X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

LCS EU Summer J6 : Fnatic et H2K rassurent

  • 22 juillet 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue2863
 
Hormis les H2K et les Fnatic, aucune équipe n'aura montré la moindre constance ce week-end et la majorité des matchs ont été d'un piètre niveau. Certes c'est spectaculaire et souvent divertissant mais uniquement car les deux équipes commettent autant d'erreurs l'unes que l'autre. Si c'est pardonnable dans le chef de Vitality ou ROCCAT, ça l'est nettement moins pour les G2 et les UoL. Ils avaient peut-être le programme le plus difficile de la semaine mais ils se sont mis eux-mêmes en difficulté même si cela n'a finalement pas porté. Le grand perdant de la semaine est ROCCAT qui, avec sa défaite face à MM, peut pratiquement dire adieu aux playoffs.

NiP 1 - 2 VIT : Après une première manche très bien maîtrisée par Vitality qui n'aura guère été qu'un peu ralentie en mid game, les NiP ont montré qu'à défaut d'une exécution parfaite ils avaient un certain potentiel en remportant une deuxième manche assez surprenante. Profitant d'un début de partie plus timide des VIT, ils en profitent pour s'installer dans le match et font même du bon boulot jusqu'à ce que les VIT parviennent à faire le baron. Pas impressionnés par le buff (ils ont une avance de 6K) ils décident de forcer un teamfight et une exécution parfaite leur permet de conserver leur avance et même de finir le match dans la foulée. Malheureusement pour les Ninjas, le score de la troisième manche (15-2) en dit assez long sur le suspense qui a régné. et encore : NiP n'a pu prendre ses deux kills car les Vitality ont all in pour offrir un penta à Nukeduke.

ROC 0 - 2 H2K : Complètement à la ramasse en gestion de la vision et/ou coordination, les ROCCAT ont offert kill après kill à H2K en mid game et ont perdu la première manche sans avoir livré un seul teamfight et sans kills. Si les choses sont restées plus équilibrées dans un premier temps (car les deux équipes étaient aussi maladroites l'une que l'autre), la deuxième manche a elle aussi fini par basculer en faveur de H2K clairement au dessus en mid game : passé la dixième minute, les ROCCAT n'ont plus eu voix au chapitre.

SPY 0 - 2 G2 : Il aura fallu attendre 18 minutes pour que Splyce et G2 se décident à faire autre chose que détruire des wards dans une première manche aux deux visages. Car une fois les hostilités lancées, les G2 n'ont pas arrêté d'attaquer une seconde et ont très rapidement pris une énorme avance. Malgré cela, les G2 se sont faits très peur sur un baron un peu trop audacieux et après cela sur un backdoor de Sencux qui est tout de même arrivé jusqu'au nexus mais cela n'aura finalement pas porté à conséquence. Plus classique, la deuxième manche a vu Trick se rappeler qu'il fut un jour le meilleur jungler d'Europe et, donner l'avantage à son équipe lors des dix premières minutes avant de battre à lui tout seul toute l'équipe de Splyce sur un dive trop téméraire de leur part et ce alors que les Danois étaient revenus dans le match. La suite a été plus conventionnelle avec une équipe de G2 qui maîtrise son sujet en mid game.

MSF 1 - 2 UoL : Malgré une maîtrise stratégique indéniablement meilleure de la part des UoL, les Misfits ont remporté la première manche en profitant des trop nombreuses erreurs des Licornes qui ont plusieurs fois fait n'importe quoi. Le coup de grâce aura été ce steal baron que tout le monde avait vu arriver à dix lieues (sauf les UoL) et qui aura définitivement mis les Misfits aux commandes. Revenus avec de meilleures intentions, les UoL ont tout de même souffert dans la deuxième manche avant de faire parler leur supériorité en teamfight mais ils ont une nouvelle fois commis beaucoup d'erreurs (égalés voire surpassés cette fois-ci par les Misfits). Malgré un début de partie calamiteux de la part de Vizicsacsi qui n'y était vraiment pas ce soir-là, les UoL ont terminé le Bo3 sur une note assez positive avec une très solide troisième manche (compte tenu du fait qu'elle s'est pratiquement jouée en 4v5).

ROC 1 - 2 MM : La victoire était impérative pour ROCCAT dans ce Bo3 dans l'optique de l'accès aux playoffs mais après trois manches de grand n'importe quoi, ce sont les Singes qui ont finalement émergé sans que l'on sache trop ce qui s'est passé. À aucun moment du Bo3 une des deux équipes n'a semblé savoir ce qu'elle faisait et elles essayaient surtout d'exploiter les nombreuses erreurs de leur adversaire. Les MM auraient sans doute pu l'emporter 2-0 mais la deuxième manche a été encore plus folklorique que les deux autres et, après de multiples et improbables retournement de situation, ROCCAT a réussi à égaliser. Un peu plus calme, la troisième manche a vu les ROCCAT arrêter de jouer après un gros quart d'heure sans qu'on comprenne pourquoi. Les MM ne se sont bien entendu pas privés d'en profiter.

FNC 2 - 0 VIT : Visiblement énervés par leur performance lors du Rift Rivals, les Fnatic ont passé leurs nerfs sur les Vitality dans ce qui a été un des seuls matchs sérieux de la semaine. Il s'est en tout cas déroulé exactement comme prévu avec des Fnatic qui prennent le large dès le début de partie et ne laissent rien passer en mid game. La deuxième manche a été un peu moins unidimensionnelle mais il n'y en a plus eu que pour les Fnatic une fois la vingtième minute passée et aussi impressionnant soit-il, le numéro de Caps lors du 3v4 n'aura été qu'un détail dans la victoire de Fnatic.

Après leur déshonorante prestation lors du Rift Rivals, Fnatic, Unicorns of Love et G2 Esports retrouvent les LCS EU et espèrent ne pas avoir perdu le fil de leur saison. Clémente, Riot ne leur a programmé qu'un match à chacune tandis que ROCCAT et Vitality se montreront deux fois. Peu de matchs semblent vraiment digne d'intérêt pour cette sixième journée : il y a bien Splyce - G2 en espérant que ces derniers se reprennent ou le très aléatoire Misfits - UoL mais c'est tout de même assez maigre pour une semaine de matchs inter-poules. Opposés aux Vitality, les NiP tenteront de remporter leur première victoire de la saison ce qui semble loin d'être gagné contre une équipe certes faible mais en net progrès. Les MM tenteront pour leur part de continuer sur leur lancée face à des ROCCAT qui n'en finissent plus de décevoir.
 
Sixième Journée
 
Le 13/07/2017 à 17:00 Ninjas in Pyjamas   1 - 2   Team Vitality
Le 13/07/2017 à 20:00 Team ROCCAT   0 - 2   H2K-Gaming
Le 14/07/2017 à 17:00 Splyce   0 - 2   G2 Esports
Le 14/07/2017 à 20:00 Misfits   1 - 2   Unicorns of Love
Le 15/07/2017 à 17:00 Team ROCCAT   1 - 2   Mysterious Monkeys
Le 15/07/2017 à 20:00 Fnatic   2 - 0   Team Vitality

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.