X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Les LCS NA franchisés à partir de 2018

  • 01 juin 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue413
C'était le secret le moins bien gardé de la scène esport : il n'y aura plus de tournoi de Promotion en LCS NA, la ligue va adopter un système de "partenariats" à partir de 2018. Sans même parler des nombreuses fuites internes ou provenant des équipes, les Chinois avaient vendu la mèche il y a quelques semaines en annonçant le franchisage de leur propre ligue et il ne restait donc qu'à attendre l'officialisation de Riot Games et surtout l'annonce des modalités pratiques. Ce n'est d'ailleurs pas une seule annonce à laquelle nous avons eu droit mais bien trois et si les franchises restent un sujet qui divise, nulle doute que les deux autres devraient plaire à tous.
 

Le passage à un système de franchises


Officiellement, et même juridiquement, il n'y aura pas vraiment de franchises en LCS NA car celles-ci sont régies par des lois très spécifiques dont Riot Games ne veut pas s'encombrer. Si le nouveau système singera celui du sport US traditionnel, il ne sera cependant pas identique à ce dernier mais il est impossible de dire à ce stade si cette différence de statut aura un quelconque impact. Autre différence : même s'il n'y aura pas à proprement parler de relégation, une équipe qui terminera trop souvent (5 fois en 8 saisons) aux deux dernières places de la ligue sera éjectée.

Alors qu'en Chine Tencent a simplement donné une place à vie aux 12 équipes déjà présentes en LPL, aucune formation évoluant actuellement en LCS NA ne sera assurée de disputer la saison prochaine, pas même TSM. À partir d'aujourd'hui, les équipes (qu'elles existent déjà ou non) souhaitant jouer à l'avenir en LCS NA doivent rendre un dossier afin de défendre leur cas, présenter leur business modèle et donner des garanties financières.

Comme on pouvait s'en douter, l'accès aux LCS NA ne sera pas gratuit même si Riot ne s'est pas montrée trop gourmande à ce niveau-là. Une place coûtera en effet 10 000 000$ dont la moitié à payer tout de suite et l'autre dans les années à venir. Si cette somme peut sembler élevée de prime abord - après tout, la place la plus chère de l'histoire des LCS NA n'a coûté qu'environ 2 millions de dollars - il ne faut pas perdre de vue que ces 10 000 000$ garantissent (sauf catastrophe) une place à vie dans la ligue. Ce chiffre est également à comparer à ce que Blizzard demande actuellement (jusqu'à 20 000 000$ pour les plus grosses villes) aux équipes souhaitant participer à sa future Overwatch League.

Ce changement n'a pas que des conséquences sur les LCS NA puisqu'ils rendent les NACS complètement inutiles. De fait, ils sont amenés à disparaître pour être remplacés par une ligue de développement dans laquelle les structures des LCS NA aligneront des équipes B composées de jeunes prometteurs.

Si elles ont (peut-être) bénéficié d'un peu plus de temps pour préparer leur dossier car elles ont été averties depuis un moment par Riot de la direction future des LCS NA, les équipes actuelles n'ont aucun passe-droit même si on imagine mal des noms comme TL, TSM ou IMT disparaître. Riot dédommagera les équipes actuelles qui ne seraient pas retenues et facilitera les négociations entre elles et les nouvelles équipes afin que celles-ci rachètent les contrats des joueurs.

Le verdict de Riot sera rendu en novembre soit juste après le Championnat du Monde.
 

Le partage des revenus


Réclamé à corps et à cris par les propriétaires d'équipes qui estiment que Riot se fait du blé sur leur dos, le partage des revenus générés par les LCS NA sera une réalité à partir de 2018. Après une première étape en ce sens avec le partage des revenus liés à la vente d'icônes et autres skins, Riot va passer à la vitesse supérieure : 32,5% de tous les revenus seront partagés entre les dix équipes. La moitié directement, l'autre moitié en fonction de leurs résultats (nous n'avons pas encore de chiffres mais les dotations des LCS NA devraient augmenter de manière spectaculaire).

Enfin, les joueurs auront également droit à leur part du gâteau ainsi qu'à l'augmentation du salaire minimum puisque Riot leur offrira désormais 75 000$ par an au lieu des 25 000 actuels. En sachant qu'il ne s'agit que du salaire de base, que les joueurs ne payent ni loyer ni charges ni nourriture et qu'il faut y ajouter le salaire fourni par l'équipe et les éventuels revenus annexes (sponsoring, streaming), les joueurs ne seront décidément pas à plaindre.


La création d'une Association de joueurs


Même si le fait que Riot en soit à l'origine nous laisse perplexe, l'Association de joueurs dont tout le monde parle depuis des années verra enfin le jour en 2018. Son objectif sera de défendre les droits des joueurs contre les équipes et leur permettre de faire entendre leur voix. Les joueurs auront l'occasion de voter dès ce mois-ci pour leurs représentants qui auront ensuite six mois pour mettre l'association sur pied.

 

 

 

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

Source : lolesports

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    11/01/2013
    Date Fin:
    00/00/0000
    League Of Legends
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.