X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

LCS EU Summer J2 : Fnatic et UoL en tête

  • 12 juin 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue1819
 
12/06 : Si, pour le reste, c'était plus que médiocre, les deux matchs au sommet du week-end nous ont gâté : du suspense, du spectacle et deux vainqueurs qu'on n'attendait pas forcément même si les victoires de Fnatic et d'UoL ne sont pas non plus la surprise du siècle compte tenu de leurs performances la semaine dernière.

Le seul autre match intéressant de la semaine opposait ROCCAT à Misfits et, comme lors de la première journée, les premiers ont impressionné dans la première manche avant de s'éteindre complètement par la suite et c'est autant dû à leur passivité qu'aux ajustements des Misfits qu'on a enfin revu à leur niveau du printemps.

MSF 2 - 0 NiP : Les matchs se suivent et se ressemblent pour les équipes de bas de classement : pas mauvaises en début de partie, perdues dès que la phase de lane s'achève, elles ne sont, au final, pas vraiment dangereuses pour leurs adversaires. Les Misfits ont joué avec leurs adversaires en mid game en s'offrant même quelques moments de bravoures dans ce match sans suspense à partir de la 15ème minute. La deuxième manche est restée très ouverte bien plus longtemps à cause de plusieurs grossières erreurs des Misfits en mid game. Ils ont notamment réussi à se faire steal le baron 2 fois de manière complètement idiote mais, heureusement pour eux, les NiP n'ont jamais su faire bon usage du baron et ont fini par s'incliner.

G2 1 - 2 FNC : Les G2 ont fait le choix discutable de ne jamais bannir Kennen et l'ont payé chèrement. Le combo Shen - Kennen a gagné la première manche et la troisième manche à lui seul. Si les Fnatic semblaient également bien parti dans la deuxième manche, ils ont subitement ralenti le rythme en mid game et laissé les G2 (toujours très bons en macro) revenir puis prendre l'avantage sur un baron non-contesté. Les picks ont bien aidé mais, hormis dans la deuxième manche où les Coréens se sont un peu réveillés, les Fnatic ont également dominé les G2 sur le plan individuel. Zven, Mithy et Trick ont été transparent tandis que leurs solo laners ont passé une bien mauvaise soirée.

SPY 2 - 0 VIT : La première manche est certainement la plus étrange de ce début de saison. Après un début de partie calme, les Splyce prennent petit à petit l'avantage en baladant les Vitality aux 4 coins de la carte tout en n'oubliant pas de prendre des tourelles. Malgré un net retard, les Vitality vont pourtant se montrer les plus forts lors des teamfitghts et, à partir de la demi-heure de jeu, c'est à leur tour de bénéficier d'une nette avance. Il aura pourtant suffit d'un seul teamfight complètement raté pour tout perdre. La deuxième ressemble à la première sans les multiples retournements de situation : les Vitality sont initialement meilleurs en teamfights mais les Splyce se montrent les plus malins et parviennent à exploiter plusieurs erreurs de positionnement des VIT pour s'offrir l'avantage puis la victoire.

MM 0 - 2 UoL : Après 10 minutes, c'était déjà 8-0 pour UoL dans la première manche. La suite sera un peu moins humiliante pour les Singes mais uniquement parce que, un peu trop confiantes, les Licornes prennent des risques inconsidérés à plusieurs reprises. Cela ne menace cependant à aucun moment leur avance et ne les empêche pas de finir le match en 25 minutes. Un peu plus heureux en début de deuxième manche, les MM ne se montrent cependant guère plus menaçants une fois que les choses sérieuses commencent. Ils profitent bien d'un nouvel excès d'arrogance des UoL pour revenir dans le match mais se font complètement avoir en teamfights.

MSF 2 - 1 ROC : Comme lors de la première journée, les ROCCAT ont montré un niveau de jeu convainquant dans la première manche avant de s'éteindre dans les suivantes. D'une efficacité renversante lors du premier acte, les ROCCAT ne sont à aucun moment menacés : leurs teamfights sont un modèle du genre et les MSF ne parviennent même pas à prendre une seule tourelle. Ayant visiblement des comptes à réglés, les Misfits démarrent la deuxième manche sur les chapeaux de roue et le match n'est qu'un rapide snowball de leur part à l'image de PoE qui accapare tous les kills lors des 20 premières minutes. La troisième manche est tout aussi spectaculaire (quoique les kills sont mieux répartis) et les Misfits l'emportent une nouvelle fois en 25 minutes.

NiP 0 - 2 G2 : Médiocre en début et milieu de partie, les G2 auraient certainement perdu le match face à un adversaire qui sait comment finir une partie. Mais comme ce n'était que NiP en face, les G2 n'ont pas paniqué et patiemment attendu leur heure : il leur a fallu 35 minutes pour passer devant mais, à partir de là, ils n'ont plus été inquiétés. La deuxième manche ressemble à la première en plus rapide avec davantage de teamfight en mid/late game et un quadra suivi d'un penta pour Zven sur Twitch.

SPY 2 - 0 MM : Surclassés du début à la fin de ce Bo3 malgré plusieurs grossières erreurs des Splyce dans la deuxième manche (un peu moins d'arrogance n'aurait pas fait de mal), les MM attendent toujours leur première victoire en LCS. Ce match a au moins le mérite de clore le sujet : non, les nouveaux venus n'ont pas les armes pour viser les playoffs et la troisième place se jouera entre Splyce et Vitality si cette dernière se réveille.

UoL 2 - 1 H2K : Malgré une rebuffade des UoL, meilleurs en teamfight, en début de mid game, la performance de Jankos sur Zac a offert la première manche à H2K. Très présent en début de partie, précieux pour obtenir le surnombre plus tard, le Polonais a fait honneur a sa réputation. Bien qu'ils aient plusieurs fois réussi à créer le surnombre en début de deuxième manche, les H2K n'ont jamais réussi à se détacher aux golds et ont finalement été dominés en teamfights. La troisième manche est assez similaire si ce n'est que, cette fois-ci, les H2K avaient réussi à prendre une avance non-négligeable en début de partie et l'avaient conservée un bon moment avant de se faire avoir en teamfight au baron par les dégâts aoe de Twitch. Cette action a permis à UoL de refaire son retard et, à golds égaux, il n'y avait pas photo entre les deux équipes en teamfight.

La première journée des LCS EU Summer aura été pour le moins convenue : des matchs vite expédiés et aucune surprise si ce n'est l'incapacité de ROCCAT à battre une équipe de G2 alignant pas moins de trois remplaçants dont un arrivé le jour même. La journée manquait cependant de véritables matchs au sommet (puisque Splyce n'y est décidément plus) ce qui ne sera pas le cas de celle-ci. Nous aurons ainsi droit à des duels entre G2 (qui alignera ses Coréens) et Fnatic pour la première place du groupe A et entre UoL et H2L pour celle du groupe B.

Le duel entre Misfits et ROCCAT ne devrait pas non plus être inintéressant : les deux équipes ont montré un certain potentiel malgré des problèmes d'exécution. On devrait également être fixé sur la course à la troisième place du groupe B puisque Splyce affrontera ses deux concurrents : Vitality et les Mysterious Monkeys.
 
Programme - 2ème Journée
 
Le 08/06/2017 à 17:00 Misfits   2 - 0   Ninjas in Pyjamas
Le 08/06/2017 à 20:00 G2 Esports   1 - 2   Fnatic
Le 09/06/2017 à 17:00 Splyce   2 - 0   Team Vitality
Le 09/06/2017 à 20:00 Mysterious Monkeys   0 - 2   Unicorns of Love
Le 10/06/2017 à 17:00 Misfits   2 - 1   Team ROCCAT
Le 10/06/2017 à 20:00 Ninjas in Pyjamas   0 - 2   G2 Esports
Le 11/06/2017 à 17:00 Splyce   2 - 0   Mysterious Monkeys
Le 11/06/2017 à 20:00 Unicorns of Love   2 - 1   H2K-Gaming

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    04/08/2016
    Date Fin:
    23/04/2017
    League Of Legends
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Qualifications

    Fiche icone

    Saison Régulière

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.