X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

1/2 : Samsung se balade face à H2K

  • 23 octobre 2016
  • icone commentaire3 commentaires
  • icone vue2245
 
On pensait que les H2K avaient les moyens d'embêter au moins un peu les Samsung et il n'en aura finalement rien été. Si en terme de skill on a pu constater une nette différence (avec uniquement Jankos à sauver côté européen), c'est sur le plan stratégique que la bataille a été gagnée par Samsung. Ce problème avait déjà été pointé plus tôt dans le tournoi mais les H2K se sont une nouvelle fois montrés incapables de faire les bons choix en mid game. Et comme Ryu a reçu une leçon face à Crown et que Forg1ven est redevenu invisible, il ne restait guère qu'Odoamne (qui n'a pas mal joué) et Jankos pour essayer de sauver la situation. Le plus grand fautif de cette lourde défaite est sans doute PR0LLY qui a laissé deux fois Viktor à Crown et a surtout pick 3 fois Sivir. Complètement inutile durant les trois manches, ce pick a empêché Forg1ven de faire parler son talent. Loin de donner raisons à leurs fans, les H2K ont plutôt confirmé hier que s'ils sont arrivés dans le dernier carré, c'est surtout parce qu'ils n'avaient pas rencontré d'équipes coréennes avant et pas parce qu'ils y ont vraiment leur place.

Première manche : Malgré leur maladresse avec les skillshots, malgré le manque d'efficacité du duo Ashe - MF (piqué à ROX), malgré le manque de pvs, malgeé quelques erreurs de positionnement en mid game et malgré un Jankos monstrueux du début à la fin, les Samsung ont surclassé les H2K dans cette première manche. Sur le plan individuel, seul Jankos était vraiment au niveau et s'il a longtemps réussi à masquer les faiblesses des autres lanes (hormis le mid où Ryu s'est fait démolir par Crown), cela n'a pas suffi à combler les lacunes de l'équipe sur le plan stratégique. Derrière au niveau des kills du début à la fin et incapables de gagner un teamfight en 5v5, les Coréens ont pourtant dominé aux golds et aux objectifs en permanence. Leur split push a toujours été parfaitement exécuté et a finalement poussé les H2K à la faute : ils ont tenté de faire le baron pour stopper un splitpush et se sont faits ace. Ceux-ci auraient certainement pu profiter mieux de leurs teamfights remportés en début de mid game mais, par la suite, les SSG n'ont plus rien laissé à leurs adversaires.

Deuxième manche : Une nouvelle fois pas ridicules en début de partie (merci Jankos), les H2K ont perdu le match en mid game mais de façon assez différente. Alignant une composition davantage taillée pour le teamfight, les Coréens n'ont pas passé 35 minutes à éviter l'affrontement. Devant aux farms et aux objectifs, ils ont certes splitpush mais c'est lors des nombreux teamfights souvent provoqués par les H2K qu'ils ont fait la différence. La physionomie de la rencontre peut sembler assez étrange dans la mesure où les Européens prenaient souvent un ou deux kills rapidement sauf que, derrière, les SSG survivants (en train de push ailleurs) avaient bien souvent de quoi nettoyer les H2K mal en point. On a ainsi souvent eu l'impression que les H2K étaient meilleurs en teamfight et en bonne voie pour revenir dans le match mais on a en fait eu assez peu de 5v5 et le fait que les H2K, même en ayant subi quelques dégâts, perdaient en 3v5 était assez révélateur de l'écart entre les deux équipes.

Troisième manche : Alors qu'ils avaient fait illusion en début de partie lors des deux premières manches, les H2K n'ont pas existé dans la troisième. Encore plus seul contre tous qu'avant, Jankos n'a pas pu empêcher son équipe de se faire surclasser dès les premières minutes. Meilleurs en farm, les Coréens ont également été bien plus malins lors des nombreux ganks et dives initiés par les H2K en début de partie. Face à une équipe moins talentueuse les Européens auraient certainement plié le match en quelques minutes mais les Samsung avaient à chaque fois de quoi répondre aux agressions adverses et Ruler a réussi quelques exploits en infériorité numérique. Sans pitié, les SSG n'ont pas ralenti une seconde en mid game et ont achevé la destruction de la base adverse après une petite vingtaine de minutes.

La cause semble entendue : personne ne bat les Coréens en Bo5. Surtout pas en phase finale du championnat du monde On peut citer la victoire d'EDG lors du MSI 2015 ou même remonter au parcours de CLG.eu en LCK il y a de cela quatre ans mais les situations semblent difficilement comparables. Même s'il opposait deux équipes coréennes, le match de la nuit dernière a d'ailleurs douché les ardeurs des fans européens en leur rappelant ce qu'était le niveau d'une équipe du top coréen quand les choses comptent vraiment. Or Samsung n'a pas attendu d'atteindre le dernier carré pour enchaîner les performances.

Les H2K ne seraient donc là que pour faire de la figuration ? S'il semble difficile d'en faire les favoris du match, il y a tout de même des raisons d'espérer qu'ils rendront la vie dure aux Samsung. Si le parcours de SSG est impeccable depuis la deuxième semaine de phase de poules, celui de H2K l'est tout autant. On pourra arguer que les adversaires des Européens étaient pour la plupart faibles mais on ne peut pas dire non plus que les SSG aient eu à retrousser leurs manches face à C9. Cette victoire éclatante face à ANX en 1/4 et surtout le fait que les Russes n'aient pas jugé utile d'empêcher leurs adversaires d'aligner 3 fois d'affilée la même composition (ou presque) est d'ailleurs un point positif pour H2K qui a pu ainsi garder des cartouches en réserve et pourra peut-être surprendre Samsung. Dernier point et non des moindres : l'équipe offre depuis quelques matchs une réelle cohésion et semble résister bien mieux que d'habitude au stress. Alors qu'on les a souvent vus être paralysés par l'enjeu, les H2K semblent cette fois-ci parfaitement serein : Jankos est toujours aussi décisif en début de partie, Forg1ven soigne son KDA et Ryu retrouve presque son niveau de chez KT.

Pointé par PR0LLY lui-même, le gros défaut de H2K reste son manque d'efficacité en mid game. Même s'ils n'étaient pas assez bons pour vraiment en profiter, les ANX ont mis en lumière les hésitations des Européens, pourtant loin devant, une fois terminée la phase de lane. Face aux SSG, ces erreurs se payeront cash. Et malheureusement pour les H2K, en face, on peine à trouver des points faibles. CoreJJ a transfiguré la bot lane, Crown confirme tout le bien que l'on pensait de lui pour son premier gros tournoi, Ambition est en passe de devenir un des meilleurs junglers agressifs et me^me Cuvee, longtemps considéré comme un top laner médiocre en Corée, est en train de devenir un des meilleurs du monde à son poste ce qui n'est pas rien vu la concurrence.

S'ils veulent gagner, les H2K devront remporter le début de partie. À ce titre, la bataille que se livreront Jankos et Ambition sera décisive. Pour le reste, les lanes semblent relativement équilibrées avec peut-être un léger avantage à Cuvee face à Odoamne même si aucune des deux équipes ne demande à son top laner de carry le match. En late game, tant H2K que SSG se reposent beaucoup sur leurs carrys AD et si les teamfights de Forg1ven sont impeccables depuis le début du tournoi, Ruler et CoreJJ ne sont pas en reste.

Gagner trois manches face à une équipe de SSG aussi solide semble relever de l'utopie mais les H2K n'ont pas grand chose à perdre dans ce match que tout le monde les voit perdre et si pour une raison ou pour une autre les Coréens n'évoluent pas à leur meilleur niveau, les Européens ont bien assez de qualités pour créer l'exploit.
 
  0 - 3  
 
Forme actuelle : 8V - 2D   Confrontations : /   Forme actuelle : 8V - 1D
Derniers picks :



KDA : 3,5
  Top   Derniers picks :



KDA : 3,3
Pascu "Odoamne" Andrei     Sung-jin "Cuvee" Lee
Derniers picks :



KDA : 5,7
  Jungler   Derniers picks :



KDA : 5,3
Marcin "Jankos" Jankowski     Chan-yong "Ambition" Kang
Derniers picks :


 
KDA : 5,6
  Mid   Derniers picks :
 

 
KDA : 5,7
Sang-wook "Ryu" Yoo     Min-ho "Crown" Lee
Derniers picks :



KDA : 11,6
  Marksman   Derniers picks :



KDA : 6,0
 
Christos "Forg1ven" Giorgiou     Jae-hyuk "Ruler" Park
Derniers picks :



KDA : 7,5
  Support   Derniers picks :



KDA : 10,4
 
Oskar "VandeRnoob" Bogdan     Yong-in "Core JJ" Jo



Sommaire

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (3)

  • aulait Le 22 octobre 2016 à 16:33

    Vraiment dommage cette défaite des Rox, ils ont créer du jeu dans un championnat du monde qui en manque cruellement ....

    Signaler ce commentaire

    0
    0
  • Skor Le 23 octobre 2016 à 11:09

    En réponse à #1

    Ils méritaient vmt la win, tant au niveau jeu que niveau mental.
    Si ils avaient pas laissé nidalee free en game 4 ca aurait tout changé, ca c'est pas joué a grand chose :/
    Enfin j'ai qd meme hate de voir la finale, les SSG sont chaud

    Signaler ce commentaire

    1
    0
  • Lolokidor Le 26 octobre 2016 à 09:23

    Aulait sur que comme moi tu vas pleureur :
    La seule équipe qui joue risque de disparaitre :
    http://www.espn.com/esports/story/_/id/17806540/sources-league-legends-world-championships-2016-rox-tigers-disband

    Signaler ce commentaire

    0
    0

Signaler le commentaireX

Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

Staff Nous contacter Travailler avec nous

Site map

Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

Réseaux sociaux

Derniers commentaires

Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.