , copa america inter, qualif kespa cup . beaucoup de choses

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Marvin Le 10 septembre 2016 à 01:12

    En réponse à #6

    Au final, SC2 n'est pas si mort que ça, même si le jeu ne se renouvelle plus vraiment.

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Shadow_ Le 10 septembre 2016 à 04:35

    En réponse à #7

    ça meurt a petit feu, ça va dépendre de blizzard et la kespa. une saison 2017 de wcs ou non . Une proleague en 2017 ? quid d'une GSL. Je pense qu'il y aura une GSL quand même car le public est là en corée. La proleague bonne question et les wcs , il faut serrer les fesses mais entre hots, hearstone et mantenant overwatch ça commence a faire pas mal de jeux pour blizzard. C'est un jeu qui a maintenant 6 bonnes années et quand tu vois les têtes ont du mal a se renouveler, qu'un type comme Byun arrive a revenir a un niveau comme celui qu'il propose actuellement sans team et le tout avec un break de plusieurs années. Scarlett qui revient de heroesOST et retrouve son level parce que la concurrence n'a que très peu évolué ( toujours les bly, snute,heromarine, major), Huk . Allez, il y a peut etre Neeb et encore , il était déja la en wcs 2013 ( belle victoire en Olimoleague au mois d'aout d'ailleurs ) et Elazer. Blizzard avec sa politique que si tu as moins de 16 ans tu peux pas faire les compets wcs ( coucou clem, coucou sjaak , coucou reynor et vieux coucou a heromarine ( avant( 2012 et debut 2013 ) ) . Quelques chose d'absurde a mon sens qui n'aide en rien l'apparition de nouvelles têtes. Le region lock qui est un peu n'importe quoi. le systeme de points wcs est bien mais les grosses wcs façon tounois du grand chelem de tennis ça gangrène tout, a mon sens plus dreamhack , iem, home story cup serait mieux, environ toutes les trois semainesi , un tournoi important plutôt que des wcs qui traine dix milles ans a se faire ( qualif) tout en prenant la place des autres tournois. Enfin bon c'est comme ça. Sc2 a les qualités de ses défauts; il est difficile a comprendre , a jouer et a regarder mais c'est tout ceci qui au final fait tout son charme.

    Signaler ce commentaire

    2
    0
  • Marvin Le 11 septembre 2016 à 12:06

    En réponse à #8

    A priori le chef de la GSL a annoncé une nouvelle saison en 2017, donc c'est déjà ça.
    Je plussoie en très grande partie tout ce que tu as dis.

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Shadow_ Le 11 septembre 2016 à 12:12

    En réponse à #9

    Ouii, il avait l'air optimiste et il a dit quelque chose du genre '' encore mieux et encore plus grandiose ". Je serai donc pas au chômage technique en 2017.

    Signaler ce commentaire

    1
    0
Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

Streams populaires

Signaler le commentaireX

Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

Staff Nous contacter Travailler avec nous

Site map

Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

Réseaux sociaux

Derniers commentaires

Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.