X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Longzhu Gaming 0 - 3 Samsung Galaxy

  • 21 octobre 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue30

: Twitch - Youtube - Azubu - O'Gaming - Eclypsia


Le parcours de Longzhu Gaming

Longzhu a pleinement confirmé son statut de grandissime favori en étant la seule équipe à terminer la phase de poules invaincues. Au delà des chiffres, il y a aussi la manière : si SKT n'est pas passé loin du 6-0 non plus, à aucun moment les double tenants du titre ne se sont montrés vraiment convaincants alors que, de leur côté, les LZ ont écrasé la concurrence et la seule manche moins propre a été celle où ils ont aligné leur top remplaçant, Rascal. Il s'agissait du dernier match de la poule et la messe était dite depuis longtemps.

Pour le reste, Khan a confirmé son statut de meilleur top du monde, la paire PraY - Gorilla est toujours aussi performante et, s'ils ne sont pas les meilleurs du tournoi à leur poste, Cuzz et Bdd ont été très efficaces. Longzhu n'est cependant pas qu'une somme d'individualités et l'équipe est également redoutable sur le plan stratégique. Leur premier match face aux Marines n'a semblé être qu'une formalité mais c'est uniquement car ils ont tout de suite identifié la stratégique de leurs adversaires et l'ont efficacement court-circuitée.

S'il fallait apporter un bémol à ce tableau idyllique, c'est le manque de  compétitivité dans le groupe. Il y avait un gouffre entre les Coréens et les autres et ce n'était pas uniquement dû au niveau des Coréens. Les GAM ont fait du GAM avant que leurs nerfs ne lâchent et n'ont pas grand chose à se reprocher mais on attendait beaucoup plus des Fnatic et des IMT. Même si on a déjà vu en championnat coréen que LZ était tout aussi à l'aise face à d'autres favoris, ils doivent encore le prouver dans ce tournoi.
 

Le parcours de Samsung Galaxy

En chiffres absolus le parcours de Samsung Galaxy en phase de poules n'est pas si désastreux : les Coréens n'ont perdu, certes à deux reprises, que contre une seule équipe mais, au delà des chiffres, c'est la manière qui a déçu les fans. Les matchs dominés de la tête et des épaules par les vice-champions en titre ont été bien rares et on a même frôlé la catastrophe face à Fenerbahçe quand le coach a décidé de mettre Haru dans la jungle plutôt qu'Ambition. Non pas que son niveau individuel du premier soit critiquable mais, déjà assez bancal avec le second, le teamplay de Samsung est devenu inexistant avec le premier.

Il y avait des lacunes dans tous les secteurs de jeu chez Samsung. Sur le plan individuel, Crown a réalisé une mauvaise phase de poules, Cuvee a été beaucoup trop discret et CoreJJ franchement mauvais par moment. Sur le plan collectif, les Samsung n'ont pas non plus fait honneur à leur statut en se montrant brouillons, maladroits en teamfights, parfois dépassés en mid game.

Si ces lacunes n'ont pas empêché Samsung de se qualifier, ce n'étaient que le Fenerbahçe et G2 en face tandis que les SSG vont désormais devoir défier l'ogre Longzhu. Elles n'ont cependant rien de nouveau : la saison Summer des SSG a été des plus chaotiques et ils sont pourtant présents en Chine en ce début d'automne. La raison en est simple : ils font des merveilles au pied du mur. Alors que personne ne croyait en leurs chances après un tel spectacle en phase finale des LCK, les Samsung ont remporté les finales régionales en réalisant une remontée en 1/2 face aux Freecs avant d'écraser les KT Rolster (certes complètement à côté de leurs pompes) en finale.
 

Le match

Battus deux fois par RNG en phase de poules, les Samsung avaient deux chances sur trois de tomber face à des compatriotes en quarts-de-finale et cela n'a pas raté. Inutile de tourner autour du pot pendant des heures, cette rencontre a un favori on ne peut plus évident en la personne de Longzhu Gaming. Dominateurs chez eux et à Wuhan, les LZ font figure de principaux favoris pour le titre et si un match face à une autre formation coréenne est toujours périlleux, ce n'est pas le Samsung de la phase de poule qui doit faire peur à LZ.

Oui mais voilà : même si elle n'a pas été en mesure de pleinement les exprimer, on connait les qualités indéniables des SSG et une victoire face à LZ en 1/4 ne serait pas leur premier exploit. Capables de se sublimer au moment où on  les attend le moins, les Samsung sont, faut-il le rappeler, vice-champions du monde en titre avec la même avec la même équipe. Même s'ils avaient été beaucoup plus convaincants en poules il y a un an, on sait ce dont ils restent capables et les snober serait une grossière erreur (que LZ ne commettra vraisemblablement pas).

Ceci étant dit, il est certain que Samsung va devoir revoir sa copie pour se montrer dangereuse. S'ils évoluent au même niveau qu'en poules, les SSG vont se faire bouffer sur leurs lanes et de telles erreurs en mid game se payeront cash. Si Cuvee parvient à résister à KHAN et que le duo Ambition - Crown est plus efficace, Samsung a une petite chance de s'en tirer. En attendant de voir cela, le pari le plus sûr reste Longzhu.
 

Programme

Quarts-de-finale
 
Le 19/10/2017 à 10:00 Longzhu Gaming   0 - 3   Samsung Galaxy
Le 20/10/2017 à 10:00 SK Telecom T1   0 - 0   Misfits
Le 21/10/2017 à 10:00 Royal Never Give Up   0 - 0   Fnatic
Le 22/10/2017 à 10:00 World Elite   0 - 0   Cloud9



Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.