X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

World Elite 1 - 3 Samsung Galaxy

  • 29 octobre 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue36

: Twitch - Youtube - Azubu - O'Gaming - Eclypsia
 

Le parcours de World Elite

Moqués par les uns, encensés par les autres, les World Elite ont déjà fait aussi bien que lors de la saison Summer en atteignant le stade des demi-finales. Affirmer que le parcours des Chinois jusque là a été un long fleuve tranquille serait un mensonge éhonté mais le fait est qu'ils ont atteint le carré final et que leur Championnat du monde est d'ores et déjà une franche réussite.

Que ce soit par rapport au jeu qu'ils ont proposé ou à celui développé par ses derniers concurrents, Samsung et SK Telecom T1, affirmer comme certains le faisaient avant le début du tournoi que les WE sont de sérieux candidats au titre semble pour le moins optimiste. Tous les matchs des WE n'ont pas été des victoires éclatantes (loin s'en faut) et ils n'ont affronté jusqu'à présent que des adversaires de seconde zone (appelés aussi des non-coréens). Si WE a dominé sa poule (malgré quelques approximations), elle était considérée comme la plus faible et l'équipe a tout de même eu besoin de 5 manches pour venir à bout d'une équipe de Cloud9 certes courageuse mais limitée.

Sur le plan individuel, tous les joueurs sont passés à côté de l'un ou l'autre match mais cela n'a de toute façon jamais été le point fort de l'équipe qui compte avant tout sur un collectif bien rôdé. Ce n'est pas un hasard si Ben est le joueur de WE le plus haut placé dans les classements. Face à C9 l'équipe se sera très fortement reposée sur les épaules de Mystic mais c'était un choix stratégique davantage qu'une véritable dépendance (comme Royal avec Uzi à une époque). On a également vu 957 et Condi briller plus tôt dans le tournoi et même xiye a eu ses moments de bravoure.

Si WE a eu besoin de cinq manches pour en arriver-là, c'est autant à cause de faiblesses individuelles (les WE ne sont pas les meilleurs laners) que de choix stratégiques discutables et l'incapacité de l'équipe à gérer le Singed d'Impact. WE n'aura d'ailleurs pas montré une très grande capacité d'adaptation sur ce match, se contentant de bourriner Kog'Maw jusqu'à ce que ça finisse par passer. Face à un adversaire plus talentueux, ce ne serait certainement pas passé et Homme va devoir revoir sa copie s'il veut faire bonne figure.
 

Le parcours de Samsung Galaxy

Sujet de moquerie en phase de poules, les Samsung se sont métamorphosés en quarts pour écraser les Longzhu 3-0. Si ceux-ci n'étaient clairement pas à leur meilleur niveau, ils n'ont pas non plus sombré corps et biens sans offrir la moindre résistance et cette victoire, Samsung est allée la chercher au talent.

Il y a un tel décalage entre le spectacle offert la semaine passée et celui proposé depuis le début de l'été (voire de l'année) qu'on ne sait plus trop comment présenter cette équipe. On la pensait en fin de cycle et voilà que les joueurs semblent évoluer encore un cran au dessus de leur niveau de l'an passé lorsqu'ils avaient atteint la cinquième manche de la finale. Ruler, très discret toute l'année, a été écœurant tandis que CuVee a réussi à dominer, avec l'aide d'Ambition KHAN, considéré par certains comme le meilleur top (voire joueur) du monde à l'heure actuelle.

Il n'y a pas grand chose à redire sur la performance des Samsung en 1/4 : pratiquement tout était parfait des picks jusqu'au late game en passant par la phase de lane, le warding et les teamfights. Dans l'absolu, cela n'a pas grand chose de surprenant ; on connait les qualités de cette équipe depuis longtemps et on sait également qu'elle fonctionne beaucoup au mental. Dans un bon jour, Samsung est la meilleure équipe du monde. Dans un mauvais, elle a du mal à résister face à des équipes non-coréennes.
 

Le match

N'importe quelle équipe capable de battre Longzhu 3-0 ne peut qu'être désignée favorite pour le titre et ce n'est certainement pas cette équipe de WE à la peine face à C9 qui pourra lui contester ce titre. Face aux Samsung de la phase de poules, WE aurait eu ses chances mais face au rouleau compresseur qu'on a pu apercevoir la semaine passée cela risque d'être une toute autre histoire.

Rien ne dit que Samsung évoluera au même niveau que la semaine dernière et, si ce n'est pas le cas, on aura un match plus équilibré mais, dans le cas contraire, on voit très mal cette équipe de WE tenir la distance. Individuellement il n'y a pas photo : les WE semblent plus faibles dans pratiquement tous les secteurs. Tactiquement ils sont assez rigoureux dans leur exécution mais commettent tout de même des erreurs qui peuvent être exploitées par une équipe à l'affut. Stratégiquement enfin, WE va devoir grandement revoir sa copie par rapport au match de C9 pour ne pas se faire manger tout cru. Sans une meilleure capacité d'adaptation, ce sera un 3-0 bien tassé.

Vous l'aurez compris, contrairement à hier il y a un net favori dans ce match et une victoire des Chinois serait une énorme surprise d'autant que, contrairement à RNG, ils n'ont toujours pas affronté de Coréens dans ce tournoi. Si les Samsung ne sont pas aussi affutés qu'en quarts et que les coachs chinois sont efficaces on pourrait avoir droit à un peu plus de suspense mais il ne  faut sans doute pas trop y compter.
 

Programme

Demi-finales
 
Le 28/10/2017 à 09:30 Royal Never Give Up   2 - 3   SK Telecom T1
Le 29/10/2017 à 08:30 World Elite   1 - 3   Samsung Galaxy

 




Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.