X

S'inscrire sur eSportActu


En créant votre compte vous acceptez les Conditions Générales d'Utilisation du site.
X

Se connecter sur eSportActu

Mot de passe oublié ?


X

Renvoyer un mot de passe

Votre e-mail

A SUIVRE

Actualité

icone lol

Quatre Français bannis des compétitions Valve pour cause de pari truqué.

  • 04 février 2015
  • icone commentaire0 commentaire
  • icone vue4610
Robin "GMX" Stahmer a fait beaucoup de bruit sur la scène CS:GO lorsqu'il a révélé samedi dernier avoir participé à un pari de skins malhonnête avec ses anciens collègues de chez Espilon en septembre 2014, en perdant intentionnellement un match contre OverGaming, après avoir conseillé à certains de leurs contacts de parier contre l'équipe française. Stahmer est ensuite revenu sur ses propos pour innocenter  ​Adil "ScreaM" Benrlitom. 

Même si cette défaite avait un caractère assez inattendu (et donc suspect, car on est toujours sur CS:GO), la déclaration de GMX a été interprétée par beaucoup comme une tentative du joueur de faire du tort à son ancienne équipe car il était encore amer d'en avoir été écarté. 

Cependant, il n'y a cette fois pas eu besoin d'attendre le verdict de Valve, puisque Joey "fxy0" Schlosser a publié ce dimanche une vidéo dans laquelle il avoue avoir été impliqué dans le pari truqué évoqué par GMX.

La riposte ne s'est pas faite attendre : fxy0 a révélé ce matin via sa page Facebook ses complices et lui avaient reçu un e-mail de la part de la société de Bellevue leur expliquant qu'il leur est interdit de prendre part aux prochaines compétitions sponsorisées par la firme de Gabe Newell (tous les tournois majeurs, donc) pour l'année à venir :

"Bonjour à tous, aujourd'hui j'ai reçu un mail de Valve qui nous signale que nous sommes bannis pendant un an de TOUS leurs tournois. C'est bien entendu un châtiment très dur, mais je peux le comprendre, j'ai agi comme un gamin et maintenant je dois payer pour ce que j'ai fait.
A présent, il reste à voir si tous les autres tournois et ligues vont suivre la décision de Valve.
J'espère que non, car être bannis de tous les événements majeurs pour un an est déjà assez difficile".

Pour certains, la punition de Valve n'est pas encore assez forte. On peut effectivement se demander pourquoi fxy0 et ses complices ne sont bannis que pour un an alors que les anciens iBUYPOWER ont par exemple été bannis à vie. Est-ce que parce que Schlosser a fait une vidéo "confession" ? Même si Valve avait réellement décidé d'appliquer la règle de la "faute avouée à moitié pardonnée", pas besoin d'être anthropologue pour savoir qu'un an n'équivaut pas à la moitié de toute une vie.

Cependant, la direction d'Espilon a elle aussi réagi, dans un communiqué publié ce matin sur le site de la structure :

"A compter d'aujourd'hui, fxy0 et Uzzziii ne font plus partie d'Epsilon eSports. Les derniers éléments et déclarations que nous avons reçus démontrent clairement l'implication de ces joueurs dans cette affaire de matches truqués. Nous remercions Valve de nous avoir tenus au courant de la situation durant toute la procédure d'enquête. 

Le seul joueur restant, Adil "ScreaM" Benrlitom, va continuer à représenter Espsilon, et nous allons discuter de nos projets pour l'avenir avec son manager Olivier "Olriko" Hammon."

La punition ne s'arrête donc pas là : les joueurs impliqués dans cette nouvelle affaire ont également été remerciés par leur équipe. Autrement dit, c'est tout le line-up qui s'en va, sauf Adil "Saint-ScreaM" Benrlitom, puisque l'équipe était à la recherche d'un cinquième joueur depuis le départ de GMX et que B1GGY a participé au pari truqué avant même de faire partie de l'équipe.

Epsilon remporte donc le titre d'équipe maudite de la scène française CS:GO. Après avoir vu sa réputation dégradée par la découverte des pratiques de triche de sF,  c'est presque l'entièreté du line-up qui baigne dans une affaire de détournement de skins. 

Mais ScreaM en a vu d'autres. De plus, le recrutement d'une nouvelle composition pour Epsilon sera peut-être l'occasion de révéler de nouveaux talents sur une scène française qui commence à sombrer dans la routine.


La nouvelle Espilon CS:GO

 

Infos auteur

Partager l'article


Plus d'infos

Crédit photo : HLTV.org

Source : Site officiel Epsilon Esport

 

Vos réactions (0)

    Pour télécharger des streams sur YouTube, utilisez Video Downloader par Freemake

    Streams populaires

    Signaler le commentaireX

    Veuillez vous connecter pour signaler le commentaire.

    EsportActu est un site indépendant dédié à l’actualité eSportive. Avec plus de 20 000 visiteurs uniques par mois, eSportActu est une des communautés les plus passionnées et engagées de l’Internet Français. C’est grâce à vous que nous sommes là, merci.

    Staff Nous contacter Travailler avec nous

    Site map

    Actualités Joueurs Equipes Compétitions Matchs Streams

    Réseaux sociaux

    Derniers commentaires

    Esportactu.fr © Tous Droits Réservés. Toute reproduction sans autorisation explicite est interdite.
    Site Web conçu et réalisé par Stéphane Sanchez et Damien Dauge.