X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Blackscorp : Une possibilité de devenir professionnel

  • 11 mai 2015
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue3551
Vainqueur de la première DreamHack sur Heroes Of the Storm, Cristofer "Blackscorp" Embareck nous a accordé du temps pour une interview. De ses débuts dans l'esport à son avis sur la scène française, le joueur TeamLiquid balaye avec nous le jeu qui l'a fait explosé.

Bonjour Blackscorp, peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Bonjour ! Moi c'est Cristofer "Blackscorp" Embareck, j'ai 20 ans et je joue actuellement chez Team Liquid en tant qu'assassin ou melée/bruiser. J'ai commencé à jouer aux mobas il y a environ 6 ans sur League of Legends où je suis arrivé au palier Diamant 1 avec 99lp. Au niveau compétitif, j'ai seulement participé à quelques compétitions sur LoL pendant plusieurs années, sans pour autant arriver à un très haut niveau. Puis j'ai obtenu une clé bêta de Heroes of the Storm. Très vite, j'ai eu l'opportunité de rentrer dans de bonnes équipes en passant notamment par Gryphus, puis Team LDLC et enfin Team Liquid.


Pourquoi avoir choisi ce MOBA et pas un autre comme League of Legends ou Dota 2 ?

J'ai apprécié Heroes of the Storm dès mes premières parties, beaucoup d'actions, un jeu "Easy to learn, hard to master" comme tous les mobas mais également la possibilité de devenir pro si le jeu marche bien. De plus, ce jeu est plus axé sur le 'team play' que le 'solo play'. Le système d'expérience rend le jeu beaucoup plus fun selon moi contrairement à d'autres mobas.

En prenant l'exemple de League of Legends, il m'est arrivé de ne presque pas voir de toute la partie la personne avec laquelle j'étais en 'duo queue'. Au bout de plusieurs années, LoL ne m'amusait plus vraiment. Une seule carte jouée en compétition et de longues minutes de 'laning phase' à chaque partie ont fini par m'ennuyer. En plus de ça, la scène esportive de ce moba est déjà bien fournie et c'est très difficile d'arriver à faire quelque chose et de se démarquer, donc je n'avais plus la motivation. Pour ce qui est de dota, je n'y ai jamais joué. Je suis donc content d'avoir choisi Heroes of the Storm puisqu'après six mois de jeu, je m'amuse toujours autant.


Tu es entouré de quatre espagnols dont les frères VortiX et Lucifron chez Team Liquid, comment se passe la communication entre vous ?

Je suis né en Espagne et j'y ai vécu pendant 12 ans. Je suis venu ensuite vivre en France car mon père est français. Donc au niveau de la communication avec le reste des membres de l'équipe il n'y a aucun problème puisque je peux parler parfaitement l'espagnol.


Quel est ton rôle au sein de l'équipe

Comme je te l'ai dit en début d'entretien, je joue en tant que bruiser/assasin mêlée pour Team Liquid. Au sein de l'équipe tout le monde est égal, dans le sens où tout le monde fait des 'calls'. A part ça, je joue le rôle du "troll" en faisant des mooves ou des trucs 'in game' pour amuser tout le monde, même en compétition pour essayer d'apaiser mes coéquipiers. Cependant, lors de la Dreamhack cela a été leur tour car j'étais assez nerveux, dû fait que c'était ma première grosse lan internationale.


Quels sont tes héros et tes cartes préférés sur Heroes of the Storm ?

Concernant les héros, mes préférés sont Zeratul, Illidan et Sylvanas. Tout personnage avec une grosse mobilité s'adapte parfaitement à mon style de jeu. Pour ce qui est des cartes, j'adore jouer sur Dragon Shire, je dirais que c'est la map la plus equilibrée, ainsi que Garden of Terror qui donne parfois des team fights double plante assez impressionnants.


Vous avez remporté le premier gros événement sur HoS (DreamHack Bucarest), quel est ton avis sur la compétition et le niveau de jeu proposé par les autres équipes ?

Dans l'ensemble c'était bien. Il y avait toutes les grosses équipes de la scène de HoS donc le niveau était là, même si je pense qu'il manquait Na'vi, un des top trois europe actuellement. Il y avait pas mal de public, le staff de la DreamHack était très sympathique et on a pu jouer tous nos matchs sans aucun problème sauf lorsque le pc sur lequel je jouais a rendu l'âme au milieu d'une game, haha. Bien sûr, on parle là de la première grosse lan invitational donc il ne fallait pas s'attendre à avoir un public comme sur LoL ou Cs:Go. Pour ce qui est du tournoi en soit, on s'était très bien préparé et vu nos précédents contre les équipes du tournoi, on était assez confiants. Donc dans l'ensemble, je suis très heureux d'avoir pu y participer et, surtout de l'avoir gagné.


Que penses-tu de la scène française et comment expliques-tu que les équipes francophones ont du mal à percer ?

Actuellement il y a de très bons joueurs français comme Lowell et Fredz de Fnatic, ou encore Dayshi.. mais il est vrai que des équipes composées de français n'ont pour le moment pas réussi à se faire une place dans le top des équipes européennes (Interview réalisée avant la DreamHack France). Peut être dû à un manque d'entrainement. Mais je pense que la scène française peut proposer un très haut niveau de jeu, comme sur CS.GO avec Envyus ou des joueurs de League of Legends présents en LCS. Donc je ne m'inquiète pas, il faut juste un peu de temps.


Merci pour tes réponses, un dernier mot pour la fin ?

J'aimerais dire merci à toutes les personnes qui nous suivent et qui nous encouragent, à EsportActu pour cette interview, à Team Liquid, et à tout nos sponsors HyperX, HTC, Razer, Alienware, G2A, Namecheap, QuestNutrition, Nissan et Need for Seat pour rendre cela possible !

En relation avec l'article

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

 

Vos réactions (0)

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.