X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

LCS EU Spring 2017 J1 : G2 et H2K ne ratent pas leurs débuts

  • 24 janvier 2017
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue2760
 
Les premières semaines de compétition sont rarement de très haut niveau et si celle-ci ne fait pas exception à la règle, il y a déjà eu bien pire. Hormis peut-être lors de Misfits - GIANTS, aucune manche n'a tourné au grand n'importe quoi et on a même été agréablement surpris par de nombreuses équipes. Les Origen et les ROCCAT semblent avoir quelques arguments à faire valoir, les Fnatic ont rassuré, les G2 et H2K confirmé, les UoL impressionné et les seuls à avoir déçu sont les Splyce, inexistants face aux H2K et, dans une moindre mesure, les Misfits dont le collectif était assez faiblard pour une équipe qui vient de s'entraîner deux mois en Corée. Cela nous promet en tout cas une saison disputée.

OG 0 - 2 H2K : Face à une meilleure équipe, les H2K auraient perdu. Trop passifs (au vu de leur compo) dans la première manche, trop brouillons dans la seconde, les H2K ont émergé au talent face à des OG pas aussi mauvais que certains le craignaient mais clairement en dessous notamment au niveau des bans et des picks.

G2 2 - 1 FNC : Bien que battus, les Fnatic ont rassuré leurs fans sur leur niveau. S'ils n'ont jamais été vraiment dangereux lors de la première manche, c'est au terme d'une longue bataille très disputée qu'ils ont remporté la deuxième et avec les honneurs qu'ils ont fini par s'incliner. En face, les G2 ont été fidèles à eux-mêmes avec un jeu agressif et plaisant avoir mais pas exempt d'erreurs. Des deux côtés, tous es joueurs se sont tour à tour illustrés à l'image de Caps qui a été excellent dans la deuxième manche avant de passer un sale quart d'heure dans la dernière.

MSF 2 - 1 GIA : Arrivés en LCS avec de très grosses ambitions, les Misfits n'ont pas vraiment confirmé pour leur première. Ils ont certes snowball assez facilement la deuxième et troisième manche mais en face ce n'était que GIANTS et ils n'auraient jamais dû perdre la première après un tel début de partie. Sur le plan individuel, KaKAO et surtout Ignar n'ont pas raté leurs débuts en Europe et risquent de faire très mal à l'avenir.

UoL 2 - 0 VIT : Que ce soit en teamfight (première manche) ou grâce aux objectifs (deuxième manche), les UoL ont été impressionnants d'efficacité face à un adversaire tout sauf mauvais qui a fait jeu égal pendant les 20 premières minutes de la première manche et mené les débats pendant l'essentiel de la seconde. De bon augure pour la suite pour les deux équipes.

ROC 0 - 2 G2 : Même commentaire que pour Origen : sans être aussi mauvais qu'attendu, les ROCCAT étaient tout simplement moins bons et n'ont rien pu faire face à des G2 en démonstration. PerkZ a offert un véritable récital à son public et Trick a presque fait oublier que les ROCCAT avaient un jungler.

H2K 2 - 0 SPY : Malgré des débuts timides face à OG, les H2K n'ont eu aucun mal à surclasser Splyce lors de cette rencontre. Pourtant, les Danois alignent le même effectif que lors de leur victoire en demi-finale de la saison Summer 2016. Démolis dans la jungle et au mid, les Splyce ont semblé bien vite se décourager et n'ont guère opposé de résistance.

Après une trêve de pratiquement cinq mois, les LCS EU reviennent pour une neuvième saison qui promet d'être intéressante. Outre les divers changements opérés par Riot (10 bans, Bo3, deux poules), nous nous retrouvons avec des favoris affaiblis (Fnatic, Origen, H2K dans une certaine mesure), des révélations qui sont impatientes de confirmer leur place au sein du top6 (SPY, UoL) et des petits nouveaux ou des déceptions au recrutement ambitieux (MSF et VIT). À première vue, le tout semble très homogène et si G2 reste favorite à sa propre succession, on devrait avoir droit à davantage de suspense que l'an passé.

Pour une fois, Riot a déroger à sa règle de la revanche de la dernière finale en match d'ouverture et ce sont donc les Origen, qui semblent avoir été bien peu gâtés par le mercato, et les H2K qui ouvriront le bal. Un match assez oubliable qui sera suivi d'un G2 - Fnatic nettement plus attendu. Même s'il a laissé perplexe, le recrutement risqué de Fnatic fait espérer ses fans qui ont eu du mal à accepter l'année de disette qu'a connu leur équipe en 2016. Quoi de mieux pour mettre ce nouvel effectif à l'épreuve qu'une rencontre face au champion en titre ? Tout aussi intéressante dans un tout autre registre, la rencontre entre MSF et GIA devrait nous permettre d'avoir un premier aperçu du potentiel des nouveaux venus en LCS. Ambitieux et riches, les Misfits visent carrément le championnat du monde pour leur première année parmi l'élite.

Les matchs entre UoL et VIT puis entre H2K et SPY seront tout aussi intéressants. Alors que les Licornes et les Serpents alignent des effectifs (pratiquement) inchangés, les H2K et les VIT ont décidé de prendre des risques malgré un très beau top4 au dernier championnat du monde pour les premiers. Là aussi on attend de voir les effectifs à l'œuvre avant de se prononcer sur leur potentiel réel.
 
Programme - 1ère journée
 
Le 19/01/2017 à 17:00 Origen   0 - 2   H2K-Gaming
Le 19/01/2017 à 20:00 G2 Esports   2 - 1   Fnatic
Le 20/01/2017 à 17:00 Misfits   2 - 1   GIANTS! Gaming
Le 20/01/2017 à 20:00 Unicorns of Love   2 - 0   Team Vitality
Le 21/01/2017 à 16:00 Team ROCCAT   0 - 2   G2 Esports
Le 21/01/2017 à 19:00 H2K-Gaming   2 - 0   Splyce

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Infos compétition

    Date début:
    04/08/2016
    Date Fin:
    23/04/2017
    League Of Legends
    Fiche icone

    Fiche compétition

    Fiche icone

    Qualifications

    Fiche icone

    Saison Régulière

    Fiche icone

    Phase finale

    Fiche icone

    Streams

    Fiche icone

    Participants

    Fiche icone

    Classement

    Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.