X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

MSI 2017 : SK Telecom T1 champion

  • 21 mai 2017
  • icone commentaire1 commentaires
  • icone vue2441
: Twitch - Youtube - Azubu - O'Gaming - Eclypsia
 
Non, les SKT n'ont pas été parfaits et ont même commis beaucoup d'erreurs. Pourtant, leur victoire face à des G2 au meilleur de leur forme ne souffre aucune contestation possible. Il y a bien eu le couac de la deuxième manche où les Coréens ont ajouté à un début de partie désastreux une grossière erreur stratégique en mid game, mais ce n'est qu'un détail. Malgré une prestation discutable de kkOma aux picks et bans, un Faker souvent à côté de ses pompes, de nombreuses erreurs individuelles et un Trick retrouvé, les SKT n'ont pas vraiment été inquiétés dans ce Bo5 et confortent un peu plus leur statut de meilleure équipe du monde.

Si Faker a réalisé à de ses pires tournois, cela n'a guère porté à conséquences car Peanut et surtout Wolf étaient déchaînés et ont largement compensé les défaillances de leur leader. Fait rare pour un support, Wolf a même reçu le titre de meilleur joueur du tournoi !

Première manche : Cette première manche est à l'image du tournoi des SKT. Loin d'être parfaits aux picks et bans ou en début de partie, ils l'emportent tout de même car ils sont tout simplement trop forts en mid game. Tout avait bien commencé pour les G2 qui avaient entamé le mid game avec une légère avance après avoir copieusement campé la mid lane (Faker est à 0-4 après 13 minutes). À la manœuvre, les G2 réalisent un sans faute jusqu'à oublier qui ils affrontaient. Ils se laissent entraîner dans une escarmouche au mid alors qu'ils sont en infériorité numérique en début d'affrontement mais continuent à affluer au lieu de se désengager après un mort. Résultat : 4 kills à 2 et le baron pour les Coréens qui prennent la main pour la première fois de la partie. Ils ne font pas grand chose du buff mais, à la repop du baron, ils dominent largement G2 en teamfight et n'ont plus qu'à conclure.

Deuxième manche : Comme lors de la première manche, les G2 dominent le début de partie sauf que cette fois-ci leur avance est nettement plus élevée : 5K après une quinzaine de minutes. Alors qu'on pensait se diriger vers un snowball, les SKT passent la deuxième et deviennent soudain très agressifs. En quelques minutes, ils effacent une bonne partie de leur retard. Ils tombent cependant dans le piège tendu par les G2 quelques minutes plus tard et acceptent un teamfight ingagnable dans leur jungle. Le reste de la partie est rapide et à sens unique : les G2 ne commettent plus d'erreurs et pushent sans s'arrêter jusqu'au nexus.

Troisième manche : Peut-être trop confiants après leur nette victoire, les G2 enchaînent les erreurs en début de troisième manche et se retrouvent rapidement loin derrière. Contre toutes attentes, les SKT sont loin de dérouler en mid game et subissent même le match pendant une dizaine de minutes : trop passifs, ils se font gank en boucle par les G2 qui comblent une partie de leur retard jusqu'à ce que Wolf et Faker gagnent un teamfight à eux seuls. L'état de grâce est terminé pour les Européens qui voient leur moitié de carte tomber en ruines très rapidement.

Quatrième manche : En début de partie, l'action se concentre sur la bot lane mais, malgré leur acharnement, les SKT ne parviennent pas à prendre l'avantage et c'est finalement en mi game qu'ils feront la différence. Comme souvent dans ce Bo5, le tournant du match est un teamfight bêtement pris par une équipe en position de faiblesse : en l'occurrence les G2 qui sont dispersés dans leur jungle. Les Coréens en profitent pour faire un carton et prendre le baron. La suite ne sera pas aussi unidimensionnelle qu'attendu : les G2 opposent une solide défense (compte tenu de leur retard) aux SKT mais ne parviennent qu'à retarder l'inévitable.

En remportant leur match hier, les G2 ont réussi leur tourné et gagné le droit d'aller se faire fesser par SK Telecom T1. Même en ne jouant pas bien, les Coréens ont atomisé les Flash Wolves lors de leur propre demi-finale et personne ne mise un centime sur les G2 Esports lors de ce duel. Si Trick continue sur sa lancée d'hier, que Perkz est aussi intraitable sur la mid lane et qu'ils ne se montrent pas trop timorés, les G2 devraient pouvoir offrir plus de résistance que les Taïwanais et c'est tout ce qu'on leur demande : un peu de suspense et de spectacle avant l'inévitable sacre des Coréens.
 
Programme
 
Le 19/05/2017 à 20:00 SK Telecom T1   3 - 0   Flash Wolves
Le 20/05/2017 à 20:00 World Elite   1 - 3   G2 Esports
Le 21/05/2017 à 20:00 SK Telecom T1   3 - 1   G2 Esports



Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (1)

Infos compétition

Date début:
28/04/2017
Date Fin:
21/05/2017
League Of Legends
Fiche icone

Fiche compétition

Fiche icone

Play-In

Fiche icone

Phase de groupes

Fiche icone

Phase finale

Fiche icone

Streams

Fiche icone

Participants

Fiche icone

Classement

Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

Signaler le commentaireX

Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

Staff Nous contacter Travailler avec nous

Site map

Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

Réseaux sociaux

Derniers commentaires

Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.