X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

LCS EU Summer J5 : UoL tremble mais gagne

  • 02 juillet 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue3435
 
On a presque eu droit à une surprise en LCS EU cette semaine, presque ! Trop maladroits en mid game, les NiP ont laissé filer deux occasions de remporter leur première victoire de la saison face à une équipe d'UoL bien maladroite en début de partie. La plupart des autres matchs se sont déroulés comme prévus avec des victoires de H2K sur Misfits et de Fnatic sur Splyce dans les rencontres les plus intéressantes de la semaine. On a par contre eu la confirmation que les ROCCAT n'y étaient pas du tout cette saison, eux qui se sont faits surclasser 2-0 par Vitality. Sans doute pas suffisant pour se mêler à la course aux playoffs mais bien assez pour garder ses distances avec MM qui a par ailleurs remporté le match de la peur face à NiP.

NiP 0 - 2 MM : Ca n'a pas été beau à voir mais les Mysterious Monkeys se sont révélés un peu moins maladroits que les Ninjas in Pyjamas et ont remporté leur première victoire de la saison. Lente et longtemps incertaine, la première manche s'est jouée sur un seul sneaky baron des MM qui ont ensuite profité des lacunes stratégiques des NiP pour rapidement faire leur trou. À l'inverse, les NiP commencent très fort dans la deuxième manche et disposent d'une avance non négligeable après 15 minutes mais, archi-nuls en mid game, ils la voient rapidement s'évaporer et, dix minutes plus tard, ce sont eux qui son acculés dans leur base. Comme lors de la partie d'avant, c'est un baron trop tardivement contesté qui sert de tournant du match.

FNC 2 - 0 SPY : Parfois spectaculaire, les Fnatic ont cette fois-ci été aussi lents et méthodiques que les SKT (l'exécution d'une précision diabolique en moins) dans la première manche remportée sans difficulté en 40 minutes fort pauvres en action. Si la première manche avait été lente, la deuxième n'avançait tout simplement pas ! Après 30 minutes, le score était de 1-0 et les deux équipes étaient à égalité parfaite aux  golds. Le tout premier teamfight du match est remporté de peu par les Splyce mais ceux-ci ne font rien de leur avantage et laissent finalement un baron puis un deuxième à Fnatic mais même cela n'accélère pas le match et l'écart reste anecdotique aussi tard dans la partie. L'erreur des Splyce aura finalement été de contester un dragon alors que les Fnatic avaient encore le buff baron. Fnatic prend enfin des kills et en profite pour détruire la base adverse, mettant fin à l'ennui des spectateurs.

ROC 0 - 2 VIT : On ne sait plus sur quel pied danser avec ROCCAT tant cette équipe est inconstante. Alors que la première manche était très disputée jusque là, les ROC ont offert la victoire aux VItality sur un plateau en enchaînant les grosses erreurs individuelles (placement douteux, manque de wards, TP suicidaires, flash complètement raté) qui ont finalement permis aux VIT de faire le baron et de prendre le contrôle du match. L'histoire se répète dans la deuxième manche si ce n'est que, cette fois-ci, les ROCCAT avaient carrément pris l'avantage en début de partie avant de le gaspiller à cause des mêmes erreurs. Pleins de sang-froid, les VIT gèrent parfaitement leur avantage et concluent ce Bo3 par une victoire que peu de gens attendaient.

MSF 0 - 2 H2K : Alors qu'ils semblaient aux commandes en mid game d'une première manche aussi longue que bizarre, les Misfits ont réussi à enchaîner plusieurs bourdes monumentales. Le retour des H2K est essentiellement dû à leur incapacité à contrôler le baron mais quand on voit qu'ils ont tenté de split push (voire de base race) contre des adversaires qui avaient le buff baron, on peut se poser de sérieuses questions sur leur vision stratégique du jeu. Le début de la deuxième manche est un festival d'erreurs de part et d'autre et, dans ce chaos, ce sont les Misfits qui prennent le dessus mais, malgré une avance montée à plus de 7K5, les Misfits vont réussir à perdre des teamfights et à feed Camille. Si la plupart du temps un match est gagné par une équipe, celui-ci a clairement été perdu par Misfits qui a fait n'importe quoi à partir de la 20ème minute.

MM 0 - 2 G2 : On sait que le début de partie n'est pas (plus) le point fort de G2 mais tout de même, face à MM... Lors de la première manche, les deux équipes sont restées au coude-à-coude pendant 29 minutes car non seulement les G2 n'ont pas été particulièrement bons sur leurs lanes mais en plus ils ont été dominés en teamfight en mid game et n'ont dû qu'à la maladresse des MM face aux objectifs de rester dans le match. C'est d'ailleurs sur un steal baron qu'ils parviennent enfin à faire le break et à finir le match en quatre minutes. La deuxième manche a été un peu plus traditionnelle puisqu'il n'y a clairement pas eu photo entre les deux équipes à partir de la 15ème minute et si la partie s'est quelque peu éternisée, elle était pliée depuis longtemps quand les G2 ont enfin détruit le nexus adverse.

NiP 1 - 2 UoL : Alors qu'ils n'avaient toujours pas remporté la moindre manche jusque là et venaient de s'incliner lourdement contre MM, les NiP se sont offerts une victoire surprise lors de la première partie de leur match contre UoL. Sans grande surprise, elle a été obtenue grâce à un snowball consécutif à un début de partie calamiteux d'UoL où Vizi a feed puis laissé son équipe se faire massacrer en 4v5 sur la bot lane alors qu'il avait son TP de prêt. On notera tout de même que les NiP ont efficacement géré leur avance en mid game ce qui n'était pas garanti. La preuve en a rapidement été donnée puisque, dans la deuxième manche, les UoL ont de nouveau été ridicules en début de partie en ratant notamment plusieurs dives mais sont revenus en mid game grâce à des teamfights calamiteux de la part des NiP (l'équipe n'a jamais réussi à protéger son carry AD). Dans la troisième manche, l'avance des NiP après 15 minutes était encore plus importante que dans les deux précédentes mais là encore ils se sont faits retourner en teamfight alors qu'ils pushaient la mid lane et ont rapidement perdu le fil du match.

Avec un Ninjas in Pyjamas - Mysterious Monkeys en ouverture, le ton de cette cinquième journée sera donné d'entrée. Même si les matchs ne seront pas forcément dénués d'enjeux, on peine à trouver des matchs qui déplacent les foules. La seul qui sorte un peu du lot est le duel entre Misfits et H2K. Même s'ils sont en progrès, on voit mal les Splyce bousculer  vraiment les Fnatic tandis que ROCCAT et Vitality ne semblent déjà plus guère avoir leur mot à dire dans la lutte pour les playoffs.

Reste donc le fameux NiP - MM qui opposera ce soir deux équipes n'ayant toujours pas remporté la moindre manche et, même si ce n'est que psychologiquement, malheur au vaincu ! Une victoire dans ce duel ne permettra sans doute pas de relancer la course au maintien mais une défaite sera pratiquement synonyme de tournoi de Promotion dans quelques semaine.
 
Programme - 5ème journée
 
Le 29/06/2017 à 17:00 Ninjas in Pyjamas   0 - 2   Mysterious Monkeys
Le 29/06/2017 à 20:00 Fnatic   2 - 0   Splyce
Le 30/06/2017 à 17:00 Team ROCCAT   0 - 2   Team Vitality
Le 30/06/2017 à 20:00 Misfits   0 - 2   H2K-Gaming
Le 01/07/2017 à 17:00 Mysterious Monkeys   0 - 2   G2 Esports
Le 01/07/2017 à 20:00 Ninjas in Pyjamas   1 - 2   Unicorns of Love

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    06/04/2017
    Date Fin:
    03/09/2017
    League Of Legends
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Qualifications

    Fiche icone

    Saison Régulière

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.